1

Accompagner les porteurs de projets touristiques – 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Les salariés en charge de l’accompagnement des porteurs de projets touristiques se retrouvent confrontés à des entrepreneurs de profils variés, avec des compétences diverses, des niveaux d’autonomie  hétérogènes. Outre le socle de compétences techniques nécessaires, ce rôle de conseil et d’accompagnement, voire de coaching, nécessite de développer ses capacités d’écoute active, d’empathie, de reformulation,
de détection des besoins.

OBJECTIFS

  • Développer le savoir-être adéquate pour favoriser l’écoute active du porteur de projet
  • Savoir replacer le projet dans son contexte pour apporter une analyse judicieuse
  • Se construire une boite à outils opérationnelle pour mieux orienter sur les volets de l’aménagement, du juridique, des financements, du marketing, de la mise en marché, etc.

 

CONTENU / PROGRAMME

  • Instaurer une dynamique de groupe : présentation du programme, de l’intervenant et Icebreaker (ex : Crache Ta Valda)
  • Se mettre dans la peau des porteurs de projet : profil, questionnements, besoins, …
    Exercice collectif visant à lister les besoins du porteur de projet
    Exercice individuel pour auditer le rôle actuel de l’Office en fonction de ces besoins
  • Déterminer les ressources clés existantes sur son propre territoire pour aiguiller son porteur de projet (chambres consulaires, CAUE, etc.).
    Exercice individuel sur la matrice de territoire pour l’accompagnement des porteurs de projetstouristiques et debrief collectif sur le retour d’expérience de chacun
  • Définir le contexte propre à chaque porteur de projet : présentation et explication du modèle utilisé par Guest & Strategy lors de ses accompagnements, illustré d’exemples de professionnels du tourisme aux
    objectifs élevés et plus modérés.
    Exercice collectif visant à lister les questions à poser à son porteur de projet pour définir son contexte
  • Présentation du modèle des 5 piliers du succès et de la grappe d’expérience développés par Guest & Strategy
  • Illustrations de ces modèles avec des exemples concrets
    Exercice en sous-groupe visant à conseiller un porteur de projet fictif sur son positionnement (contexte donné par le formateur)
  • Appréhender les fondamentaux d’une étude de faisabilité et d’un Business Plan (prévisionnel d’activité et compte d’exploitation)
  • Présentation et échange autour d’une étude de faisabilité réalisée par Guest & Strategy pour un porteur de projet accompagné
  • Présentation et échange autour d’un compte d’exploitation prévisionnel d’un porteur de projet accompagné par Guest & Strategy
  • Le B.A BA de la règlementation liée à la création d’entreprise touristique
  • Comprendre les grands principes de la politique tarifaire pour conseiller son porteur de projet
  • Présentation du modèle de stratégie webmarketing de Guest & Strategy ®
  • Définir un retro-planning des actions à entreprendre pour le porteur de projet
  • Présentation et échanges autour d’un retro-planning créé sur Excel utilisé par Guest & Strategy dans ses missions d’accompagnement
  • Debrief collectif et échanges

 

PUBLIC VISE

Personnels en charge de l’accompagnement des porteurs de projet

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

Intermédiaire

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 support multimédia est remis à chaque participant : prévoir un ordinateur et tous les supports d’accueil et de vente de l’office de tourisme
La formation peut avoir lieu en présentiel ou en distanciel.

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Accompagner vos sociospros dans leur stratégie commerciale – 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Cette période d’incertitude amène les professionnels du tourisme à s’interroger sur la manière d’adapter leur stratégie commerciale à court et moyen terme. Sans pour autant prédire l’avenir, l’office de tourisme peut se positionner comme un soutien de poids auprès de son réseau de prestataires en leur apportant des conseils opérationnels pour s’adapter à la crise sanitaire et économique actuelle.

OBJECTIFS

  • Mieux comprendre et analyser l’impact du Covid dans l’activité commerciale de ses prestataires
  • Apporter des clés et outils pour accompagner au mieux les socio-pros en cette période
  • Savoir les conseiller sur la mise en place d’actions commerciales immédiates adaptées à leur contexte

 

CONTENU / PROGRAMME

Instaurer une dynamique de groupe : présentation du programme, de l’intervenant et Icebreaker (ex : présentation croisée)

  • Focus sur les attentes de la clientèle avant et après Covid
  • Tendances perçues dans les pratiques touristiques lors de la saison 2020
  • Échanges collectifs sur les retours du terrain en Bretagne
  • Comprendre le contexte du prestataire pour l’aider à définir ses objectifs
  • Présentation et explication du modèle de « contextualisation » des socioprofessionnels
  • Illustrations par des exemples de professionnels du tourisme aux objectifs élevés et plus modérés
  • Exercice pratique sur un cas concret (collectif ou en sous-groupe) visant à définir les objectifs en fonction du contexte du prestataire touristique
  • Présentation du modèle des 5 piliers du succès et de la grappe d’expérience développés par Guest & Strategy

Définir une stratégie commerciale et webmarketing adaptée

  • Comprendre les grands principes d’une stratégie tarifaire dynamique
  • Les indépendants face à leurs tarifs
  • Comment définir sa grille tarifaire : techniques et méthodes.
  • Mettre en place sa politique tarifaire en fonction des saisons
  • Présentation et échanges collectifs sur des modèles de stratégie tarifaire selon des étude de cas
  • Savoir adapter ses conditions générales de ventes
  • Adopter une stratégie webmarketing offensive
  • Les évolutions marquantes du webmarketing touristique en 2020
  • Présentation du modèle de stratégie webmarketing en fonction du profil du prestataire touristique (par secteur d’activité, par objectifs visés).
  • Comment travailler efficacement avec les plateformes de vente en ligne ?
  • Comment adapter son propre site internet au contexte actuel ?
  • Exercice pratique en sous-groupe (cas concret) pour définir la stratégie webmarketing à conseiller à son prestataire

Définir un retro-planning des actions à entreprendre auprès de prestataire touristique

  • Présentation et échange d’un retro-planning créé sur Excel utilisé par Guest & Strategy dans ses missions d’accompagnement à la commercialisation
  • Exercice pratique individuel visant la création d’un retroplanning pour son prestataire
  • Debrief collectif et échanges
  • Temps d’échanges et de questions/réponses
  • Évaluation des acquis et de la satisfaction à chaud

 

PUBLIC VISE

Personnels ou responsables du service commercial ou en charge de l’accompagnement des prestataires touristiques

PRÉREQUIS

Connaitre parfaitement ses produits et prestations touristiques
Être chargé de l’accueil en face à face ou à distance

NIVEAU

DÉBUTANT – INTERMÉDIAIRE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 support multimédia est remis à chaque participant : prévoir un ordinateur et tous les supports d’accueil et de vente de l’office de tourisme
La formation peut avoir lieu en présentiel ou en distanciel.

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Allemand appliqué au tourisme – intermédiaire à perfectionnement – 2 jours

Allemand appliqué au tourisme - intermédiaire à perfectionnement - 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Cette formation permettra aux personnels des offices de tourisme de gérer plus efficacement l’accueil des touristes étrangers, notamment à travers l’acquisition de vocabulaire lié au secteur d’activité de l’apprenant et du tourisme en Bretagne.

OBJECTIFS

  • Assurer un accueil physique et téléphonique de qualité aux touristes étrangers,
  • Maitriser parfaitement la phase d’accueil des visiteurs en utilisant des formules de politesse appropriées et savoir les renseigner, les guider, les rassurer,
  • Améliorer/Approfondir la compréhension orale et écrite,
  • Approfondir l’expression orale basée sur l’acquisition du vocabulaire général et spécifique à l’accueil,
  • Améliorer la prononciation, l’intonation et l’accent,
  • Réviser les structures grammaticales appliquées

CONTENU

Assurer efficacement l’accueil des touristes étrangers

  • Maîtriser parfaitement la phase d’accueil des visiteurs en utilisant des formules de politesse appropriées
  • Se présenter, s’enquérir de la nationalité du touriste
  • Pouvoir renseigner, guider et renseigner les touristes
  • Comprendre la demande exacte

Gérer des réservations

  • Poser des questions permettant de donner un conseil avisé
  • Identifier les dates et horaires
  • Renseigner des touristes sur le fonctionnement de l’établissement
  • Donner des informations liées à l’hébergement : type de chambres, vue, prestations proposées et prix
  • Renseigner sur les modalités de réservation
  • Orienter les touristes vers l’établissement

Donner des informations locales

  • Renseigner sur les services et prestations à proximité
  • Donner des informations sur les sites d’intérêts à visiter, les infrastructures touristiques et les manifestations organisées
  • Indiquer les tarifs, des horaires d’ouverture, des conditions d’accès
  • Orienter les personnes vers ces lieux
  • Mettre en valeur les produits régionaux et le patrimoine breton

Communiquer par téléphone et par mail

  • Maîtriser les fondamentaux de l’accueil téléphonique des touristes : formules spécifiques, reformulation…
  • Prendre ou laisser un message, reformuler l’objet de l’appel
  • Répondre à une demande formulée par mail

PUBLIC VISE

Conseillers en séjour, Personnel en charge des visites guidées

PRÉREQUIS

Avant toute action de formation linguistique, il est vérifié pour chaque participant Son niveau de départ via le test en ligne du réseau CEL sous OSCAR : durée 15 minutes, niveau défini sur le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) du Conseil de l’Europe, test adaptatif, résultats immédiats.
Ce test mesure le niveau des futurs apprenants et les positionne sur le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL – voir ci-dessous). Il est adaptatif : la difficulté des questions varie selon les réponses que donne la personne testée. Les résultats sont transmis par mail.
L’échelle de niveaux européenne se décompose en 7 niveaux distincts : O, A1, A2, B1, B2, C1, C2
Les groupes seront constitués selon les niveaux obtenus lors des tests de positionnement

NIVEAU

intermédiaire

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.

 




Apprendre à animer et concevoir des formations – 2 jours

Apprendre à animer et concevoir des formations - 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Dans un contexte de mutations profondes et de constante évolution des organisations, nous observons l’évolution des pratiques managériales, des pratiques collaboratives. Les pratiques de formation doivent elles aussi évoluer. Pour décupler l’efficacité d’un dispositif pédagogique, il est nécessaire que l’apprenant soit au coeur de son apprentissage et en devienne acteur. Cette formation vise à apporter innovation pédagogique et intelligence collective dans vos formations pour augmenter l’impact de vos dispositifs pédagogiques.

OBJECTIFS

A l’issue de la formation, les participants seront capables de :

  • Décrire les principes clés de l’apprentissage au regard des neurosciences
  • Décrire les principes pédagogiques des piliers de l’apprentissage
  • Identifier les conditions de réussite de l’apprentissage périphérique à la pédagogie
  • Construire un déroulé pédagogique innovant en lien avec des objectifs spécifiques
  • Animer une séquence pédagogique selon des modalités innovantes d’animation
  • Adopter une posture de formateur qui laisse la place au groupe
  • S’appuyer sur l’intelligence collective pour former

 

CONTENU / PROGRAMME

Partie 1 : Comprendre les liens entre pédagogie et neuroscience

  • Notions de base
  • Comment le cerveau apprend ?

