L’expérience de recherche au cœur de notre stratégie Open Content.

Il y a deux ans, OTB a opéré un changement important dans sa stratégie et s’attache à l’animation du réseau des offices de tourisme de Bretagne. La mise en réseau des informations et connaissance est aujourd’hui au cœur de notre ADN. Pour permettre l’accès à ces informations et connaître au mieux les besoins, les enjeux et actualités des territoires bretons, nous avons lancé un réseau de veille. Notre site web, et plus particulièrement notre magazine en ligne contient plus de 1 500 articles qui traitent de toutes les thématiques essentiels pour les Organismes de Gestion de Destination (OGD).

Exemple de recherche pour : Bretagne

Nous faisons évoluer sans cesse notre plateforme web pour répondre aux questions et recherches d’informations des OGD. C’est pourquoi nous avons mis en place un moteur de recherche puissant qui embarque une technologie reconnue développé par les sociétés Auttomatic (créateur de WordPress) et Elasticsearch. Afin d’optimiser l’expérience utilisateur, notre moteur de recherche propose d’afficher en temps réel les résultats de recherche dès lors qu’un utilisateur commence à saisir du texte (technologie AJAX).

Exemple de recherche pour : Golfe du Morbihan

L’autre point fort de ce moteur de recherche est de permettre de filtrer les résultats selon plusieurs critères. On peut ainsi filtrer les résultats selon leur pertinence, le contenu le plus récent ou le plus ancien, par catégories et étiquettes qui sont affichés…

Exemple de recherche pour : Finistère

Ainsi, il devient facile de réaliser un benchmark des initiatives et actions réalisés par le réseau des offices de tourisme de Bretagne. Le moteur de recherche indexe tout le site web d’OTB et fera apparaître les résultats des autres services proposés comme les formations en lien avec votre recherche, les événements, ateliers, groupes de discussions et ressources utiles. L’objectif est de faciliter l’accès à l’information et aux connaissances du réseau en groupant toutes les informations utiles dans notre plateforme dédiée.

Exemple de recherche pour : Stratégie durable

Afin de faciliter l’accès à cette banque d’informations, nous vous invitons à nous partager toutes les actions, programmes, actualités que vous mettez en place sur vos territoires pour nous permettre de les partager au plus grand nombre.

Exemple de recherche pour : stratégie digitale

Nous continuons à nous ouvrir à d’autres partenaires institutionnels comme les relais territoriaux des autres régionaux avec qui nous partageons les mêmes valeurs, pour enrichir cette base de connaissances partagées. Toutes les initiatives sont à partager et à valoriser et nous accueillons de nouveaux contributeurs pour la rédaction de dossiers thématiques complets en faveur du réseau.

Exemple de recherche pour : observatoire




Selon une étude, les influenceurs ne sont pas si influents

Une étude de l’entreprise marketing Eulerian pendant la période des soldes de début d’année révèle que les consommateurs suivent davantage les recommandations de leurs proches que celles des influenceurs. L’étude* sur le marketing d’influence menée par Diffusis France pour Euleria révèle que 58% des interrogés reconnaissent être influencés par leurs amis, leur famille et leurs proches pour l’achat d’un produit. 44 % se disent réceptifs à un code de réduction ou à une promotion, 30 % à un article de presse et 28 % à des avis en ligne.

La publicité sur les réseaux sociaux fonctionne pour 21 % d’entre eux. Ils sont 19 % à être influencés par les emails. Qu’en est-il du contenu diffusé par les influenceurs ? Selon l’étude, il ne convainc que 14% des interrogés. Une influence à nuancer donc mais qui reste plus efficace que l’affichage publicitaire dans l’espace public (7% y sont sensibles) et que la publicité TV (9% d’efficacité).

La publicité ne fonctionne plus aussi bien

L’étude révèle que 79 % des répondants sont parfois, rarement ou jamais influencés par la publicité relatives aux soldes d’hiver. Parmi ceux qui sont rarement ou jamais influencés, 39% déclarent ne plus y faire attention, 28 % trouvent qu’elles ne correspondent pas à leurs goûts et 19 % considèrent ces publicités comme intrusives.Méthodologie : Sondage effectué en ligne par Diffusis France pour Eulerian, entre le 13 et le 17 janvier 2021 auprès d’un échantillon de 1205 personnes représentatif de la population nationale française selon la méthode des quotas. 55 % des répondants sont des femmes et 45 % des hommes. Parmi les répondants, 38% sont salariés, 8 % en recherche d’emploi et 7 % au chômage à cause du Covid, 5 % sont autoentrepreneur, 6 % profession libérale, 10 % fonctionnaire, 6 % cadre et 2 % cadre supérieur, 6 % retraité et 9 % étudiant. 18% d’entre eux ont entre 18 et 25 ans, 36 % entre 25 et 35 ans, 28 % entre 35 et 50 ans, 14 % entre 50 et 60 ans et 4 % ont plus de 60 ans.

Lire la suite : Selon une étude, les influenceurs ne sont pas si influents




La Forêt-Fouesnant – Le nouvel office de tourisme va ouvrir en fin de semaine prochaine à La Forêt-Fouesnant

Le déménagement de l’office de tourisme au 1, place de la Baie a débuté vendredi matin. Il sera désormais au rez-de-chaussée de l’immeuble, anciennement l’hôtel Beauséjour. Outre une vingtaine d’appartements, le site va également accueillir deux autres lots commerciaux, en plus de l’office de tourisme.

