Le pouvoir des habitudes en entreprise – HBR

image_pdfimage_print

Chroniques d’experts Organisation Le pouvoir des habitudes en entreprise Le 17/03/2020 © Getty Images Temps de lecture : 7 minutes Pour réussir à adopter de nouvelles habitudes, il faut d’abord supprimer les anciennes. Logique mais pas si facile.

Pour réussir à adopter de nouvelles habitudes, il faut d’abord supprimer les anciennes. Logique mais pas si facile.

Des technologies de pointe comme l’intelligence artificielle, l’Internet des objets et la robotique viennent bouleverser la manière de répondre à nos besoins et vont changer profondément dans les années qui viennent nos façons de travailler. Une étude menée par Mercer, en 2018, montrait déjà, à l’époque, que 96% des entreprises prévoyaient de réorganiser leur mode de fonctionnement d’ici à 2021. Mais pour cela, les entreprises vont aussi devoir faire évoluer leur culture managériale, ce qui signifie que les salariés devront changer leurs habitudes et adopter une posture davantage axée client, inclusive et agile. Cela peut sembler évident en apparence, mais en pratique, c’est un peu plus compliqué. Et pour cause, selon une étude de McKinsey, de 2018, seuls 37% des initiatives de changement réussissent. Cela signifie donc que la majorité des entreprises qui tenteront de s’adapter aux nouveaux usages n’y parviendront pas. Que leur manque-t-il pour réussir à changer ?

Vous pensez peut-être que les erreurs stratégiques ou le manque d’investissement sont les principales raisons qui expliquent l’échec de projets de changement. Il n’en est rien. En réalité, c’est l’incapacité de changer les habitudes qui se sont formées au fil du temps qui en est la principale cause. Cas après cas, le constat est identique : la stratégie était la bonne, les moyens étaient suffisants, le projet avait été bien planifié, mais les personnes n’ont pas suivi. Cette résistance au changement est directement liée aux habitudes et à la manière dont les collaborateurs apprennent, se développent et grandissent.

Le moins d’efforts possibles

En psychologie, il est communément admis qu’une habitude en est une lorsqu’une action est effectuée automatiquement sans réflexion de notre part. En 1899, William James, le fondateur de la psychologie aux Etats-Unis écrivait : « Toute notre vie n’est qu’une accumulation d’habitudes – pratiques, émotionnelles et intellectuelles – systématiquement organisées pour notre bonheur ou notre malheur, et qui nous poussent irrésistiblement vers notre destinée, quelle qu’elle puisse être. »…

Lire la suite : Le pouvoir des habitudes en entreprise – HBR

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers articles

Veille Tourisme

Recevez chaque semaine notre veille métier et sectorielle dédiée à l’industrie du tourisme.