Partie 2 : Découvrir les piliers de l’apprentissage

  • Les piliers de l’apprentissage : motivation, attention, perception, compréhension, mémorisation
  • Les étapes du processus d’apprentissage
  • Apports sur des concepts complémentaires : le cycle d’apprentissage, la réactivation, le droit à l’erreur
  • Les liens entre neuroscience et concepts de pédagogie

Partie 3 : Créer un environnement apprenant

  • La dimension collective : favoriser la coopération
  • La dimension relationnelle : créer des relations positives entre les apprenants, avec le formateur
  • La dimension sensorielle : savoir utiliser les sens et les émotions pour faciliter l’apprentissage
  • La dimension expérientielle : faire vivre une expérience dans chaque temps de la formation

Partie 4 : Explorer de nouvelles méthodes d’apprentissage pour construire une formation

  • Comment faire vivre une expérience ?
    • Se mettre à la place du participant
    • Créer les conditions du plaisir d’apprendre
    • Utiliser les émotions, les sens
  • Comment mobiliser le potentiel des participants ?
    • Générer de l’auto-apprentissage
    • Utiliser l’intelligence collective pour faire émerger les savoirs
  • Comment construire des outils pédagogiques innovants ?
    • Imaginer un dispositif auto-apprenant
    • Utiliser les outils de l’intelligence collective
    • Utiliser le visuel en formation

Partie 5 : Faire évoluer sa posture de formateur

  • Expérimenter la posture de formateur facilitateur
  • Passer du 80/20 au 20/80 de temps de parole
  • Apprendre à lâcher-prise
  • Avoir confiance dans les capacités du groupe à produire le savoir

 

PUBLIC VISE :

De façon générale, toute personne amenée à former

PRÉREQUIS :

Aucun

NIVEAU :

DÉBUTANT

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES :

1 ordinateur

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Concevoir et mettre en place une stratégie commerciale globable – 3 jours (INTRA)

POURQUOI CETTE FORMATION – Tarif incluant jusqu’à 15 participants

Une enquête réalisée par une société de conseil montre qu’un tiers seulement des structures touristiques interrogées ont une stratégie commerciale formalisée et déclinée en plan d’actions, et pourtant, il s’agit d’un élément fondamental pour toute structure touristique (les visiteurs, les décideurs, les professionnels du tourisme) qui souhaite générer de la croissance économique directe ou indirecte.
Cette formation indispensable à toute structure touristique vous permettra de mettre en place votre stratégie commerciale globale comprise par les visiteurs, portée par les décideurs et les socio-professionnels.

OBJECTIFS

  • Prendre de bonnes orientations dans la mise en place d’une stratégie commerciale efficace sur les 3 prochaines années
  • Ou réajuster, renforcer votre stratégie commerciale existante
  • Intégrer une démarche commerciale transversale dans votre structure impliquant tous les services
  • Savoir définir la gamme des services et prestations à commercialiser : service réceptif, billetterie, visites guidées, prestations sèches ou combinées, services aux socio-professionnels, boutique, box, place de marché…
  • Imaginer une politique commerciale plus innovante, capable de se démarquer
  • Vous approprier les méthodes pour construire votre plan marketing : étude stratégique et marketing-mix
  • Identifier de nouvelles opportunités commerciales à potentiel et segments de clientèles d’avenir.
  • Rédiger votre stratégie marketing et la décliner en plan d’actions en intégrant des indicateurs qualitatifs et quantitatifs.
  • Impliquer toute votre équipe et vos partenaires
  • Présenter la stratégie à vos partenaires et vos élus
  • Mettre en place des indicateurs d’efficacité et d’efficience

 

CONTENU / PROGRAMME

Jour 1 :

Matin : 3h30

  • BILAN et définition des problématiques suite au questionnaire préformation envoyé
  • Le marketing, un concept, un état d’esprit et un ensemble de techniques à respecter
  • Mener votre étude de marché : le positionnement commercial à adopter, l’analyse de la concurrence, des possibles en lien avec vos prestataires et de l’environnement touristique
  • Mise au clair de vos objectifs (en termes de chiffre d’affaires, de croissance, de conventions d’objectifs, du plan d’action général…) et des moyens à mettre en œuvre pour les atteindre.

Après midi : 3h30

  • Définir Le positionnement commercial de votre structure et de votre offre
  • Dans l’esprit des consommateurs
  • Dans l’esprit des acteurs du territoire
  • Les notions de benchmark, de veille
  • Analyse de l’environnement commercial de votre Territoire, de votre destination touristique
  • La place de l’office de tourisme dans la commercialisation de l’offre de son territoire
  • Savoir définir la gamme des services et prestations à commercialiser : service réceptif, billetterie, visites guidées, prestations sèches ou combinées, services aux socio-professionnels, boutique, box, place de marché…
  • En lien avec l’environnement touristique, identifier de nouvelles opportunités commerciales et les segments de clientèles d’avenir.
  • Identifier vos marchés cibles, marchés prioritaires, marchés à renforcer, marché à prospecter et à fidéliser

Jour 2 :
Matin : 3h30

  • Écrire votre stratégie commerciale : l’ensemble des décisions et actions marketing prises pour assurer le succès de votre stratégie sur les différents marchés (exemple de stratégie mise à disposition)
  • Définir la gamme de produits et services à commercialiser
  • Structurer des offres en lien avec les marqueurs de votre Territoire et les acteurs touristiques
  • Réflexion quant à des produits et prestations plus innovants afin de vous démarquer dans vos offres commerciales
  • Les services de réservation en ligne seront abordés

Après midi : 3h30

  • Réflexion sur le modèle économique le plus adapté au territoire, aux visiteurs, aux décideurs et aux acteurs du tourisme du territoire : commission, pack-services, mutualisation des actions
  • Intégrer les notions de rentabilité de services et d’autofinancement des actions
  • Savoir appliquer une tarification différenciée
  • Comment impliquer tous les socioprofessionnels de son territoire : des outils, des conseils afin que la stratégie commerciale soit portée par tous les acteurs.
  • La présentation de votre stratégie à vos partenaires : les arguments à mettre en avant afin d’être dans la séduction optimum

Jour 3 :

Matin : 3h30

  • Mettre en place un plan d’actions commerciales afin de structurer vos actions
  • Définir la mise en marché des différentes prestations touristiques : la vente directe et indirecte (avantages et inconvénients) : travailler avec des intermédiaires de la commercialisation
  • Quels outils de mise en marché mettre en place : créer une place de marché, une centrale de réservation, recruter un commercial
  • Définir les supports de promotion commerciale (prints et numériques) : exemples de supports, d’outils
  • Intégrer des supports aux différents parcours clients : d’où proviennent les demandes, comment intégrer une offensive commerciale

Après midi : 3h30

  • Mettre en place des indicateurs de performance, sur l’efficacité des actions et l’efficience : le budget nécessaire des actions, la notion de rentabilité
  • Optimiser la gestion des dossiers afin d’augmenter le taux de transformation des devis
  • Valorisation des métiers liés à la commercialisation
  • Le management participatif :
  • Savoir transmettre la stratégie à ses équipes
  • Comment les faire adhérer ? Les impliquer ?

 PUBLIC VISE

Directeurs de structures, responsable du service marketing et/ou commercial et toute l’équipe car la commercialisation est transversale à tous les services.
Formation territorialisée

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

INTERMÉDIAIRE – AVANCE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 support multi média est remis à chaque participant : prévoir un ordinateur et tous les supports d’accueil et de vente de l’office de tourisme
La formation peut avoir lieu en présentiel ou en distanciel.

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Conseiller en séjour : Le Ba Ba du métier – 2 jours (INTRA)

POURQUOI CETTE FORMATION – Formation INTRA

Le numérique, les évolutions marketing et les comportement d’achats induits, conduisent les offices du tourisme à se réinventer. Le rôle de conseiller en séjour est d’abord d’assurer un accueil de qualité garanti par un savant mélange d’expertise et de bienveillance. Mais l’évolution va au delà de cette mission de premier ordre et intègre la notion de gestion de la relation client : bien conseiller pour faire consommer, donner envie de faire parler de son expérience, de revenir. Il devient donc essentiel de concentrer le contenu de la formation sur le coeur des débats : la connaissance de son client, l’art de l’accueillir et de le séduire par une valorisation personnalisée de son territoire. Le reste n’est qu’une adaptation de la recette aux modes d’accueils existants, qu’ils soient physiques, digitaux ou téléphoniques.

OBJECTIFS

  • Comprendre et analyser vos clientèles
  • Offrir un accueil et une expérience client mémorables
  • Améliorer vos performances commerciales
  • Faire preuve d’auto critique constructive

 

 

CONTENU / PROGRAMME

 

Principes de la relation client :

  • Les typologies de clientèles nationalités, et les canaux de vente/information qu’elles utilisent
  • Besoins, motivations d’achat et comportements 2.0
  • Suivi administratif et commercial du client

 

Modalités d’accueil :

  • Techniques d’accueil physique, digital, au téléphone : l’importance de la bonne 1ère impression
  • Quels outils opérationnels utiliser ?

 

Les règles fondamentales de la vente :

  • Connaissance de ses produits : maîtriser son catalogue, en extraire les bénéfices pour le client, actualiser ses connaissances par le réseautage et la veille touristique
  • Comprendre et mener une phase de découverte pour apporter un conseil personnalisé et éclairé
  • Boutique : techniques de vente issues du retail

 

PUBLIC VISE :

Conseillers en séjour

PRÉREQUIS :

Aucun

NIVEAU :

DÉBUTANT

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES :

1 ordinateur, catalogue de produits

 

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES
Pédagogie active alternant :

  • Partages d’expériences et d’échanges pour identifier les bonnes pratiques
  • Ateliers de sensibilisation (attentes du client, connaissance produits), de co-création (conseil personnalisé, scripts d’accueils) et jeux de rôles (accueil, découverte, vente)
  • Cours magistraux & théoriques + remise de supports numériques

 

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.

 




Conseiller en séjour, développez vos ventes en face à face et à distance – 2 jours (INTRA)

POURQUOI CETTE FORMATION – Tarif incluant jusqu’à 15 participants

La crise sanitaire oblige les offices de tourisme à repenser leur stratégie d’accueil car il y aura 2 types de visiteurs : ceux qui passeront la porte de l’office de tourisme (ils seront moins nombreux), et ceux qui prendront contact avec vous via tous les canaux de communication), le conseil et la vente à distance représente 50% des missions d’un conseiller en séjour. Nous parlons bien d’accueil en front et back-office. Quel que soit le parcours visiteur, vous devez intégrer des actions de ventes dans mes missions d’accueil et de conseil.