Outre une vingtaine d’appartements, le site va également accueillir deux autres lots commerciaux, en plus de l’office de tourisme. L’un des lots serait déjà réservé par une agence immobilière du Pays fouesnantais.

120 m2, réserve comprise

Le nouvel office de tourisme est d’une superficie de 120 m2, réserve comprise. Tout a été prévu pour l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Un espace accueil de 70 m2, un bureau de direction de 10 m2 et une salle de réunion pause de 20 m2 ont été aménagés. Le coût des travaux d’aménagement de l’office s’élève à 100 000 € HT. Aucun changement dans le personnel, l’équipe de l’office étant dirigée par Françoise Chapalain. Le bâtiment n’ouvrira ses portes au public qu’en fin de semaine prochaine, des travaux de voirie étant prévus dès lundi.

Lire la suite : La Forêt-Fouesnant – Le nouvel office de tourisme va ouvrir en fin de semaine prochaine à La Forêt-Fouesnant




À Brest, Marine Lucas met cap sur l’office de tourisme de Bénodet

Après 19 années passées à la chambre de commerce et d’industrie, où elle était entrée en tant que chargée de mission contractuelle, Marine Lucas quitte ce qui est devenue la CCI Métropolitaine Bretagne Ouest . Elle met le cap sur Bénodet où elle va prendre la direction de l’office de tourisme de la cité balnéaire.Un retour aux sources en quelque sorte pour cette sud-finistérienne d’origine.

Pendant ses années brestoises, elle a été affectée à diverses missions. Titularisée au bout de cinq ans, elle été conseillère d’entreprises au sein du service commerce-tourisme puis, après avoir travaillé à la coordination des escales de paquebots, elle a eu la responsabilité de promouvoir le port de Brest près des armateurs mondiaux, représentant le port dans divers salons consacrés à la croisière. Une mission qu’elle a remplie avec compétence.

Au moment de quitter Brest, Marine Lucas se déclare très satisfaite de ces années et de la mobilisation collective pour organiser les escales, la richesse des contacts avec les acteurs locaux et l’évolution technique des navires.

Source : À Brest, Marine Lucas met cap sur l’office de tourisme de Bénodet




OTB participe aux travaux de Veille Info Tourisme de la DGE

La Fédération des Offices de Tourisme a été sollicitée pour participer aux travaux de réflexion de Veille Info Tourisme de la DGE par l’intermédiaire d’ADN Tourisme. Dans le cadre de la démarche utilisateur que la DGE mène actuellement, nous allons pouvoir partager les avis, besoins et propositions au cours d’un atelier lors duquel seront abordés les sujets de veille, de gestion de l’information, et les usages attendus du site Veille Info Tourisme

Qu’est-ce que Veille Info Tourisme ?

Le site Veille Info Tourisme (VIT) est un site de veille et de sélection d’informations sur le secteur du tourisme en France et à l’international. Il collecte et organise des articles, des données, des analyses et des opinions provenant de tous types de sources, qu’elles soient publiques ou privées. Dans ces conditions, les informations collectées n’ont pas, pour la plupart, un caractère officiel. Ainsi, les statistiques peuvent être d’origine publique, ou émaner des professionnels. De même, les analyses et les commentaires sélectionnés ne constituent pas des positions ni du gouvernement ni de l’administration. Le caractère pluriel de la connaissance ainsi partagée constitue une singularité du site VIT.

Le site est géré et maintenu par la sous-direction du Tourisme au sein de la Direction Générale des Entreprises (DGE).

 

Pourquoi Veille Info Tourisme ?

Le tourisme constitue une composante majeure de l’économie nationale, la France est la première destination mondiale pour les touristes étrangers (en nombre d’arrivées) et le solde voyages de la balance des paiements est en excédent. Malgré cette position a priori confortable, il importe pour la puissance publique de diffuser l’information auprès de tous les professionnels et de tous les acteurs, qu’ils soient publics ou privés.

En effet, le tissu entrepreneurial du tourisme se caractérise par une forte diversité des entreprises. D’abord, il existe des métiers très différents. A côté des acteurs les plus nombreux comme les restaurants et les hôtels, il faut compter les agences de voyages, les tour opérateurs, les parcs d’attraction, etc… Ensuite, la représentation professionnelle reflète cette pluralité. Enfin, et surtout, il existe une grande hétérogénéité quant à la taille des acteurs. – D’un côté, il existe de grands groupes, dont certains sont très internationalisés. D’un autre côté, le secteur se caractérise par des moyennes, petites, voire très petites entreprises. Dans les secteurs dits caractéristiques du tourisme (hôtels, restaurants, agences de voyage, tours opérateurs, etc.), plus de 90%, des entreprises sont des PME ou des micro-entreprises.

Dans ce contexte, l’accès à l’information revêt une importance stratégique pour tous les acteurs du secteur. L’information les aide d’une part à développer de nouveaux services ou à adapter leur offre existante face aux évolutions structurelles du marché (études sur les habitudes de consommation, tendances émergentes du tourisme, statistiques d’usages) ou face aux évolutions réglementaires. L’information permet d’autre part aux acteurs de mieux appréhender les revirements conjoncturels du secteur dans lequel ils évoluent (que ce soit à l’échelle locale, nationale ou internationale).

