Interview d’un office de tourisme engagé dans la Semaine du tourisme économique et des savoir-faire

Nous avons eu l’occasion de rencontrer Armelle Lambert, directrice de l’office de tourisme de Guingamp-Baie de Paimpol, au sujet de la semaine du Tourisme Économique et des Savoir- Faire. Dans le cadre de cette édition 2022, elle nous livre sa vision du projet et partage son enthousiasme en associant le tourisme économique et le tourisme durable.

Bonjour Armelle, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? Quel est votre rôle au sein de l’office de tourisme de Guingamp ?

Bonjour, je suis Armelle Lambert, Directrice de l’Office de Tourisme Guingamp-Baie de Paimpol en Côtes d’Armor. Située entre deux belles vallées préservées, la Vallée du Léguer et l’Estuaire du Trieux, notre destination rayonne sur 57 communes de l’ouest des Côtes d’Armor, depuis l’embarcadère de l’île de Bréhat à Ploubazlanec jusqu’à la Vallée des Saints à Carnoët en passant par Paimpol et Guingamp.

Avec mon équipe de 13 personnes permanentes (plus une dizaine de saisonniers l’été), je mets en œuvre la feuille de route de l’Office de Tourisme telle que définie par Guingamp Paimpol Agglomération et le Comité directeur de l’Office de Tourisme. Je travaille en lien permanent avec le service Tourisme de l’Agglomération et avec l’ensemble des acteurs du tourisme local pour la promotion du territoire et la valorisation des richesses touristiques auprès des habitants et des visiteurs.

Pourquoi avoir rejoint le projet de la Semaine du Tourisme Économique et des Savoir-Faire (STESF) ?

Le projet régional de la Semaine du tourisme économique et des savoir-faire porté par Offices de Tourisme de Bretagne (OTB) nous a paru pertinent à son lancement en 2021 parce qu’il répondait aux attentes d’une consommation post Covid, plus responsable et plus locale.  Après deux étés de « reprise progressive », on a vite oublié mais je pense que la prise de conscience de notre dépendance économique a été révélée ou accélérée par la pandémie. Les consommateurs (habitants et visiteurs) sont aujourd’hui plus attentifs aux productions et savoir-faire locaux et aussi plus sensibles à l’argument solidaire « achetons local » tel qu’il a été diffusé lors des différents confinements.

Brulerie du Menez Bre @Victoria Fleury
Brulerie du Menez Bre @Victoria Fleury

L’événement de la  STESF est une initiative 100%  dans l’ère du temps. Les Offices de Tourisme, agissant pour la promotion locale (c’est notre ADN), nous avons trouvé naturel de nous engager, avec le service Développement économique de l’Agglomération, dans ce projet de valorisation des entreprises locales et des savoir-faire locaux et régionaux.

Selon vous, la STESF s’inscrit-elle dans une démarche de Tourisme équitable ?

Notre office de tourisme est engagé dans une dynamique de développement durable depuis quelques années comme tous les OT marqués « Qualité Tourisme » (un chapitre entier du référentiel de la marque étant consacré au Développement durable). Cependant face aux nouveaux enjeux post Covid et à l’urgence climatique (on l’aura d’autant plus durement constaté cet été en 2022 avec les canicules successives, les feux dramatiques et la sécheresse historique), l’Office de Tourisme de Guingamp – Baie de Paimpol a souhaité aller plus loin en répondant à l’appel à projets régional Fair Breizh lancé courant 2020 visant à faire émerger des offres de tourisme responsable et équitable en Bretagne. L’accompagnement du dispositif Fair Breizh a renforcé la démarche engagée de l’Office de Tourisme Guingamp – Baie de Paimpol ce qui nous a permis d’aboutir à une labellisation « Tourisme équitable » en juin 2022.

Notre engagement dans la STESF a été particulièrement apprécié par le label décerné par l’Association nationale pour le tourisme équitable et solidaire : la semaine du tourisme économique permet de nouer des relations durables et équilibrées avec les entreprises (reconduction du partenariat chaque année par le biais d’une convention). C’est un projet d’utilité sociale : il permet de promouvoir des marques locales et donc des emplois, il peut aussi susciter des vocations chez les jeunes visiteurs découvrant des filières ou des métiers. C’est aussi un projet d’intérêt collectif :  il crée une dynamique pour l’ensemble de la destination en assurant une animation hors saison ; il participe au développement de l’attractivité régionale à travers une action de réseau. Il permet de travailler en transversalité avec le service Développement économique de l’Agglomération et de porter également le projet de territoire et le Plan Climat actés par les élus.