OBJECTIFS

  • Adapter son accueil, ses conseils et ses ventes quel que soit le parcours visiteurs
  • Etre dans l’offensive commerciale lors de ses missions d’accueil en back-office, adapter sa GRC
  • Savoir instaurer des actions de vente dans vos missions d’accueil
  • Booster les ventes dans votre structure en front et back-office

 

CONTENU / PROGRAMME

Matin : 3h30
Présentation de chacun et bilan des questionnaires préformation envoyés
Un focus sera fait sur la consommation commerciale post COVID 19 ; les attentes et besoins des vacanciers, mieux connaitre les segments, les attentes, les besoins afin de répondre avec efficacité à leurs attentes.
Recenser tous les points de contact lors du parcours visiteurs : en front office (face à face), en back-office (mails, téléphone, chat, click-to-call, réseaux socio)

Après midi : 3h30
Vous approprier la fonction commerciale de votre métier
Vendre, toutes les clés techniques pour être à l’aise dans cette mission : les différentes étapes de la vente.
Une bonne préparation est la clé du succès

  • Construire ses argumentaires de ventes adaptés aux cibles de visiteurs
  • Maitriser parfaitement ses produits et services et savoir se créer des outils d’aide à la vente
  • Savoir décortiquer les composantes-marketing de ses produits et les mettre en avant selon ses cibles de clientèles

 

Matin : 3h30
Savoir évaluer les niveaux des contacts : informatifs, transactionnels, et adapter vos réponses aux différents points de contacts.
Savoir détecter les clients potentiels : quels sont les éléments de la communication verbale ou non verbale qui permettent de distinguer des clients potentiels ?
Tenter de vendre à un moment donné dans une situation donnée : savoir « pusher » des prestations
Les mécanismes qui mettent le visiteur en confiance, un visiteur sécurisé devient client
Vous approprier votre propre méthodologie pour mieux vendre

  • En tenant compte de conseils et d’astuces techniques, vous vous approprierez votre propre méthodologie en tenant compte des éléments suivants :
  • Vendre c’est suggérer des prestations marchandes
  • Vous devez proposer tous les services (gratuits et payants) de votre structure et pas que les gratuits, autrement il y a une partie de l’offre que vous occultez.
  • Décortiquer votre mission : répondre au mieux aux attentes des visiteurs et les informer des services marchands que vous proposez

Savoir présenter vos produits en donnant envie de les acheter

  • Faire ressortir les composantes produits en lien avec les segments de visiteurs
  • Projeter vos visiteurs dans ce qu’ils vont vivre : mettre en avant les expériences à vivre,
  • Savoir argumenter en mettant en avant l’avantage clients

Savoir susciter l’envie avec vos produits « coup de coeur »

Après midi : 3h30
A partir de cas concrets, s’entrainer à appliquer les conseils transmis lors de la formation avec comme leitmotiv

  • Développer l’écoute active (l’empathie)
  • Savoir orienter ses questions sans perdre à l’esprit que votre objectif est de décrocher une empreinte de CB
  • Vous dire que : « tout visiteur est susceptible d’acheter » et que « tant qu’on ne vous a pas dit non, on peut vous dire oui »
  • Comprendre ce que les clients désirent implicitement et explicitement : décrypter quelques repères de langage (communication verbale et non verbale)

Travailler la confiance en soi afin de booster vos ventes

  • Réfléchir ensemble à ce que vous pourriez mettre en place pour que la vente devienne plus facile ou que vous vendiez davantage
  • Vous créer des réflexes
  • Avoir conscience des progrès à faire (travail sur la prise de conscience de chacun)
  • Vous accorder de faire évoluer votre approche visiteur
  • Travailler votre posture de conquérant
  • Désacraliser la vente

 

PUBLIC VISE

Conseillers en séjours, responsables accueil et qualité

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

INTERMEDIAIRE – AVANCE – EXPERT

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 support multi média est remis à chaque participant : prévoir un ordinateur et tous les supports d’accueil et de vente de l’office de tourisme
La formation peut avoir lieu en présentiel ou en distanciel (Tourism’Development est équipé de zoom pro)

 

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

  • Formation réalisée en intra pour toute l’équipe
  • Formation adaptée aux attentes de chaque participant : un questionnaire préformation est envoyé
  • Échanges, débats sur les expériences vécues
  • Conseils techniques
  • Coaching afin de rendre cette mission plus facile

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Convention collective et droit du travail des offices de tourisme 1ère session – 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Pour les participants, il s’agira de renforcer leurs connaissances en droit du travail et social suite aux formations déjà suivies dans ce domaine. Après une rapide révision sous forme de quizz (actualisé), les points plus particuliers et plus récents (crise sanitaire, code du travail, CCN et jurisprudence) seront abordés pour permettre aux stagiaires d’assurer une gestion des conditions de travail et documents RH en toute sérénité, voire d’anticiper ou de réguler des dysfonctionnements ou conflits.

OBJECTIFS

  • Maîtriser les fondamentaux en droit du travail et social
  • Actualiser ses connaissances sur l’évolution juridique en matière de droit du travail, social (CCN des organismes de tourisme) et jurisprudentielle.

 

CONTENU / PROGRAMME

 

  • Objectif 1 : Rappel et mise à niveau : les fondamentaux en droit du travail et social QUIZZ : questions / réponses et échanges avec les participants
    • Le contrat de travail, les avenants et la fiche de poste
    • Le RGPD vis-à-vis des RH et le pouvoir de direction de l’employeur
    • La responsabilité de l’employeur civile et pénale : sécurité, hygiène, contrôle du contenu des ordinateurs, contrat (CDI et CDD), avenants et fiche de poste, entretiens annuel et professionnel, DUER, harcèlement moral et sexuel, agissements sexistes…
    • Le temps partiel : dérogations temps de travail, modulation, heures complémentaires, planning annuel…
    • Les frais de déplacements entre les différents lieux de travail
    • L’élection DP : conditions, procédures, électeurs, éligibles…
    • Les accords d’entreprise
    • Le règlement intérieur et les notes de service : les 4 composantes légales, les notes de service, intégration de la notion d’agissements sexistes…
    • La rupture conventionnelle : les erreurs à ne pas commettre

 

  • Objectif 2 : Actualiser ses connaissances : évolutions de la CCN des organismes de tourisme et jurisprudences
    • Le CDI d’opération
    • Le CET (compte épargne temps)
    • Le temps de travail, les majorations et récupérations
    • La rémunération de base et les règles d’augmentation (grille de qualification et méthode)
    • Les indemnités (ancienneté, fin de carrière, licenciement…)
    • Le télétravail
    • Les accords de performances collectives (APC)

 

 

PUBLIC VISE :

Personnel, administrateurs en charge de la gestion des RH ou gestion administrative des documents, actes afférents aux RH.

PRÉREQUIS :

Assurer et/ou gérer et/ou collaborer à la gestion des personnels d’un office de tourisme auxquels est appliqué le code du travail et la CCN n°3175 des organismes de tourisme (Association, EPIC, régie gérant un SPIC, SPL, SEML, SA…).

NIVEAU :

INTERMEDIAIRE – AVANCE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES :

Support prise de note, documents portant sur le droit du travail et social




Convention collective et droit du travail des offices de tourisme 3ème session – 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Pour les participants, il s’agira de renforcer leurs connaissances en droit du travail et social suite aux formations déjà suivies dans ce domaine. Après une rapide révision sous forme de quizz (actualisé), les points plus particuliers et plus récents (crise sanitaire, code du travail, CCN et jurisprudence) seront abordés pour permettre aux stagiaires d’assurer une gestion des conditions de travail et documents RH en toute sérénité, voire d’anticiper ou de réguler des dysfonctionnements ou conflits.

OBJECTIFS

  • Maîtriser les fondamentaux en droit du travail et social
  • Actualiser ses connaissances sur l’évolution juridique en matière de droit du travail, social (CCN des organismes de tourisme) et jurisprudentielle.

 

CONTENU / PROGRAMME

 

  • Objectif 1 : Rappel et mise à niveau : les fondamentaux en droit du travail et social QUIZZ : questions / réponses et échanges avec les participants
    • Le contrat de travail, les avenants et la fiche de poste
    • Le RGPD vis-à-vis des RH et le pouvoir de direction de l’employeur
    • La responsabilité de l’employeur civile et pénale : sécurité, hygiène, contrôle du contenu des ordinateurs, contrat (CDI et CDD), avenants et fiche de poste, entretiens annuel et professionnel, DUER, harcèlement moral et sexuel, agissements sexistes…
    • Le temps partiel : dérogations temps de travail, modulation, heures complémentaires, planning annuel…
    • Les frais de déplacements entre les différents lieux de travail
    • L’élection DP : conditions, procédures, électeurs, éligibles…
    • Les accords d’entreprise
    • Le règlement intérieur et les notes de service : les 4 composantes légales, les notes de service, intégration de la notion d’agissements sexistes…
    • La rupture conventionnelle : les erreurs à ne pas commettre

 

  • Objectif 2 : Actualiser ses connaissances : évolutions de la CCN des organismes de tourisme et jurisprudences
    • Le CDI d’opération
    • Le CET (compte épargne temps)
    • Le temps de travail, les majorations et récupérations
    • La rémunération de base et les règles d’augmentation (grille de qualification et méthode)
    • Les indemnités (ancienneté, fin de carrière, licenciement…)
    • Le télétravail
    • Les accords de performances collectives (APC)

 

 

PUBLIC VISE

Personnel, administrateurs en charge de la gestion des RH ou gestion administrative des documents, actes afférents aux RH.

 

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

INTERMEDIAIRE – AVANCE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

Support prise de note, documents portant sur le droit du travail et social

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Créer un magazine de destination séduisant – 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Un magazine de destination est souvent une formidable manière de donner envie aux visiteurs… Mais comment concevoir un magazine séduisant et véritablement attractif ? Comment enchanter vos textes et vos images tout en gardant une cohérence éditoriale dans vos actions print et web ? Au coeur de toutes ces questions se trouve la valeur ajoutée de toute communication : l’émotionnel, en bref : le cognitif. Dans cette formation, il en sera largement question et elle vous ouvrira la porte des incroyables possibilités des « consumers » basées sur le marketing expérientiel.

OBJECTIFS

  • Se réinterroger sur les objectifs de ses prints
  • Rendre cohérentes ses actions print et web
  • Proposer un magazine à vraie valeur ajoutée (émotionnel, expérientiel…)

 

CONTENU / PROGRAMME

1/ COMMENT CRÉER UN MAGAZINE DE DESTINATION

  • La destination
  • La ligne éditoriale, le ton
  • Le Rubriquage
  • Chemin de fer

2/ CONSTRUIRE L’EXPÉRIENCE “CONSUMER”

  • Personas et attentes
  • Créer, décliner et rendre congruent
  • Leviers cognitifs et impacts émotionnels

3/ CRÉATION ET ORGANISATION VISUELLE

  • Identifier l’esprit visuel de la région : le style, les couleurs, les polices de caractères
  • Créer une mise en page simple sur Indesign : travailler sur des templates prédéterminés
  • Recherche d’icônes et d’images pour illustrer les textes.