Mais certains professionnels n’ont pas les moyens d’effectuer eux-mêmes une veille. Voilà pourquoi l’information doit être considérée comme un bien public. L’Etat a donc un rôle fondamental à jouer en termes d’amélioration de la connaissance du secteur, de diffusion et de pédagogie de l’information statistique et d’intelligence économique.

La Veille d’OTB

Depuis 2 ans OTB assure une veille hebdomadaire qui regroupe des informations sélectionnées par l’équipe d’OTB et d’autres contributeurs auprès de plus de 200 sources. Les points de vue, commentaires et analyses développés ainsi que les contenus des sites liés n’engagent que leurs auteurs et ne constituent pas des positions officielles de la Fédération des Offices de Tourisme de Bretagne.




Développement touristique : une approche inclusive avec sa communauté

L’année 2020 aura mis en lumière le rôle crucial des organisations de gestion de la destination (OGD) en tant que carrefour de l’information et agent de liaison : accompagnement des entreprises, partenariats multiples avec des talents et organismes locaux et promotion des savoir-faire régionaux.

Ce repositionnement auprès de sa collectivité de proximité vient concrétiser le concept d’attractivité territoriale, centré d’une part, sur la satisfaction de l’ensemble des utilisateurs d’un territoire, qu’ils soient résidents, entrepreneurs ou touristes, et d’autre part, sur la place de l’OGD dans cet écosystème.

Passer du marketing à la création de valeur partagée

Certaines destinations mènent des réflexions depuis plusieurs années sur la valeur du tourisme, de ses acteurs et de ses bénéficiaires sur le territoire d’accueil. En Belgique, Visit Flanders adopte une vision holistique et mise sur les bénéfices mutuels de développement. L’OGD est passée de « Qu’est-ce que les clients veulent acheter ? » à « Qu’est-ce que la communauté offre et veut partager ? ». Ce changement de cap a incité l’organisation à modifier ses critères d’adhésion afin d’accueillir tout membre de la communauté qui désire créer de la valeur, mais qui ne se conformait pas aux exigences préétablies, telles qu’une période d’ouverture minimale durant l’année.

Encourager la création d’une identité et d’un sens des lieux en collaboration avec la communauté répond au besoin d’authenticité des touristes et à l’amélioration des espaces de vie pour les résidents. Voici quelques conditions de base pour dynamiser sa destination.

Prendre soin de sa communauté

La vision 2030 des Pays-Bas intègre l’idée que chaque visite contribuera au bien-être et à la prospérité des résidents. Cette stratégie repose sur l’équilibre des impacts négatifs et positifs du tourisme, le suivi de la perception de la population et l’implication de la communauté dans le développement touristique. Ceci requiert une surveillance des données en continu (touristes, résidents) et la mise en place d’un dialogue ouvert avec la population, afin de créer des lieux attractifs pour l’ensemble des parties prenantes.

De son côté, la Mission des offices de tourisme de la Nouvelle-Aquitaine (MONA) a aidé ses adhérents à intégrer la population dans leur stratégie en élaborant des pistes d’action selon six grands objectifs, entre autres, informer les habitants du rôle de l’OGD et développer un sentiment d’appartenance au territoire. Les outils développés en 2017 sont déclinés selon cinq profils de résidents (offreur, consommateur, influenceur, accueillant, citoyen).

Impliquer ses citoyens

La fermeture des frontières a propulsé les citoyens au rang de premiers consommateurs de l’offre touristique. Certains se sont même avérés d’excellents ambassadeurs de leur région, ce qui justifie leur rôle clé dans le développement de l’offre et la promotion de la destination.

Dans le développement touristique

Au Québec, la population des Îles de la Madeleine accueille chaque année un nombre croissant de touristes et ce, jusqu’à l’arrivée de la pandémie. En 2019, on comptait 68 000 visiteurs pour une population d’environ 12 500 madelinots. 

Un comité de travail composé d’acteurs socioéconomiques, des membres de l’office de tourisme et des citoyens a été mis en place afin d’identifier les incontournables d’un développement touristique en adéquation avec le caractère particulier des Îles et les attentes de la population. Des consultations publiques ont été menées entre mars et septembre 2020 afin de permettre aux insulaires d’exprimer leur opinion quant au développement touristique des prochaines années.

Dans le but d’attirer les touristes en basse saison, Tourisme Îles de la Madeleine a consulté l’industrie touristique par l’entremise de rencontres et d’activités de cocréation. Celles-ci ont permis d’identifier et de prioriser les services, les produits, ainsi que les expériences à valoriser. La stratégie sera rédigée à l’hiver 2021 et prendra en compte les avis évoqués afin d’offrir un tourisme favorable tant aux Madelinots qu’aux visiteurs.

Dans la promotion touristique 

L’accueil des résidents témoigne du dynamisme de la destination. C’est pourquoi certaines d’entre elles ont décidé de les mettre de l’avant au sein de campagnes marketing.

