Prix de l’immobilier, boulot-dodo, tourisme… Comment, en 40 ans, le TGV a changé la France

image_pdfimage_print

Source : Prix de l’immobilier, boulot-dodo, tourisme… Comment, en 40 ans, le TGV a changé la France

Après 40 ans sur les rails et plus de deux milliards de voyageurs transportés, le TGV est tellement entré dans les habitudes qu’on en oublie presque la prouesse qu’il réalise chaque jour. À plus de 300 km/h, il permet de traverser la France en quelques heures, là où il fallait plus d’une journée auparavant.

Le pari était osé. Dans les années 1960, la voiture règne en maître grâce aux autoroutes flambant neuves et les avions d’Air Inter effectuent des liaisons entre les grandes villes dans des temps imbattables.

En réaction, la SNCF propose plusieurs projets au gouvernement dont un train « à très grande vitesse » qui circulerait sur une ligne nouvelle. Plus rapide encore que le Shinkansen, le train japonais qui relie Tokyo à Osaka à 210 km/h depuis 1964. Le choix de l’itinéraire entre Paris et Lyon tombe sous le sens car la ligne est surchargée et la SNCF craint qu’elle ne soit saturée dès les années 1970.

Dès son ouverture en 1981, le succès est là. Près de 7,2 millions de personnes l’empruntent en 1982 et l’effet TGV commence à se faire sentir. François Mitterrand lance de nouveaux chantiers de nouvelles à grande vitesse (LGV) vers l’ouest et le nord de la France.

>>> lire la suite

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Veille Tourisme

Recevez chaque semaine notre veille métier et sectorielle dédiée au tourisme.