 

 PUBLIC VISE

Personnel ou responsables en charge de la communication

PRÉREQUIS

Connaitre l’outil InDesign ou avoir envie de le découvrir et de l’approfondir

NIVEAU

DÉBUTANT – INTERMÉDIAIRE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 ordinateur sur lequel InDesign aura impérativement été installé avant la formation (Si vous n’avez pas (encore) la licence, vous pouvez installer la version démo)

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Créer vos publications avec Indesign – niveau intermédiaire – 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

La mise en page d’un document multipages est tout aussi importante que son contenu. Travailler le «wording» n’a peu d’intérêt si, par la suite, la mise en forme est délaissée. Le support sera peu attrayant pour la cible car la mise en page, tout comme la packaging d’un produit alimentaire conditionne le comportement de l’acheteur ou dans notre cas, du lecteur. Logiciel de mise en page par excellence, Indesign offre des possibilités infinies. Avec ses multiples options, il peut sembler difficile d’utilisation. Cette formation a donc pour objectif de permettre à des personnes, ayant déjà des connaissances du logiciel, de se perfectionner pour être en mesure de créer des documents multipages de façon efficace. Cette formation alterne des phases de théorie et des cas  pratiques inspirés des problématiques réelles du public visé.

OBJECTIFS

  • Maîtriser des fonctionnalités avancées du logiciel
  • Être capable de mettre en place une mise en page cohérente sur plusieurs pages
  • Être en mesure de réaliser la mise en page d’un document multipages
  • Maîtriser les règles d’export

 

CONTENU / PROGRAMME

JOUR 1 :
Document :

  • Créer un nouveau document avec configuration avancée des paramètres du document en fonction de sa destination (couleurs, marges, fond perdus…)

Interface :

  • Gestion des espaces de travail : création, modification et optimisation
  • Préparation de la mise en page : règles, repères, grilles, performance d’affichage, colorimétrie…
  • Gestion des calques

Gestion de la mise en page :

  • Utilisation du panneau Alignement
  • Utilisation du panneau Effet
  • Pagination / note de bas de page / note de fin

Gestion des pages et gabarits :

  • Utilité des gabarits
  • Créer différents gabarits de page
  • Modifier un gabarit : nom, format, mise en page
  • Intégrer plusieurs gabarits au document

Gestion des liens :

  • Les différentes options du panneau « liens »
  • Mette à jour / rééditer un lien
  • Modifier un lien dans photoshop ou Illustrator, à partir d’indesign : méthodes et conditions

Les images :

  • Importer des images dans différentes formes
  • Modifier et placer les images, habiller les textes
  • Vérifier rapidement la colorimétrie et la résolution d’une image
  • Ajuster les images aux règles de l’impression et aux règles du numérique

Les couleurs :

  • Différences RVB, CMJN, Tons directs
  • Couleurs, dégradés et nuanciers
  • utilisation de la bibliothèque CC

Les textes :

  • Mise en forme, justification, césure
  • Création, modification et utilisation des styles de paragraphes et des styles de caractères
  • Utilisation des glyphes
  • Chainage des blocs de texte
  • Liste à puces et caractère spécial

Tableaux :

  • Création, insertion et configuration d’un tableau
  • Ajustement des paramètres de mise en page d’un tableau/d’une cellule
  • Import depuis Excel
  • Style de cellule et style de tableau

Document interactif :

  • Création d’éléments intéractifs : zones de formulaires, boutons
  • Paramétrage de l’export en mode «intéractif»

Enregistrement et assemblage :

  • Vérification et configuration du document pour une sortie print ou numérique
  • Sauvegarde et création du dossier d’assemblage

Paramètres d’impression et d’exportation :

  • Les fichiers PDF, JPEG & PNG (différence)
  • Les paramétrages d’export pour le print
  • Les paramétrages d’export pour le web

Astuces et raccourcis claviers :

  • Comprendre et utiliser la complémentarité entre «Indesign et Illustrator» et entre «Indesign et Photoshop»

 

JOUR 2 :
Proposition d’un cas pratique fictif de mise en page d’un document multipages :

  • Présentation du projet et des attendus en mode «brief»
  • Chaque stagiaire va élaborer son document
  • Accompagnement individuel par ID.PULS’ tout au long de la journée

Cas pratiques individuels :

  • ID.PULS’ propose aux stagiaires de travailler sur de vrais projets en lien avec leur activité professionnelle.
  • Ils peuvent donc apporter un projet de document multipages et ID.PULS’ les accompagne pour atteindre l’objectif fixé.

PUBLIC VISE

Cette formation vise les personnes ayant des connaissances sur Indesign et désireuses d’approfondir leurs savoir-faire sur le logiciel.

PRÉREQUIS

Le stagiaire doit (avant la formation) avoir des connaissances de base sur indesign – niveau débutant : création d’un document, rédaction de texte et import d’images, etc..

Un questionnaire préalable à la formation vous sera transmis pour évaluer votre niveau.

NIVEAU

INTERMEDIAIRE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

Un ordinateur portable sur lequel aura préalablement été installé InDesign (et Photoshop dans l’idéal)

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Développer sa maitrise de la photo numérique et de la retouche – 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Dans le cadre d’une recherche d’un séjour touristique, le premier sens en éveil du « prospect » est la VUE. La qualité et l’originalité des images (photos) qui lui seront présentées (via le site web de l’OT, réseaux sociaux ou d’une brochure) auront un impact déterminant sur sa prise de décision. Donc, c’est le moment de faire la différence !

OBJECTIFS

  • En faire plus avec le matériel photo à disposition de l’OT (du smartphone au réflex).
  • Comprendre son matériel et les techniques Photo pour passer à un niveau supérieur.
  • Maîtriser les bases de la retouche photo et obtenir un résultat Pro !

 

CONTENU / PROGRAMME

Apprivoiser rapidement son matériel photo

  • Découverte de toutes les gammes d’appareils photo (smartphones, compact, hybrides, réflex…) afin de vous positionner en termes de limites et surtout de potentiels.
  • Comprendre le fonctionnement de son appareil et sortir du mode automatique (du smartphone au réflex) pour créer des photos plus abouties.

Comprendre les bases de la Photographie

  • Le fonctionnement des appareils photos (tous types).
  • Comprendre, choisir et adapter une focale au type de photo que l’on souhaite faire pour un rendu Pro.
  • Savoir se placer par rapport au sujet pour composer et cadrer sa photo pour mettre en valeur (un paysage, portrait, détail, architecture, groupe, situation d’action…)
  • Comprendre la règle des tiers pour savoir à chaque fois comment composer efficacement son image sans faire d’erreurs.

Embellir facilement ses prises de vues pour un rendu Pro

  • Post-production avec des applications pour smartphones/tablettes (disponibles pour tous).
  • Post-production initiation aux basiques indispensables sur vos logiciels de retouche mis à votre disposition (Photoshop ou son concurrent gratuit GIMP Logiciel Open Source)
  • Connaître l’ensemble de la chaîne graphique pour vos besoins en impressions
  • Comment exporter vos photos pour un imprimeur (brochure, roll-up et tous besoins en PRINT).
  • Les bases indispensables à connaître.

PUBLIC VISE

Toute personne ayant pour toute ou partie de ses tâches la promotion de son territoire et la valorisation de sa destination !

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

DÉBUTANT – INTERMÉDIAIRE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

Un appareil photo (smartphone, compact, hybride, réflex…)

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Développer une communication positive et créer de la cohésion – 1 jour (INTRA)

OBJECTIFS

À l’issue de la formation, le stagiaire sera capable de :

  • Améliorer la communication entre les membres (bienveillance, efficacité…)
  • Appréhender la complémentarité des membres/personnalités au sein de l’équipe
  • Redonner confiance, le sentiment d’être utile pour l’entreprise, à ceux qui l’ont perdu, et avoir une communication positive en ce sens.
  • Travailler la cohésion de l’équipe.

 

CONTENU / PROGRAMME

Module 1 – Communication Positive

  • Améliorer sa communication interpersonnelle et sa capacité d’affirmation
  • Écoute active , Reformulation et Feedback positif
  • Partage de pratiques et mises en situation.

 

Module 2 : Développer son potentiel en capitalisant sur son expérience, ses forces, ses atouts et ses talents

  • Réalisation individuelle du test sur “les forces de caractère”
  • Mise en commun des résultats et échanges ou Introduction positive à partir d’une expérience réussie (en binôme).

 

Module 3 : Appréhender la complémentarité des membres / personnalités dans sa communication

  • Découvrir le profil de ses collaborateurs pour mieux communiquer : → outils de Programmation Neuro-Linguistique

 

Module 4 : Travailler ensemble sur la mission, le sens, les valeurs ou la vision de l’Office de Tourisme

  • Utiliser les outils vus dans la journée pour amorcer et travailler sur un projet collaboratif et créatif autour de la mission, du sens, des valeurs ou de la vision de l’Office de Tourisme (thème à choisir).

 

 

PUBLIC VISE

Tout salarié(e) d’une entreprise, tout fonctionnaire ou membre, bénévole d’une organisation qui est amené(e) à communiquer en interne, en groupe, en face à face, avec des collègues, collaborateurs et  responsables hiérarchiques.

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

DÉBUTANT – INTERMÉDIAIRE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 ordinateur

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Évaluation en amont de la formation sur les connaissances générales
  • Évaluation des attentes réalisée en début de session (questions écrites et orales)
  • Mises en situation
  • Jeux de rôles
  • Échanges de pratiques et co-développement

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Elus CSE : votre rôle et vos missions – 1 jour

POURQUOI CETTE FORMATION

Donner aux élus les compétences nécessaires pour maîtriser les procédures réglementaires, et identifier les risques professionnels au sein de leur structure.

OBJECTIFS

  • Maîtriser les nouvelles attributions et les règles de fonctionnement du CSE
  • Identifier les aménagements possibles de cette nouvelle instance
  • Connaître les moyens dont disposent les membres du CSE pour exercer leur mandat

 

CONTENU / PROGRAMME

1- Connaitre l’organisation du CSE et son fonctionnement

  • La composition du CSE
  • Le mandat des membres du CSE
  • Les règles de suppléance
  • Les commissions internes du CSE

2- Maîtriser les droits, les devoirs et les différentes missions des membres du CSE

  • Les responsabilités des membres du CSE et la notion de délit d’entrave
  • Les différents droits d’alerte du CSE
  • La mission de porter les réclamations du personnel
  • Les missions spécifiques en matière de santé, sécurité et conditions de travail

3- L’importance du rôle économique et professionnel du CSE

  • L’information-consultation ponctuelle du CSE
  • La Base de données économiques et sociale
  • L’information-consultation obligatoire du CSE

4- Les nouvelles IRP issues des Ordonnances Macron

  • Le conseil d’entreprise
  • Les représentants de proximité
  • La gestion quotidienne du CSE

5- Comprendre la place déterminante du secrétaire au sein du CSE

  • Comment le secrétaire est-il élu et remplacé ?
  • Quelle est la marge de manoeuvre du secrétaire ?