Élu trois années d’affilée comme peuple le plus heureux au monde, qui de mieux que les Finlandais pour partager leur recette du bonheur ? Grâce à la campagne Rent a Finn, élaborée par Visit Finland, il était possible d’avoir accès à un guide local virtuel afin d’en apprendre plus sur son quotidien et de connaître ses astuces. Une belle façon de renforcer l’image de marque du pays tout en s’affichant comme une destination authentique et accessible. Cette stratégie élaborée en 2019 a été reprise, faisant suite au succès rencontré.

Toujours dans l’optique de mettre de l’avant ses citoyens sympathiques, la Nouvelle-Zélande a mis sur pied la stratégie Good Morning World, une série de vidéos filmées en direct où des résidents de différentes régions saluaient les touristes internationaux chaque matin dans un décor enchanteur. Elle a récolté le prix de campagne de l’année décerné par AdNews Agency.

Plusieurs offices de tourisme ont fait appel à leurs résidents durant la pandémie pour partager des images à l’aide de mots-clics tels que #WhenWeTravelAgain, #FenetreSurMontpellier ou encore #PourUnInstant, ici au Québec. De son côté, Visit Luxembourg a lancé un concours de photographie aux Luxembourgeois dans le but d’explorer leur région avec de nouveaux yeux.

Comme consommateur principal de l’offre touristique locale, le résident est un ambassadeur de choix. Développer un sentiment de fierté chez l’ensemble de la communauté devrait devenir, si ce n’est pas déjà le cas, l’un des objectifs des organisations de gestion de la destination.

recommandations_ogd

Source : Développement touristique : une approche inclusive avec sa communauté




La presse internationale sous le charme de la Bretagne

Après une rencontre virtuelle avec les médias italiens en janvier, La Bretagne, dans le contexte actuel inédit, continue à faire sa promotion auprès des médias belges et néerlandais. Comme les journalistes italiens lors du Mediatour Italie , les journalistes belges rencontrés le 4 février et les journalistes néerlandais rencontrés le 11 et 12 février dernier, ont confirmé l’envie de dépaysement, de nature et de grands espaces de leurs lecteurs.

Les journalistes ont évoqué leur souhait de faire rêver encore et encore les touristes de leurs marchés respectifs en parlant de la Bretagne.

A l’occasion de ces rencontres virtuelles organisées par Atout France, force est de constater l’intérêt majeur que la Bretagne suscite auprès de la presse de ces deux marchés.

Facilement accessible, aussi bien en venant de Belgique que des Pays-Bas, ressourçante, dépaysante et fascinante, la Bretagne possède tous les atouts et fait partie des destinations convoitées en 2021.

Lors de cette opération de séduction auprès d’une centaine de journalistes (les deux marchés confondus), une trentaine sont venus à la rencontre de la Bretagne. Des médias belges comme De Zondag, journal gratuit du Dimanche, Grand journal en ligne dédié aux activités outdoor ou Krant van West Vlaanderen, hebdomadaire de la Flandre Occidentale mais également des magazines féminins comme Femmes d’Aujourdhui ou Feeling….

Lire la suite : La presse internationale sous le charme de la Bretagne




Fréquentation touristique Bretagne 2020: l’heure du bilan

L’heure du bilan définitif de la fréquentation touristique régionale pour l’année 2020 est arrivée. 78 millions de nuitées ont été réalisées en Bretagne, contre près de 100 millions en 2019. La fréquentation régionale recule de 21,8 %, une situation inédite puisqu’au cours des 20 dernières années, même après des évènements majeurs comme la marée noire de l’Erika, elle n’était jamais descendue sous la barre des 92 millions de nuitées.

Sur les 11 premiers mois de l’année 2020, la fréquentation dans les hôtels bretons recule de 37,4 % et de plus de 40 % dans les autres hébergements collectifs de tourisme (résidences de tourisme, villages vacances et auberges de jeunesse). Même constat pour les locations saisonnières dont le nombre de jours de location chute de 17,9 % par rapport à 2019. Les résultats pour l’hôtellerie de plein air ne sont pas encore disponibles à ce jour mais devraient être rendus publiques par l’INSEE fin mars.

Sur les 11 premiers mois de l’année 2020, les premiers éléments issus des enquêtes sectorielles à l’échelle de la Bretagne laissent présager d’une baisse de chiffre d’affaires avoisinant les 19% pour l’hôtellerie de plein air, les 26 % pour la restauration et les 34 % pour l’hôtellerie traditionnelle.

Lire la suite : [2020] Fréquentation touristique en Bretagne : l’heure du bilan




Mobilité: Les nouveaux trains de nuit prennent forme

Publié 24 février 2021, 19:20 Mobilité : Les nouveaux trains de nuit prennent forme Siemens a dévoilé mardi les futurs Nightjet, qui marqueront le renouveau des trains de nuit en Europe.

Le retour des trains de nuit en Europe et en Suisse passe par de nouveaux wagons. Ces compositions, qui seront exploitées par la compagnie autrichienne ÖBB en partenariat avec les CFF, sont en cours de fabrication chez Siemens. Il y en aura 33 au total. Mardi, le constructeur a dévoilé pour la première fois le design extérieur des voitures et révélé certains détails de leur équipement. Ces convois circuleront dès 2022 en Allemagne et en Autriche, il faudra attendre décembre 2023 pour pouvoir en profiter au départ de la Suisse. Pour l’instant, les CFF estiment que ce nouveau service sera déficitaire. Ils espèrent pouvoir bénéficier de fonds dédiés au climat.

