“On nous observe comme un petit laboratoire d’ouverture des frontières”

image_pdfimage_print

Source : “On nous observe comme un petit laboratoire d’ouverture des frontières”

Trouver le juste équilibre entre protocole sanitaire et impératif économique, c’est le casse-tête auquel sont confrontés tous les pays dans lequel le tourisme pèse lourd. Axé sur un système d’auto-test, le protocole mis en place par Tahiti pourrait bien apporter de nouvelles pistes.

>> lire la suite

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers articles

Veille Tourisme

Recevez chaque semaine notre veille métier et sectorielle dédiée à l’industrie du tourisme.