6- Les moyens d’action du secrétaire et du trésorier (et des autres élus)

  • Les heures de délégation
  • Les moyens matériels
  • La liberté de déplacement

7- Découvrir les missions spécifiques du secrétaire

  • Le rôle du secrétaire dans le fonctionnement du CSE
  • Le déroulement des réunions du CSE
  • Le rôle du secrétaire dans la communication globale du CSE
  • Les rôles spécifiques du trésorier et la gestion des budgets

8- Les attributions et le rôle du Trésorier du CS

  • Comment définir les attributions du trésorier ?
  • L’étendue des missions du trésorier
  • La gestion des comptes du CSE
  • La gestion du patrimoine du CSE

9- Les ressources financières du CSE

  • La dualité des budgets
  • Le budget de fonctionnement
  • Le budget des activités sociales et culturelles

10- Le CSE et l’URSSAF

  • Le contrôle URSSAF
  • Le rôle du Trésorier pendant le contrôle URSSAF
  • Les conditions d’exonération de cotisations sociales des bons d’achat et cadeaux
  • Le Secrétaire et le Trésorier Approfondissement

11- La gestion des comptes du CSE
12- La gestion du patrimoine du CSE et le rôle du Trésorier
13- Découvrir les missions spécifiques du secrétaire

PUBLIC VISE

Membres élus du CSE

PRÉREQUIS

Aucun

 

NIVEAU

DÉBUTANT – INTERMEDIAIRE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES :

1 ordinateur

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Espagnol appliqué au tourisme – intermédiaire à perfectionnement – 2 jours

Espagnol appliqué au tourisme - intermédiaire à perfectionnement - 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Cette formation permettra aux personnels des offices de tourisme de gérer plus efficacement l’accueil des touristes étrangers, notamment à travers l’acquisition de vocabulaire lié au secteur d’activité de l’apprenant et du tourisme en Bretagne.

 

OBJECTIFS

  • Consolider les bases linguistiques : structures grammaticales et expressions types,
  • Développer son aisance à l’oral,
  • Améliorer et optimiser la communication avec la clientèle touristique

CONTENU / PROGRAMME

Assurer efficacement l’accueil des touristes étrangers
Accueillir le touriste en employant les formules de politesse adéquates
Se présenter, s’enquérir de la nationalité du touriste
Pouvoir renseigner sur les types de séjour et les formules possibles
Comprendre la demande exacte

Gérer des réservations
Poser des questions simples permettant de donner un conseil avisé
Identifier les dates et horaires
Renseigner de manière simple des touristes sur le fonctionnement de l’établissement
Donner des informations liées à l’hébergement : type de chambres, vue, prestations proposées et prix
Renseigner sur les modalités de réservation
Orienter les touristes vers l’établissement

Donner des informations locales
Renseigner de manière simple sur les services et prestations à proximité
Donner des informations sur les sites d’intérêts à visiter, les infrastructures touristiques et les manifestations organisées
Indiquer les tarifs, des horaires d’ouverture, des conditions d’accès
Orienter les personnes vers ces lieux
Mettre en valeur les produits régionaux et le patrimoine breton

Communiquer par téléphone et par mail
Acquérir les fondamentaux de l’accueil téléphonique des touristes : formules spécifiques, reformulation.
Prendre ou laisser un message, reformuler l’objet de l’appel
Répondre à une demande formulée par mail

 

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

Révision / consolidation / perfectionnement des structures de la langue espagnole :
Améliorer la prononciation, l’intonation et l’accent
Eviter les appréhensions liées à l’écoute de l’espagnol
Réviser les structures grammaticales appliquées

Remise-à-niveau et perfectionnement de l’espagnol spécifique au métiers en office de tourisme :
Enrichir le vocabulaire professionnel spécifique et le consolider à l’oral à travers des supports variés ou sur-mesure
Travailler le rythme de la langue
Savoir rédiger des documents professionnels spécifiques
Savoir lire et comprendre des documents écrits professionnels

Expression et compréhension orales :
Documents audio, vidéo authentiques
Échanges sur des sujets professionnels
Simulations de situations professionnelles concrètes (jeux de rôles) en lien direct avec l’activité des stagiaires, notamment pour les échanges par téléphone

PUBLIC VISE

Conseillers en séjour, Personnel en charge des visites guidées

PRÉREQUIS

Avant toute action de formation linguistique, il est vérifié pour chaque participant Son niveau de départ via le test en ligne du réseau CEL sous OSCAR : durée 15 minutes, niveau défini sur le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) du Conseil de l’Europe, test adaptatif, résultats immédiats. Ce test mesure le niveau des futurs apprenants et les positionne sur le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL – voir ci-dessous). Il est adaptatif : la difficulté des questions varie selon les réponses que donne la personne testée. Les résultats sont transmis par mail.
L’échelle de niveaux européenne se décompose en 7 niveaux distincts : O, A1, A2, B1,B2, C1, C2
Les groupes seront constitués selon les niveaux obtenus lors des tests de positionnement

NIVEAU

Intermédiaire

A SAVOIR

  • Dynamique de groupe
  • Pratique intensive du vocabulaire spécialisé pour être opérationnel
  • Gain de confiance lors des futurs échanges professionnels
  • La grammaire est travaillée en contexte

 

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Exploitation des indicateurs PilOT – (INTRA)1 jour

POURQUOI CETTE FORMATION

Les tableaux de bord amènent de nombreuses informations. Encore faut-il parvenir à repérer dans cette foultitude, les informations importantes, les atypies, les faits saillants qui permettent d’éclairer la situation singulière pour chaque structure. Ce repérage fait, ces faits saillants identifiés, il s’agira alors de cheminer avec une solidité étayée par des outils & des méthodes éprouvés, vers les orientations d’actions & les plans de changements.

 

OBJECTIFS

  • Évaluer sa performance et sa “touristicité”
  • Piloter l’activité touristique de sa structure et de sa destination avec un outil pratique
  • Communiquer sur des données fiables auprès des différents cibles (interne, élus, prestataires, visiteurs, locaux).

 

CONTENU / PROGRAMME

1/ Le taux de fonction touristique (%)

  • Le taux de fonction touristique est le rapport entre la capacité en hébergements touristiques des territoires et leur population résidente à l’année. Cet indicateur permet de mesurer la « pression » touristique sur le territoire.

2/ Productivité des lits marchands

  • Cet indicateur permet d’évaluer le nombre de nuitées générées par un lit marchand. Pour un même niveau d’indice de touristicité (ou dans le cadre de toute autre segmentation que propose la plateforme pilOT), des territoires avec des niveaux d’indicateur différent posent question.
  • Quels leviers pour augmenter l’impact de l’OT sur son territoire ?

3/ Productivité fiscale des lits marchands

  • Cet indicateur permet d’évaluer la taxe de séjour générée par un lit marchand pour adapter l’offre de séjour. Pour un même niveau d’indice de touristicité (ou dans le cadre de toute autre segmentation que propose la plateforme pilOT), des territoires avec des niveaux d’indicateur différent posent question.
  • Quels leviers pour augmenter l’impact de l’OT sur son territoire ?
  • La nécessaire normalisation des données

 

Afin d’assurer la comparaison, les données doivent être normées. Pour assurer cette normalisation des données intégrées à la plateforme PilOT, le protocole d’obtention de la donnée d’un OT doit être validé par son relais. De plus, afin de pouvoir assurer un suivi qualitatif des données, une pièce justificative doit être téléchargée chaque fois que la plateforme le demande.

 

PUBLIC VISE

Directeur, manager, responsable de pôle ou tout autre salarié ayant à manier les indicateurs

 

PRÉREQUIS

Aucun

 

NIVEAU

DÉBUTANT – INTERMEDIAIRE

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.

 




Faire le point sur l’avancée de la démarche Qualité Tourisme – 2 jours (INTRA)

POURQUOI CETTE FORMATION

Mettre en place Qualité Tourisme au sein d’un Office de Tourisme demande énergie et méthodologie. Quelques mois après l’obtention de la marque, il n’est pas rare que l’essoufflement guette l’équipe. Le suivi des procédures est moins rigoureux, l’objectif premier est oublié ou enseveli par d’anciennes habitudes à la peau dure. S’accorder un point d’étape pour regarder avec lucidité les difficultés rencontrées est souvent un excellent moyen de résoudre collectivement les points de blocage. Ce temps de travail partagé permet à chacun d’évaluer son implication, d’envisager des évolutions ou solutions et contribue à relancer la dynamique de groupe initiale.

OBJECTIFS

A l’issue de la formation, les stagiaires seront en mesure :

  • D’appréhender la démarche qualité en tant qu’outil de progrès où chacun a sa partition à jouer,
  • De résoudre collectivement les difficultés lorsqu’elles se présentent,
  • De s’impliquer dans la mise en œuvre

 

CONTENU / PROGRAMME

En amont, première approche de la situation de l’OT vis-à-vis de la démarche qualité et évaluation du binôme référent qualité/direction

  • Rdv téléphonique avec le directeur pour recueillir son sentiment sur la démarche qualité appliquée à son OT
  • Rdv téléphonique avec référent pour recueillir son évaluation sur la démarche qualité, les difficultés majeures rencontrées et son estimation du degré de réussite

 

Jour 1 – Matin
Sur place, état des lieux de la démarche au sein de l’OT

  • Avec le directeur de la structure : Point précis sur sa position vis à vis de la démarche qualité : quelle est l’ambition au regard de QT ? Quels sont les indicateurs choisis pour mesurer la réussite ? Quels sont les points de difficultés ? QT facteur de changement dans le pilotage de la structure (motivation des équipes, accompagnement, impact sur l’organisationnel…) ? Quels ont été les moyens déployés depuis l’obtention de la marque ? Quel est le niveau de transparence vis-à-vis de l’équipe ? Quel apport de QT vis-à-vis des élus, des acteurs économiques ?
  • Avec le référent qualité :
    – Etat des lieux de la démarche QT à l’appui du référentiel, évaluation : de la mise en œuvre (formalisation des procédures et plans d’actions, accessibilité des procédures), de l’appropriation, adhésion et implication de l’équipe (global, par service), des outils et indicateurs de mesure, de l’implication des socio-professionnels
    – Le rôle d’animateur de la démarche : binôme avec la direction, position vis-à-vis de l’équipe, conditions d’animation (temps de travail, degré d’autonomie, moyens mis à disposition)

 

Jour 1 – Après-midi

  • Écoute des équipes sur la perception et le ressenti vis-à-vis de la démarche : QT, facilitateur ou lourdeur ?… Objectif : recueillir les ressentis, re-contextualiser, favoriser l’échange, décrire les difficultés rencontrées, les modes de contournement déployés.
  • Bilan avec la direction et le référent sur le diagnostic, fléchage des points d’achoppement, ébauche de pistes de travail

 

Jour 2 – Matin

  • Temps de travail avec direction et référent qualité : sur proposition du formateur, finalisation du contenu de la présentation de l’état des lieux de la démarche qualité au sein de l’OT pour restitution à l’équipe.
  • Présentation à l’équipe au complet du diagnostic, points de blocages, pistes d’amélioration.
  • Au regard de la situation, rappel de l’apport positif de la démarche QT : Mieux travailler ensemble, la nécessaire professionnalisation de l’OT, la position du client au coeur du dispositif, QT outil facilitateur…

 

Jour 2 – Après-midi

2 scénarios possibles :

1) Les pistes d’amélioration concernent l’ensemble des membres de l’équipe

  • Introduction : présentation des points majeurs de difficulté et rappel sur la théorie des contraintes
  • Élaboration collective d’une feuille de route des mesures correctrices, planification des points d’étape : un travail par groupe « concerné » avec présentation des mesures proposées, par point de difficulté, travail collectif : quelle réponse au problème ? appel aux outils de créativité (futur idéal, méthodes de résolution créative de problèmes), co-rédaction de la feuille de route. Afin de conserver la dynamique, l’idéal est de « bloquer » l’équipe de la présentation du diagnostic à la fin de l’écriture de la feuille de route. Un déjeuner commun est idéal.

2) Les points de difficultés ne concernent pas l’ensemble de l’équipe :
Afin de ne pas stigmatiser une partie des membres de l’équipe devant le grand groupe, un travail particulier sera réalisé avec les services concernés, le référent et la direction.

  • Introduction : présentation des points majeures de difficulté et rappel sur la théorie des contraintes.
  • Élaboration collective d’une feuille de route des mesures correctrices, planification des points d’étape : trouver des consensus, formaliser les solutions, quelles pistes d’amélioration pour quel point de blocage ? Quelles méthodes, quels outils ?, Co-rédaction de la feuille de route

En fonction de la date de la formation et de la situation de départ, un point d’étape sera réalisé avec la direction et le référent à J+ 3 mois et/ou J+ 6 mois. Le formateur se rendra disponible pour le référent QT pour des échanges téléphoniques intermédiaires si la situation l’exige.

PUBLIC VISE

Directeurs, référents Qualité et équipe

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

DÉBUTANT – INTERMÉDIAIRE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

Venir avec des cas concrets de situations rencontrées que nous aborderons collectivement

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.

 

A SAVOIR

Il est recommandé que le directeur de la structure soit présent pendant les 2 journées ou à minima qu’il accorde des moments d’échange au formateur sur les temps clé précisés sur le programme.

 

 




Formation – Anglais appliqué au tourisme – intermédiaire à perfectionnement – 2 jours

Anglais appliqué au tourisme - intermédiaire à perfectionnement - 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Cette formation permettra aux personnels des offices de tourisme de gérer plus efficacement l’accueil des touristes étrangers, notamment à travers l’acquisition de vocabulaire lié au secteur d’activité de l’apprenant et du tourisme en Bretagne.

OBJECTIFS

  • Assurer un accueil physique et téléphonique de qualité aux touristes étrangers,
  • Maitriser parfaitement la phase d’accueil des visiteurs en utilisant des formules de politesse appropriées et savoir les renseigner, les guider, les rassurer,
  • Améliorer/Approfondir la compréhension orale et écrite,
  • Approfondir l’expression orale basée sur l’acquisition du vocabulaire général et spécifique à l’accueil,
  • Améliorer la prononciation, l’intonation et l’accent,
  • Réviser les structures grammaticales appliquées

CONTENU/PROGRAMME

Assurer efficacement l’accueil des touristes étrangers

  • Maîtriser parfaitement la phase d’accueil des visiteurs en utilisant des formules de politesse appropriées
  • Se présenter, s’enquérir de la nationalité du touriste
  • Pouvoir renseigner, guider et renseigner les touristes
  • Comprendre la demande exacte

Gérer des réservations

  • Poser des questions permettant de donner un conseil avisé
  • Identifier les dates et horaires
  • Renseigner des touristes sur le fonctionnement de l’établissement
  • Donner des informations liées à l’hébergement : type de chambres, vue, prestations proposées et prix
  • Renseigner sur les modalités de réservation
  • Orienter les touristes vers l’établissement

Donner des informations locales

  • Renseigner sur les services et prestations à proximité
  • Donner des informations sur les sites d’intérêts à visiter, les infrastructures touristiques et les manifestations organisées
  • Indiquer les tarifs, des horaires d’ouverture, des conditions d’accès
  • Orienter les personnes vers ces lieux
  • Mettre en valeur les produits régionaux et le patrimoine breton

Communiquer par téléphone et par mail

  • Maîtriser les fondamentaux de l’accueil téléphonique des touristes : formules spécifiques, reformulation…
  • Prendre ou laisser un message, reformuler l’objet de l’appel
  • Répondre à une demande formulée par mail

PUBLIC VISE

Conseillers en séjour, Personnel en charge des visites guidées

PREREQUIS

Avant toute action de formation linguistique, il est vérifié pour chaque participant Son niveau de départ via le test en ligne du réseau CEL sous OSCAR : durée 15 minutes, niveau défini sur le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) du Conseil de l’Europe, test adaptatif, résultats immédiats.
Ce test mesure le niveau des futurs apprenants et les positionne sur le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL – voir ci-dessous). Il est adaptatif : la difficulté des questions varie selon les réponses que donne la personne testée. Les résultats sont transmis par mail.
L’échelle de niveaux européenne se décompose en 7 niveaux distincts : O, A1, A2, B1, B2, C1, C2
Les groupes seront constitués selon les niveaux obtenus lors des tests de positionnement

NIVEAU

Intermédiaire

A SAVOIR

Dynamique de groupe
Pratique intensive du vocabulaire spécialisé pour être opérationnel
Gain de confiance lors des futurs échanges professionnels
La grammaire est travaillée en contexte

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Formation – Concevoir des documents en Facile à lire et comprendre (FALC)- Session 2 – 2 jours

Formation - Concevoir des documents en Facile à lire et comprendre (FALC)- Session 2 - 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Adapter ses supports de communication permet de faciliter l’accès à l’information à toute personne présentant des difficultés de lectures. Le FALC commence à être connu dans le milieu touristique et culturel. Il permet de répondre à nombreux handicaps invisibles.

OBJECTIFS

  • Sensibiliser à l’accessibilité de l’information papier et numérique
  • Créer et traduire des supports écrits, audio ou vidéo en utilisant la méthode “Facile à Lire et à Comprendre”
  • Sensibiliser à la publication numériquement accessible
  • Acquérir les bons réflexes comportementaux en communication

CONTENU

Journée 1 :

Tour de table :

  • Quelle est l’expérience de chaque stagiaire sur la méthode FALC.
  • Quels sont les besoins.

Présentation du FALC :

  • Origine du FALC ? Quels publics ?
  • Ses règles européennes
  • Exemples de réalisations FALC : livrets de visites, guides touristiques, menus, etc..
  • Étude des supports de communication apportés par les stagiaires :
  • Auto-diagnostic et diagnostics collectifs des supports existants à partir des acquis
  • Analyse de sites webs :
  • Diagnostics collectifs sur les choix de police, de contrastes, de vocabulaire

Journée 2 :

Ateliers pratiques :

  • À partir des diagnostics de la veille : réflexions sur les corrections à apporter et les adaptations possibles.
  • Réalisation d’un document FALC à partir d’un support existant ou création d’un nouveau document. (logiciel au choix des participants)
  • Projection des travaux et corrections collectives.
  • La deuxième journée est intégralement consacrée à la mise en œuvre des projets et permet de sortir de la formation avec un outil FALC déjà bien amorcé.

 

MATÉRIEL A PRÉVOIR

Clé USB ou disque dur externe, ordinateur et logiciels de type traitement de textes ou PAO. (word au minimum) + Apport de supports de communication existants : guides touristiques, programmes d’animations, etc..

PUBLIC

Conseillers en séjours et toute personne en charge de l’accueil de publics

PRE-REQUIS

Aucun

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.

 

 




Formation – Concevoir une vitrine attractive pour vendre plus – 1 jour

Formation - Concevoir une vitrine attractive pour vendre plus - 1 jour

POURQUOI CETTE FORMATION

Une vitrine attractive, c’est l’image de marque de votre boutique. Premier contact avec les visiteurs, elle joue un rôle primordial dans le processus d’achat. Il faut donc la rendre attrayante et créer un univers cohérent entre l’image que vous souhaitez produire et vos articles. Au premier coup d’œil, vos futurs clients doivent pouvoir identifier votre offre, comprendre en quoi elle est différente et pourquoi ils doivent entrer dans votre boutique.

OBJECTIFS

  • Mettre en valeur sa vitrine attractive grâce à des techniques et outils ciblés.
  • Attirer l’attention des clients et susciter l’acte d’achat en optimisant l’espace vitrine.

 

CONTENU / PROGRAMME

  • L’étalage : La carte de visite de votre magasin
  • La couleur pour attirer le client
  • Les supports et les fonds qui permettent de bien visualiser les produits
  • La composition asymétrique, symétrique, rythmée
  • La mise en place des produits et l’harmonie dans votre vitrine
  • Le décor
  • L’étiquetage et l’éclairage
  • La rotation des vitrines et leurs fréquences
  • Les erreurs à ne pas commettre

 

PUBLIC VISE

Responsables boutique, chargé de la commercialisation,

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

DÉBUTANT – INTERMEDIAIRE

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.

 




Formation – Gérer l’attente et les flux de visiteurs en période de forte affluence – 2 jours

Gérer l'attente et les flux de visiteurs en période de forte affluence - 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Dans un contexte de forte affluence et de file d’attente pour les visiteurs, la gestion de l’attente et des flux est un point fortement évoqué par les visiteurs (temps perdu). Les contraintes et configuration des espaces d’accueil, l’information non visible, le manque de personnel présent uniquement à la banque d’accueil… seront mis à plat pour se projeter vers des solutions bénéfiques à tous : réfléchir à des personnels dédiés, améliorer l’information et le confort du visiteur, transformer et faire vivre l’attente.

Le contexte sanitaire depuis le printemps 2020 a conduit nombre d’Offices de Tourisme à repenser leur parcours client dans leurs espaces d’accueil : protocole sanitaire, sens de circulation, réduction des documentations en libre-service etc… Les initiatives de l’été 2020 pour s’adapter à cette situation démontrent que revisiter l’espace d’accueil, reconsidérer les outils d’accueil au bénéfice de l’autonomie, repenser le contact avec le personnel sur place et à distance sont autant de pistes à explorer durablement.

OBJECTIFS

  • Comprendre les enjeux liés à l’attente et la gestion des flux
  • Anticiper la gestion des flux de visiteurs et la forte affluence
  • Permettre aux visiteurs de vivre agréablement l’attente
CONTENU / PROGRAMME

L’attente du visiteur, mise en accord

  • L’état d’esprit du visiteur en situation d’attente : ses perceptions, ses besoins, les situations rencontrées lors de sa visite à l’OT, les attentes consenties, subies et leurs raisons
  • Les conséquences pour le visiteur en matière de service, pour le personnel dans la relation interpersonnelle, pour la destination
  • Synthèse des points fondamentaux de l’attente notamment en période de forte affluence : esprit de service, gestion des flux, organisation…

L’anticipation des flux et de la forte affluence

  • L’état des lieux et points d’amélioration pour chaque structure :
  • Les flux à partir des données chiffrées et séquencées, les principales demandes nécessitant un contact (à valeur ajoutée), et celles pour lesquels les outils en autonomie ou en pré-information apportent (ou apporteraient) une réponse
  • Les services déployés : visibilité, différenciés, en assistance, en autonomie…
  • Le personnel en contact : planning, renforts possibles, poste fixe ou mobilité, compétences / cibles clientèles et / demandes
  • L’aménagement de l’espace d’accueil – outils de mise en information et mise en scène
  • Les marges de progrès pour les 4 points ci-dessus

Mise en pratique : à partir des éléments préparés par chaque participant en amont de la formation, pour gain de temps – synthèse des points d’amélioration

  • L’information des visiteurs : conditions d’attente/types de services de conseil, vente – la visibilité des services spécifiques en autonomie…
  • L’anticipation des services en amont de leur visite à l’OT : billetterie – voire boutique en ligne
  • Le personnel au service de l’attente et des flux, exemples inspirants :
  • La mobilité de personnel identifié pour orienter voire répondre à des demandes basiques, positionné dans le parcours le plus opportun de l’espace d’accueil et /ou en fonction des flux
  • Les personnels « conseils experts » pour répondre à des publics cibles, des demandes à valeur ajoutée (ex : randonnée, circuits, famille…) – organisation et formation
  • La gestion des flux lors de moments clés (évènements, arrivées de groupes…)

Mise en pratique : pour chaque OT participant, actions prioritaires adaptées à chaque situation.

Le confort de l’attente, l’expérience client

  • L’aménagement de l’espace d’accueil – répondant aux points précédents :
  • Un espace modulable, répondant à la saisonnalité des flux et des services
  • Des postes d’accueil : modulables dans l’espace d’accueil et du personnel mobile
  • La matérialisation des files d’attente, mise en place de tickets (différencier les demandes – services, langues ?)
  • Le parcours du client dans l’espace d’accueil – approche fonctionnelle pour l’attente utile et agréable :
  • Espace expérientiel et de détente : ambiance propice à se projeter dans les expériences vécues sur la destination – situation dans l’espace et files d’attente
  • Espace « prémâché » : réponse pré-ciblée qui réponde à 70% des demandes récurrentes – facilitant le contact avec le personnel… visualisation et illustration des incontournables
  • Espace en autonomie : informations pratiques en libre-service Et aussi : espace services en autonomie, espace(s) conseil-vente, espace extérieur

Mise en pratique : à partir d’exemples inspirants, préconisations sur le choix d’outils – sélection de contenus d’information et de mise en scène.

PUBLIC VISE

Conseillers en séjour et responsables accueil

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

Débutant-Intermédiaire

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

Ordinateur, et autres qui seront définis lors de la convocation.

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.

 




Formation – Je filme une courte vidéo comme un pro avec mon smartphone – 2 jours

Formation - Je filme une courte vidéo comme un pro avec mon smartphone - 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

La vidéo étant un support de communication omniprésent notamment sur internet, il est essentiel pour une entreprise de pouvoir communiquer efficacement par ce biais. Les moyens techniques peuvent être un blocage lorsqu’on veut faire des vidéos : coût du matériel, utilisation nécessitant des compétences particulières… Or, votre smartphone peut suffire à réaliser des vidéos de qualité qui vous permettront d’augmenter votre visibilité sur le web, améliorer votre image de marque et fidéliser vos clients comme vos équipes.

Au terme de la formation, les stagiaires maîtriseront les techniques de prise de son et prise de vue vidéo pour des tournages de films de communication avec smartphone, ainsi que les techniques simples de montage sur ordinateur. Nous focaliserons les exercices autour du format Interview.

OBJECTIFS

  • Savoir écrire un scénario pour communiquer
  • Savoir utiliser les fonctionnalités vidéo de son smartphone
  • Connaître les techniques de prise de vue et prise de son en situation d’interview
  • Savoir faire du montage vidéo simple
  • Savoir préparer une vidéo pour sa diffusion

 

 CONTENU

1/ Les vidéos de communication : quoi et pour quoi ?
– Les types de vidéo
– Écrire un scénario qui répond aux objectifs

2/ Le matériel
– Le smartphone et ses caractéristiques vidéo
– Les accessoires

3/ Le tournage
– Cadre, valeurs de plan et mouvements
– Flou et mise au point
– Balance des blancs, couleur et plan éclairage
– Gestion de l’audio
– Posture

4/ Le montage vidéo
– Montage simple et rapide avec une application
– Allez plus loin : faire le montage sur ordinateur

5/ Exportation et diffusion
– Formats
– Encodage et compression
– Sous-titres
– Diffusion

PUBLIC

Personnel ou responsable en charge de la communication, au niveau stratégique ou opérationnel.

 

PRE-REQUIS

Aucun

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.




Formation – L’observation statistique de l’activité touristique (A distance) – session 2

POURQUOI CETTE FORMATION

L’observation économique du tourisme est un enjeu pour tous les territoires qui y investissent de l’argent public, mais le tourisme n’est pas une activité simple à « observer » statistiquement. D’autre part, le classement des offices de tourisme « impose » la mise en place d’un observatoire du tourisme à l’échelle locale (à partir d’un certain niveau de classement). Mais, du suivi structurel de son territoire (capacités d’accueil, prestataires, offre…), en passant par les données de fréquentation, par la connaissance de ses clientèles ou par les dépenses générées, le champ de l’observation touristique est vaste. Cette formation scanne chacune de ces thématiques en établissant les sources existantes et les dispositifs possibles à mettre en place dans des offices de tourisme, en pesant à chaque fois les niveaux de connaissance, d’implications ou de moyens nécessaires à sa mise en place.

OBJECTIFS

Utiliser des outils simples ou existants pour observer l’activité touristique de son territoire

 

CONTENU / PROGRAMME

  1. Rappel des notions de bases
    • Les sources disponibles : Atout France, Insee, ADT…
    • Les dispositifs existants et leurs limites
    • Le lexique statistique de l’observateur du tourisme (nuitée, excursionniste, touriste, taux d’occupation, revpar…)
    • Les missions de base d’un observatoire local du tourisme
  2. Offre touristique, capacités d’accueil et offre globale
    • Le suivi des hébergements banalisés
    • Le suivi des hébergements non banalisés
    • Les secteurs thématiques (restauration, culture, loisirs, etc…)
    • Les indicateurs de l’offre locale globale (commerces, services, etc…)
    Pour ces 3 thèmes sont abordés :
    • Les sources existantes
    • Les indicateurs indispensables
    • Les outils pérennes à mettre en place sur son territoire
    • Les tableaux de bord « type » de présentation et de suivi des résultats
  3. La fréquentation touristique de son territoire
    • La fréquentation touristique globale
    • Les sources locales (eau, ordures ménagères…)
    • L’analyse via la technique des « flux »
    • L’utilisation des données de la téléphonie mobile : Présentation du dispositif FluxVision
    • La fréquentation touristique dans les hébergements : l’hôtellerie, l’hôtellerie de plein air, les meublés labellisés et classés, les hébergements collectifs
    Pour ces 4 thèmes sont abordés :
    • Les sources existantes
    • Les indicateurs indispensables
    • Les dispositifs possibles à mettre en place
    • Les tableaux de bord « type » de présentation et de suivi des résultats
  4. La comptabilisation des personnes renseignées
    • A l’accueil – Au téléphone
    • Quels dispositifs pour quels résultats ?
    • Quelles données récolter et pour quelle utilisation ?
    • Comment optimiser les outils de récolte ?
    • Via les outils numériques
    • 3 champs sont approchés : sites internet / réseaux sociaux / marketing direct
    • Focus sur les approches quantitatives des sites internet : dispositifs par traceurs (Google Analytics) vs dispositifs par analyse des fichiers logs
    • Les indicateurs de base du webanalytics : visiteurs, visiteurs uniques, pages vues, durées uniques, taux de rebond…
    • Pour chacun des champs : quelles données utiliser pour son observation statistique et comment les traiter ?
  5. Le profil des clientèles touristiques
    • Mettre en place une enquête de clientèle
    • Les techniques d’enquête (face à face ? Administrée ? Auto- administrée ?) : avantages, inconvénients et implications pour le territoire
    • Les préalables méthodologiques (échantillons, quotas, tris…) et les données indispensables pour se lancer dans une enquête.
    • La construction d’un questionnaire : les grandes thématiques, les différents types de questions
    • Les outils de traitement à utiliser (présentation de logiciels spécialisés – démonstration du logiciel Sphinx OnLine)

 

 

PUBLIC VISE

Responsables, décideurs ou salariés d’offices de tourisme voulant mettre en place des dispositifs d’observation

 

PRÉREQUIS

  • Travailler pour un office de tourisme ou un organisme territorial du tourisme
  • Avoir une sensibilité à la statistique et à l’intérêt de l’observation statistique
  • Disposer déjà d’éléments chiffrés et/ou de sources de données dans son organisme

NIVEAU

Débutant, Intermédiaire

NB

Chaque stagiaire doit disposer d’un ordinateur et d’une connexion internet pour pouvoir effectuer des recherches

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.

 

 




Formation – Réglementation du service réceptif – 1 jour

Formation - Réglementation du service réceptif – 1 jour

POURQUOI CETTE FORMATION

Pour les participants, il s’agira d’apprendre à rédiger les actes nécessaires à la commercialisation de prestations de services touristiques du service réceptif et produits « boutique ».

OBJECTIFS

  • Maîtriser la rédaction des actes obligatoires à l’occasion de la vente de services touristiques, forfait et produits « boutique »
  • Professionnaliser juridiquement le secteur commercial

 

CONTENU / PROGRAMME

 

  • Produits « boutique »
    Rappel de la réglementation en vigueur depuis le 1er janvier 2018 : norme « NF 525 »
    o L’obligation d’une caisse enregistreuse réglementée ?
    o Le ticket de caisse ?
    o La vente en ligne ?
    o Les règles propres aux produits alimentaires : affichage, allergie… ?
    o Les règles spécifiques pour la vente de boissons alcoolisées ?

 

  • Services touristiques et forfaits
    Rappel de la règlementation en vigueur depuis le 1er juillet 2018
    o Quel formulaire d’information pour quelles prestations ?
    o Le contenu des CPV depuis le 1er juillet 2018 ?
    o Le contenu des devis / propositions /contrats entre l’OT et le Client ?
    o Le bon d’échanger ou le voucher ?
    o Comment les mettre en forme (print et web) ?
    o Quand et comment les communiquer ?
    o Le contrat entre l’OT et le prestataire touristique (hébergeur, guide, autocariste, restaurateur…) ?
    o La facturation ?

 

 

 

PUBLIC VISE

Directeurs/responsables, chargés de commercialisation, comptables.

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU :

DÉBUTANT – INTERMEDIAIRE

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.

 

 




Formation – SADI – Schéma d’accueil et de diffusion de l’information – 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Avec les regroupements qui se sont accélérés ces dernières années suite à la loi NOTRE, la période COVID que nous traversons font que les structures s’interrogent de plus en plus sur la pertinence du maillage de l’accueil et de l’information de leur destination : les bureaux d’accueil actuels sont-ils situés aux bons endroits, avec des créneaux d’ouverture pertinents eu égard à leur localisation et fréquentation ? Faut-il regrouper, mutualiser, développer ce maillage ? Faut-il s’appuyer sur d’autres relais d’informations et d’accueil (physiques ou numériques) ? Avec qui ? Pour quelles clientèles ? 

Sur d’autres territoires, les stratégies d’accueil sont assez avancées mais les liens avec les partenaires n’ont pas toujours été formalisés ou restent à consolider pour coller aux demandes des clients. 