Grâce aux progrès techniques, le train devrait être beaucoup plus silencieux que les modèles précédents. Le poids du châssis du bogie – un facteur majeur de bruit – a été réduit de 40%. Cela bénéficiera à la fois aux passagers et aux riverains des voies ferrées. Ces convois pourront transporter 250 personnes en tout avec une vitesse maximale de 230 km/h. Il y aura deux wagons-lits, trois wagons-couchettes et deux wagons avec des sièges.

Couchettes verrouillables

Une attention particulière a été accordée à l’intimité des passagers. Les couchettes peuvent ainsi être isolées et verrouillées individuellement. Chaque compartiment dispose également de ses propres toilettes et douches. Des minisuites individuelles seront aussi disponibles. Chaque rame comportera une voiture multifonctionnelle avec un accès à plancher bas et un compartiment couchette et WC sans obstacle pour les personnes à mobilité réduite.

Le nouveau Nightjet sera le premier train de nuit équipé d’un dispositif de transport de vélos, selon Thomas Matthä, directeur général des ÖBB. Il y aura également du wifi gratuit et des stations de recharge sans fil pour les portables. En outre, les fenêtres sont spécialement traitées pour améliorer la réception des signaux 4G et 5G.

Source : Mobilité: Les nouveaux trains de nuit prennent forme




Airbnb résiste à la débâcle du secteur touristique

 

A Manhattan (New York), le 10 décembre 2020. CARLO ALLEGRI / REUTERS Entendre Brian Chesky présenter les résultats 2020 d’Airbnb a été sans nul doute une épreuve pour les chaînes hôtelières et les agences de voyage, qui maîtrisaient avant lui la chaîne du tourisme : sa confiance, plus que la leur, repose sur des éléments chiffrés.

Entendre Brian Chesky présenter les résultats 2020 d’Airbnb a été sans nul doute une épreuve pour les chaînes hôtelières et les agences de voyage, qui maîtrisaient avant lui la chaîne du tourisme : sa confiance, plus que la leur, repose sur des éléments chiffrés. Les revenus d’Airbnb ont baissé de 22 % au quatrième trimestre 2020, s’établissant à 859 millions de dollars (704 millions d’euros), au-dessus des attentes des analystes.

Les OTA (agences de voyage en ligne) Booking et Expedia, considérés comme ses concurrents, ont, eux, essuyé une chute de revenus de respectivement 63 % et 67 %, des baisses comparables à celles des plus grandes chaînes hôtelières. Sur l’ensemble de l’année, la baisse des revenus d’Airbnb (3,4 milliards de dollars) est de 30 %, le rebond sensible de l’été n’ayant pas pu compenser la disparition du voyage au deuxième trimestre. Il prévoit que ses revenus du premier trimestre 2021 seront en hausse par rapport à 2020, mais inférieurs à 2019.

Airbnb fait donc exception dans le monde du tourisme et surfe sur l’enthousiasme né de son introduction réussie en Bourse, en décembre 2020 – son cours a été multiplié par trois depuis sa première cotation, valorisant l’entreprise davantage que Marriott, Hilton et Hyatt réunis. La start-up, fondée en 2008 par Brian Chesky et ses deux amis à San Francisco, n’est certes toujours pas rentable, avec une perte d’un montant extravagant en 2020 : 4,6 milliards de dollars, mais la majeure partie (2,8 milliards de dollars) est attribuée à la rémunération en actions liée à son entrée en Bourse. Grâce à une baisse sensible de ses dépenses, Airbnb présente une perte d’excédent brut d’exploitation similaire à 2019 (251 millions de dollars).

Lire la suite : Airbnb résiste à la débâcle du secteur touristique




Pays de Châteaugiron : Rendez-vous en terre connue ouvre son casting au grand public

L’Office de tourisme lance un casting ouvert aux habitants pour participer à Rendez-vous en terre connue. Une initiative pour faire découvrir le Pays de Châteaugiron. L’année dernière, Delphine et Laëtitia avaient sillonné le Pays de Châteaugiron.

Rendez-vous en terre connue, c’est reparti pour un tour. Il s’agit d’une aventure humaine de trois jours, riche en découvertes, à vivre sur le Pays de Châteaugiron.

En août 2020, Delphine Madoré et Laëtitia Burel, en charge de la valorisation du patrimoine à l’Office de tourisme du Pays de Châteaugiron, sont parties sillonner les cinq communes du territoire pendant trois jours.

Aventure de trois jours

Avec notre sac à dos, nous avons rencontré des personnes passionnantes, accompli des défis, fait du stop, réalisé des activités insolites et surtout, nous avons redécouvert le territoire. Chaque matin, nous étions impatientes de découvrir les activités que nous réservait la journée. Les objectifs de cette première saison étaient de connaître le territoire par cœur et pouvoir conseiller les touristes, valoriser le Pays de Châteaugiron et ses acteurs.

Pendant ces trois jours, Laëtitia et Delphine partageaient leurs péripéties sur les comptes Instagram et Facebook de l’Office de tourisme.