Chocolaterie Ezouan@Victoria Fleury
Chocolaterie Ezouan@Victoria Fleury

Du point de vue environnemental, la STESF participe à une diffusion locale des produits (des fois en circuits courts) en limitant les transports et les gaz à effets de serre. Enfin, s’agissant d’une action suivie, le projet fait l’objet d’une évaluation finale avec les entreprises bénéficiaires dans une optique d’amélioration des pratiques. C’est un projet d’animation de réseau très vertueux qui répond aux enjeux du tourisme d’aujourd’hui !

La STESF a-t-elle renforcé vos liens avec les entreprises locales du territoire ?

Nous sommes encore très honnêtement dans une phase de diffusion de la démarche auprès des entreprises mais le bilan de la première année a été très positif. La grande majorité des entreprises engagées dans ces portes ouvertes en 2021 re-signent en 2022. L’événement crée l’opportunité d’un nouveau dialogue avec nos partenaires et permet de créer une dynamique hors saison – ce qui aussi est dans la tendance du tourisme durable de déconcentrer les flux touristiques. Un chef d’entreprise, soulignant l’intérêt de l’initiative, nous a dit « c’est exactement comme cela que j’ai envie que l’Office du Tourisme s’adresse à nous ».

Chevrerie St Adrien@Victoria Fleury
Chevrerie St Adrien@Victoria Fleury

C’est une excellente animation de réseau qui permet de tisser des liens vers un secteur économique plus large que celui du tourisme dans la mesure où ces visites d’entreprises s’adressent à tous les secteurs de l’économie. Aujourd’hui on parle de « tourisme économique » et de « tourisme de savoir-faire ». Les entreprises hors champ traditionnel du tourisme sont ravies que nous participions à l’attractivité de leur établissement. Toute entreprise locale intéressée pour faire connaitre son savoir-faire peut s’engager dans la démarche en s’adressant à son Office de Tourisme de référence.

Selon vous, quels sont les avantages pour les entreprises de participer à la STESF ?

Les visites d’entreprises valorisent leurs savoir- faire et leurs salariés auprès des visiteurs. Elles renforcent leur image de marque auprès du public de proximité. Les visites d’entreprises permettent de valoriser leur marque employeur et peut potentiellement faciliter des recrutements. Elles permettent de créer une rencontre et un moment d’échange entre l’entreprise et les habitants, de donner à vivre une expérience rare. L’ouverture ponctuelle des entreprises aux vacances de la Toussaint permet de participer à un évènement d’envergure régionale, de tisser des liens avec le réseau des autres partenaires de l’Office de Tourisme, de développer sa notoriété à l’échelle de la Bretagne, de développer ses ventes… de multiples atouts !

Quelles sont vos attentes et quelles sont les retombées attendues sur le territoire après la STESF ?

Nous émettons le vœux d’un véritable engouement de la part des entreprises : nous sommes persuadés que cet événement répond aux attentes des clientèles et des visiteurs de proximité. Nous espérons en faire un événement du hors saison singulier à la Bretagne qui permettra de développer « l’été indien ». Nous souhaitons également davantage nous adresser aux habitants et cet événement est un formidable levier. Nous attendons que cet événement permette de créer des retombées économiques complémentaires pour les entreprises participantes et que l’Office de Tourisme soit un apporteur d’affaires pour nos marques et nos productions locales.

Dalmard Marine@Victoria Fleury
Dalmard Marine@Victoria Fleury

Qu’attendez-vous de la STESF dans les prochaines années ?

Nous attendons d’en faire un événement incontournable du hors saison ! Un « must see » ou un « must do » du tourisme breton.

Résumer en 1 mot la STESF :

J’en dirais deux : “consommer local “et “vivre une expérience rare”. C’est un moment exceptionnel dans l’année dont il faut profiter !

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires