La start-up Fizzer fait un tabac avec ses cartes postales numériques

« Eté bleu, blanc, rouge » aussi pour le spécialiste de la carte postale numérique Fizzer. La jeune entreprise, créée en 2014 et qui compte 1,4 million d'utilisateurs, accompagne depuis ces débuts les voyageurs de par le monde. Son application leur permet de transformer leurs photos en cartes postales sur leurs smartphones ou leurs PC (10 % des utilisateurs).
image_pdfimage_print

 

Famille de cartes

Fizzer avait lancé en 2019 une famille de cartes sur les régions de France. Elle en compte aujourd’hui 350 à 400 disponibles, et elles font un carton. « La France, c’est 90 % de notre activité. Cette année, on a imprimé vingt fois plus de cartes régionales que l’an dernier, soit 200.000 », indique Baptiste Hamain, en précisant avoir « fait trois fois moins de cartes pour l’Europe, et dix fois moins pour le monde. » Par exemple, avec les Etats-Unis, « l’été dernier, on faisait 1.000 cartes par jour, cet été on en a fait une dizaine pour l’instant », ajoute le dirigeant. Globalement, Fizzer enregistre une croissance de 25 % sur l’été, sachant qu’elle est du double depuis le début de l’année.

Lire la suite : La start-up Fizzer fait un tabac avec ses cartes postales numériques

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers articles

Veille Tourisme

Recevez chaque semaine notre veille métier et sectorielle dédiée à l’industrie du tourisme.