Puis, à l’issue de cette aventure, plusieurs vidéos relatant ce séjour original ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

Après le succès de cette première expérience, l’équipe a souhaité réitérer l’événement. Avec quelques nouveautés en perspective… Cette année, l’aventure est ouverte au public. Nous lançons donc un casting pour recruter le binôme qui participera à cette aventure.

Lire la suite : Pays de Châteaugiron : Rendez-vous en terre connue ouvre son casting au grand public




Partenaires de la marque Bretagne : ne manquez pas les prochains rendez-vous

À la marque Bretagne de nouvelles actions et de beaux projets vont jalonner cette nouvelle année : des webinaires sur l’optimisation de vos communications et votre démarche RSE pour rester en phase avec le Code de marque, des actions d’attractivité dans le cadre du Tour de France et enfin les 10 ans de la marque !

Pour démarrer l’année, l’équipe marque du CRT Bretagne organise un atelier en ligne Communication et Actualités de la marque, exclusivement réservé aux partenaires de la marque.

 <<  Le mardi 16 mars 2021 de 14h30 à 16h >>

 La communication et le respect du code de Marque permettent d’apporter la puissance de reconnaissance de cette démarche collective d’attractivité. Cet atelier a pour objectif de donner des clés pour enrichir ses communications et de s’assurer qu’elles sont toujours en phase avec le code de Marque, avec au programme :

– Un rappel du code de marque et de l’utilisation du logo sur les outils de communication

– Des exemples de bonnes pratiques

– Une présentation de tout ce qui fait l’actualité marque Bretagne (événements, actions collectives, ateliers thématiques, nouveaux outils et offre de services, etc.)

– Des échanges et partages d’expériences

Inscriptions : Partenaires de la marque Bretagne : ne manquez pas les prochains rendez-vous




Le secrétaire d’État, Jean-Baptiste Lemoyne veut expérimenter des events MICE au printemps

Dans le cadre de l’interview accordée aux trois rédactions d’Eventiz Media Group (DeplacementsPros, L’Echo touristique, TOM.travel), Jean-Baptiste Lemoyne a déclaré vouloir expérimenter in vivo des événements MICE au mois de mai prochain.

A l’image de ce qui sera fait pour les manifestations culturelles, trois types d’événements – convention, congrès, salon professionnel – seraient ainsi testés. “J’ai pu m’en entretenir avec Didier Kling, président de la CCI d’Ile-de-France, précise le ministre, qui est présente au sein de Viparis et de Comexposium, et je l’ai signalé au Premier ministre (lors du comité interministériel de crise, ndlr)”.

La mise en place effective d’un tel dispositif est, donc, pour l’heure, suspendue à l’accord du Premier ministre. Mais la sortie publique du secrétaire d’Etat à ce propos laisse augurer d’une issue favorable. L’objectif d’une telle expérimentation : être prêt pour la reprise des événements que Jean-Baptiste Lemoyne, à l’unisson des professionnels, espère pour septembre 2021.

Ci-dessous, la réponse de Jean-Baptiste Lemoyne à ce sujet…

https://www.youtube.com/embed/dDLjzvKZ1BQ

Voir la suite : [Exclu] JB Lemoyne veut expérimenter des events MICE au printemps




Peu de touristes au Faouët mais les randonneurs sont là !

Les vacances scolaires se poursuivent pour les élèves de la zone B, mais celles dites « des Parisiens » (zone C) sont terminées. Au bureau de l’office de tourisme du pays du roi Morvan, on ne les aura pas ou peu vu cette année. « La première semaine des vacances de la zone C est habituellement une période où les visiteurs de la région parisienne sont de passage.

Mais les randonneurs sont là !

« Nous avons, en ce moment, surtout des demandes locales pour des circuits de randonnée. Le topo-guide avec ses 38 fiches de circuits de randonnée pédestre est un bon support pour découvrir le secteur », précise Sarah Bourveau. Et sur le terrain, effectivement, on rencontre des petits groupes de randonneurs. Au détour d’un chemin sur le circuit de Saint-Fiacre, ce sont ainsi trois amies qui profitaient, samedi 27 février, dans l’après-midi, d’une journée ensoleillée. « J’ai donnée rendez-vous à mes amies lorientaises pour ce petit circuit de 5 km. Une fois terminé, on aura certainement encore le temps de rentrer boire une petite boisson chaude à la maison avant qu’elles ne rentrent à Lorient », explique cette randonneuse locale.

Lire la suite : Peu de touristes au Faouët mais les randonneurs sont là !




la Velodyssee, le canal la nuit

Pays de Redon. Les ambassadeurs donnent leurs conseils éclairés

Alors que les comportements des vacanciers changent, l’office de tourisme du pays de Redon a de nouveaux outils destinés aux touristes et s’attache à valoriser le territoire sur les réseaux sociaux. Avec ses ambassadrices et ambassadeurs, le territoire rayonne au-delà de la Bretagne.

Ils viennent de sortir de l’imprimerie.  ​Ils, ce sont les nouveaux carnets de destination et d’adresse du pays de Redon, concoctés avec soin par Véronique Gonzalez, directrice de l’office de tourisme, et son équipe. Une communication nouvelle, incarnée, résolument moderne et adaptée aux nouveaux modes de découverte.

Aussi, les ambassadeurs sont les guides touristiques du territoire, à travers leurs photos sur l’application Instagram et leurs coups de cœur, toujours joliment amené. Avec #redonnelapeche sur les réseaux sociaux, l’office de tourisme incite au partage d’expérience et de lieux insolites.

 

Des images du pays de Redon à travers les réseaux

Parmi les amoureux du territoire, Alexanne Bonnier, 27 ans, habitante de Bains-sur-Oust. Avec Uno, son cheval, elle parcourt le territoire depuis cinq ans et photographie son lieu de vie, près de l’Île-aux-Pies. Sur Instagram, les petites oreilles brunes d’Uno, ancien trotteur réformé, guide l’internaute dans des lieux atypiques, via le compte alexanne.betweenhisears.  Au départ, je me promenais surtout du côté de l’Île-aux-Pies, puis j’ai commencé à découvrir d’autres endroits, au fil de mes promenades. J’ai étendu mon secteur vers Saint-Just, Langon… » ​, raconte la jeune infirmière.

Lire la suite : Pays de Redon. Les ambassadeurs donnent leurs conseils éclairés




Les vacances continuent sur France Bleu !

Le programme des vacances d’hiver

    <strong>Les interventions des offices de tourisme et de leurs partenaires continuent cette semaine.</strong><strong>Retrouvez les en direct à la radio !</strong> <p><img title="Retrouvez les offices de tourisme sur France Bleu ! 5" src="https://static.xx.fbcdn.net/images/emoji.php/v9/t7e/1/16/1f3a4.png" alt="🎤" width="16" height="16" data-lazy-loaded="1" /> Rendez-vous à 16H20 sur <a href="https://www.francebleu.fr/armorique" target="_blank" rel="nofollow noopener">France Bleu Armorique</a> pour découvrir les pépites de :</p><ul><li style="list-style-type: none;"><ul><li>Lundi – Office de tourisme de Ploermel Communauté</li><li>Mardi – Destination Saint-Malo Baie du Mont Saint-Michel</li><li>Mercredi – Office de tourisme du Pays de Vitré</li><li>Jeudi – Office de tourisme  Cap d'Erquy - Val-André</li><li>Vendredi – Office de tourisme de Montfort Communauté</li></ul> </li></ul>Vous n'avez pas pu écouter le direct ? Écoutez les replays <a href="https://www.francebleu.fr/emissions/06h16-par-ici-les-sorties-35-22-56-matin/armorique">sur France Bleu Armorique</a> <p><img title="Retrouvez les offices de tourisme sur France Bleu ! 5" src="https://static.xx.fbcdn.net/images/emoji.php/v9/t7e/1/16/1f3a4.png" alt="🎤" width="16" height="16" data-lazy-loaded="1" /> Rendez-vous à 12H10 &amp; 16H05 sur <a href="https://www.francebleu.fr/breizh-izel" target="_blank" rel="nofollow noopener">France Bleu Breizh Izel</a> pour découvrir les actualités de :</p><ul><li>Lundi – Office de tourisme de Perros-Guirec</li><li>Mardi – Office de Tourisme de Plougasnou</li><li>Mercredi – Office de tourisme de Bretagne Côte de Granit Rose</li><li>Jeudi – Office de tourisme de Lorient Bretagne Sud Tourisme</li><li>Vendredi – Office de tourisme Pays Bigouden Sud</li></ul>         
                                    <img width="800" height="450" src="https://otb.bzh/wp-content/uploads/FB-Armorique-1.png" alt="" loading="lazy" srcset="https://i2.wp.com/otb.bzh/wp-content/uploads/FB-Armorique-1.png?w=945&amp;ssl=1 945w, https://i2.wp.com/otb.bzh/wp-content/uploads/FB-Armorique-1.png?resize=300%2C169&amp;ssl=1 300w, https://i2.wp.com/otb.bzh/wp-content/uploads/FB-Armorique-1.png?resize=768%2C432&amp;ssl=1 768w, https://i2.wp.com/otb.bzh/wp-content/uploads/FB-Armorique-1.png?resize=560%2C315&amp;ssl=1 560w, https://i2.wp.com/otb.bzh/wp-content/uploads/FB-Armorique-1.png?resize=150%2C84&amp;ssl=1 150w, https://i2.wp.com/otb.bzh/wp-content/uploads/FB-Armorique-1.png?resize=600%2C337&amp;ssl=1 600w" sizes="(max-width: 800px) 100vw, 800px" />                                            
        <h2>Idées de sorties du samedi !</h2>       
    Retrouvez également  les conseils des offices de tourisme le samedi à 09H36 sur France Bleu Armorique, toute l'année ! <a href="https://www.francebleu.fr/emissions/11h08-les-offices-de-tourisme-de-bretagne-insert/armorique">Vous avez raté un direct ? Ecoutez les replay du samedi</a>     
    Votre contact pour l’opération France Bleu : <a href="https://otb.bzh/retrouvez-les-offices-de-tourisme-sur-france-bleu/celia@otb.bzh">Célia</a> – 06 71 80 14 08



Retrouvez les offices de tourisme sur France Bleu !

Les interventions des offices de tourisme et de leurs partenaires ont débuté cette semaine.Retrouvez les en direct à la radio ! 

🎤 Rendez-vous à 16H20 sur France Bleu Armorique pour découvrir les pépites de :

  • Lundi – Pays de Fougères Tourisme
  • Mardi – Destination Rennes
  • Mercredi – Destination Pays de Redon
  • Jeudi – Dinard Émeraude Tourisme
  • Vendredi – Pays de Châteaugiron Tourisme

 

🎤 Rendez-vous à 12H10 & 16H05 sur France Bleu Breizh Izel pour découvrir les actualités de :

  • Lundi – Office de tourisme Cap Sizun Pointe du Raz
  • Mardi – Office de Tourisme de Quimper Cornouaille
  • Mercredi – Office de tourisme de Guingamp – Baie de Paimpol
  • Jeudi – Office de tourisme de Brest métropole
  • Vendredi – Côte de Granit Rose Tourisme

 → Votre contact pour l’opération France Bleu : Célia – 06 71 80 14 08  




Chambre d’Hôtes Référence : le réseau s’agrandit !

La dernière commission Chambres d’Hôtes Référence qui s’est tenue le 18 février dernier a permis à  20 nouvelles chambres de rejoindre le réseau Bretagne qui compte désormais plus de 230 établissements qualifiés.

Si aujourd’hui l’ensemble du Finistère et plusieurs zones bretonnes sont couvertes par le dispositif, il reste encore certaines zones blanches, alors n’hésitez pas à rejoindre le réseau des Offices de Tourisme qui accompagnent aujourd’hui leurs hébergeurs vers ce référentiel qualité.

Chambre d’hôtes “Coup de cœur”

 Le jury a élu la Chambre d’Hôte « L’Hermine du Lac » à Taupont (56), chambre d’hôte « coup de Cœur ».

Avec ses chambres spacieuses au décor contemporain et soigné, toutes vues sur le Lac au Duc, Mr et Mme SOUTY ont rempli brillamment l’ensemble des exigences du référentiel y compris sur l’ensemble des critères environnementaux non-obligatoires. Une nouvelle halte bretonne que nous souhaitions mettre à l’honneur dans cet article.

Témoignage

” Ce que nous mettons en œuvre est centré sur le plaisir de participer à un séjour mémorable pour chacun de nos hôtes, et qu’ils se créent des souvenirs inoubliables de la Bretagne.
Et, nous avons à cœur de participer au quotidien à notre niveau, à promouvoir notre belle région, son histoire passée comme sa vie contemporaine, son patrimoine, ses paysages, ses acteurs économiques, etc.
En ce sens, nous mesurons l’engagement de nos offices de tourisme, avec qui nous partageons la même passion au service des visiteurs et du territoire.”

Corinne et Sébastien SOUTY

Tweet

                </blockquote>
                                    <img width="600" height="450" src="https://otb.bzh/wp-content/uploads/MicrosoftTeams-image-15.jpg" alt="" loading="lazy" srcset="https://i2.wp.com/otb.bzh/wp-content/uploads/MicrosoftTeams-image-15.jpg?w=600&amp;ssl=1 600w, https://i2.wp.com/otb.bzh/wp-content/uploads/MicrosoftTeams-image-15.jpg?resize=300%2C225&amp;ssl=1 300w, https://i2.wp.com/otb.bzh/wp-content/uploads/MicrosoftTeams-image-15.jpg?resize=400%2C300&amp;ssl=1 400w, https://i2.wp.com/otb.bzh/wp-content/uploads/MicrosoftTeams-image-15.jpg?resize=200%2C150&amp;ssl=1 200w, https://i2.wp.com/otb.bzh/wp-content/uploads/MicrosoftTeams-image-15.jpg?resize=560%2C420&amp;ssl=1 560w, https://i2.wp.com/otb.bzh/wp-content/uploads/MicrosoftTeams-image-15.jpg?resize=150%2C113&amp;ssl=1 150w" sizes="(max-width: 600px) 100vw, 600px" />                                            
    <p>Prochain RDV le 15 avril prochain, pour une troisième commission régionale d’attribution Chambres d’Hôtes Référence.</p>     
     Contact : Laurence BUREL<a href="mailto:laurence@otb.bzh"> laurence@otb.bzh</a> / Tel. 06 30 33 15 00



Nouvelles formations 2021

Quelques sessions sont venues s’ajouter au programme de formations 2021 : “La qualité en office de tourisme : par où commencer”, “Concevoir des documents en Facile à lire et comprendre (FALC)”, “SADI – Schéma d’accueil et de diffusion de l’information (en inter ou en intra)”… Découvrez ou re-découvrez le catalogue : 




Bâtir un plan de formation en 5 étapes clés

Source : Bâtir un plan de formation en 5 étapes clés

Posez-vous les bonnes questions et faites de la formation un tremplin pour vos équipes. Voici cinq conseils essentiels pour bâtir un programme de formation sur mesure pour vos employés. 1 – Analyser les besoins Avant de bâtir un programme de formation pour ses employés, il faut avant tout analyser ses besoins et savoir quelles compétences développer pour mieux atteindre ses objectifs d’affaires.

>> lire la suite