Il s’agit de réfléchir à une organisation de son système d’accueil et d’information, de remettre au centre la notion de parcours client et impulser une nouvelle dynamique. 

Pour les relais territoriaux, cela demande aussi d’adapter ses services et expertises pour répondre à ces besoins au-delà des sujets de structuration, d’animation numérique, de démarche qualité, de professionnalisation… Le SADI implique une grande transversalité. 

 

OBJECTIFS

  • Développer sa capacité d’animation pour construire un SADI sur-mesure avecles acteurs locaux 
  • Développer ses techniques d’animation pour aider à la créativité et à la prise de décision
  • S’appuyer sur des cas concrets pour construire sa propre méthode d’accompagnement

 

 

CONTENU / PROGRAMME

Jour 1 – matin & après-midi :

  1. Introduction, cadrage et présentation des objectifs
  2. Le SADI késako
  3. Les raisons de se lancer dans l’accompagnement SADI pour un OT
  4. La méthodologie SADI : étapes clés et outils d’animation lors d’un accompagnement
  5. Étape 1 (le point de départ) : la notion de segmentation des clientèles
  6. Étape 2 : l’auto-évaluation des services rendus dans les murs ; hors les murs / chez les prestataires ; en ligne
  7. Étape 3 : les marges de progression en matière d’accueil et de diffusion d’informations
  8. Étape 4 : élaboration du plan d’actions SADI : regrouper, prioriser, tester, expérimenter, déployer
  9. Benchmark SADI inspirant

 

Jour 2 – après-midi :

 Autres outils d’animation pour faciliter la prise de parole, la créativité et l’implication des participants

  1. Le séquençage d’un accompagnement : périmètre d’intervention et livrables attendus. Exemples à l’appui.
  2. Appropriation de la boîte à outils OTB
  3. Ma posture en tant qu’office de tourisme et mon périmètre d’intervention
  4. Debrief, construction des prochaines étapes restantes en guise de conclusion

3h30 à distance : contenu à construire selon souhaits du commanditaire après les journées en présentiel.

PUBLIC VISE

Référent accueils touristiques, responsable accueil, chargé.e d’accueil, conseiller.ère en séjour

PRÉREQUIS

Être en charge d’animer la stratégie d’accueil

 

NIVEAU

Débutant

 

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

L’intervention sur les 2 jours s’articulera autour de séquences variées et complémentaires :

  • transmission pédagogique démonstrative,
  • zooms techniques,
  • temps de production tutorés
  • exemples illustrés par des supports papier et multimédia en ligne,
  • techniques de créativité.

Les méthodes d’animation s’appuient sur des outils utilisés en créativité, en design de services, sur des supports de style PowerPoint, sur des schémas et dessins réalisés sur tableau blanc ou paperboard, sur l’usage de ressources multimédias en ligne. Durant la formation, le stagiaire est amené à prendre en main et produire des supports d’aide à la décision. Des questionnements réguliers permettent de valider les étapes de travail avec le stagiaire.

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.

 

 

 




Formation – Travailler sa voix, son éloquence et son potentiel non verbal ! – 3ème session – 2 jours

Formation - Travailler sa voix, son éloquence et son potentiel non verbal ! - 1ère session - 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

La prise de parole en public est souvent vécue comme une véritable épreuve. Selon les enjeux, qu’ils soient professionnels ou personnels, prendre la parole est souvent synonyme de stress. Souvent les blocages sont d’ordre affectifs, émotionnels. Il faut réussir à faire sauter les freins.
Pendant ces deux jours de formation, le but est d’aborder les outils qui permettront aux participants de se débarrasser de leurs blocages et de gagner ainsi en assurance et en impact lors de leurs prises de parole.

La finalité de toute prise de parole, c’est d’être écouté et compris.

OBJECTIFS

À la fin de ces deux jours, les stagiaires seront capables de mettre en œuvre les outils permettant d’optimiser leurs interventions orales et d’être opérationnels dans le champ professionnel.

  • Lever les blocages en situation de prise de parole
  • Gagner en assurance pour plus de sérénité et d’efficacité personnelle
  • Acquérir une aisance relationnelle pour optimiser sa communication (grâce à des outils simples et facilement applicables)
  • Renforcer l’efficacité de ses messages pour plus d’impact sur son interlocuteur
  • Atteindre la « congruence » (être cohérent entre ce ce que je dis, et comment je le dis)

 

 

CONTENU / PROGRAMME

Durant cette formation, les trois axes abordés sont :

L’expression

  • Acquérir des outils pour améliorer son image (posture, présentation, occupation de l’espace)
  • Développer ses capacités d’expression (voix, rythme, articulation, intonation)
  • Maitriser ses émotions (conscience de soi, respiration, ancrage)

La relation

  • Se rendre disponible (attitude ouverte, silences, réactivité, sourire, écoute)
  • Créer un lien avec son auditoire (capter l’attention, regard, phrases d’accroche)
  • S’adapter à son public (à qui on s’adresse, dans quel contexte)

L’organisation

  • Structurer sa prise de parole, qu’elle soit préparée ou improvisée (organisation, plan, gestion du
    temps)
  • Faire passer efficacement un message (sélectionner les idées, aller à l’essentiel, s’impliquer dans le regard et les intentions)

Notions abordées au travers des exercices :

  • Fondamentaux de la communication (verbale, para-verbale, non-verbale)
  • Le schéma de la communication (la déperdition du message)
  • Notion des 4×20
  • Notion de message essentiel
  • Les types de plans
  • L’adaptation de son mode de communication à celui des autres (les 4 types de « communicants)
  • Les différents niveaux de langage et les registres du discours

 

PUBLIC VISE

Toute personne amenée à prendre la parole dans le cadre professionnel

 

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

Débutant – Intermédiaire

 

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

– Pédagogie active, apprentissage par l’action dans une démarche de changement par de nombreux exercices pratiques
– Mises en situation
– Utilisation de la caméra selon une méthode éprouvée (autoscopie)
– Feedback du groupe et du formateur
– Analyse nourrie d’apports théoriques et méthodologiques
– Exercices d’application
– Mises en perspective avec les situations vécues par les stagiaires
– Remise d’un livret numérique à l’issue de la formation

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.

 

 




Formation Acteur de la Transition du Tourisme – 3 jours en présentiel (INTRA)

POURQUOI CETTE FORMATION

Cette formation est destinée à tout collaborateur au sein d’une collectivité locale ou organisme de type office de tourisme, agence départementale du tourisme ou comité régional du tourisme souhaitant construire puis animer une démarche RSE au sein de son territoire.

 

 

OBJECTIFS

  • Connaître les grands principes du développement durable et de la RSE pour le secteur du tourisme, en lien avec mon territoire.
  • Structurer et déployer une stratégie RSE au sein de mon organisation
  • Connaître les outils de suivi et de pilotage de ma démarche RSE pour mon territoire

 

 

CONTENU / PROGRAMME

PROGRAMME DE FORMATION A LA DEMARCHE PASSEPORT VERT

 

Jour 1: Formaliser le Passeport Vert

  • Contexte et enjeux
  • Le développement durable appliqué au tourisme
  • Atelier 1 : les parties prenantes
  • La vision du Passeport Vert sur mon territoire
  • Atelier 2 : les axes stratégiques pour le territoire
  • Conclusion de la journée et programme pour l’intersession

 

Jour 2 : Construire le plan d’action Passeport vert

  • Introduction : retour sur les entretiens des parties prenantes, validation de la vision du Passeport Vert pour le territoire,existants
  • Benchmark d’actions mises en œuvre sur d’autres territoires
  • Construire un plan d’action : panorama des outils disponibles pour la recherche d’actions spécifiques au développement durable
  • Panorama de financements disponibles pour les actions spécifiques du territoire
  • Atelier 3 : construction du plan d’action à l’aide de la plateforme en ligne PV
  • Les indicateurs de mesure des actions :
  • Atelier 4 : sélectionner les indicateurs des actions identifiées
  • Conclusion de la journée

 

Jour 3 : Mettre en œuvre la communication Passeport Vert

  • Les règles de la communication responsable
  • Panorama des dispositifs de communication Les attentes des cibles de la communication et les messages associés
  • Atelier 1 : Analyse de la communication durable existante sur le territoire
  • Atelier 2 : planification des outils de suivi
  • Conclusion de la journée et programmation de l’intersession

 

 

PUBLIC VISE

Tout collaborateur au sein d’une collectivité locale ou organisme de type office de tourisme, agence départementale du tourisme ou comité régional du tourisme souhaitant construire puis animer une démarche RSE au sein de son territoire

 

PRÉREQUIS

Aucun

 

NIVEAU

DÉBUTANT – INTERMEDIAIRE – EXPERT

 

MATÉRIEL UTILISE

Chaque participant devra se doter d’un ordinateur avec une connexion Internet de qualité pour participer à la formation, ainsi que des logiciels informatiques permettant de lire des fichiers PDF, Word et Excel ou open office.

 

DOCUMENTS REMIS AUX PARTICIPANTS

Guides de bonnes pratiques sectoriels. Un cahier d’atelier que le participant pourra compléter au fur et à mesure de sa formation en ligne

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.

 




Formation-Action – Réaliser un clip vidéo dynamique – 2 jours (INTRA)

POURQUOI CETTE FORMATION – Tarif incluant jusqu’à 4 participants

La vidéo est devenue un standard de communication. C’est un must-have pour donner un maximum envie en un minimum de temps. Mais faire appel à une agence spécialisée peut s’avérer long et lourd à gérer. Et si vous deveniez autonomes sur vos productions vidéos de destination ?

OBJECTIFS

  • Maîtriser les règles de prise de vues,
  • S’initier au tournage d’un clip sur sa destination,
  • Maîtriser les règles de base du montage,
  • S’initier aux effets visuels et aux animations.

 

CONTENU / PROGRAMME

Introduction
Réalisation d’une vidéo, les grandes étapes : Scénario / Tournage / Montage / Diffusion

Scénario
1. Définir les objectifs et intentions de la vidéo
2. Découpage technique ou storyboard

Tournage
1. Le matériel : vidéo : smartphone, appareil photo (DSLR), caméra pro, son : ambiance, micro cravate, voix off studio, Accessoires : trépied, stabilisateur, drone, rail…
2. La préparation : matériel : batterie, carte…, planning de tournage, autorisation,
3. La prise de vue vidéo : installation, réglages caméra (+ mise au point et profondeur de champs), composition du cadre angle et valeurs de plan, gestion de la lumière (naturelle et artificielle), mouvements de caméra : travelling, panoramique, caméra portée

Le montage (avec DaVinci Resolve 6)
1. L’interface logiciel : présentation générale des fenêtres et outils
2. Le dérushage : trier ses fichiers, faire une pré-sélection
3. L’assemblage : In/out, couper, glisser – déposer, insérer, remplacer, incruster
4. Les effets visuels : étalonnage, flou artistique, ralenti/accéléré, zoom
5. Les transitions : cut, fondu enchaîné, zoom,…
6. L’ajout de texte et animation
7. Le montage et mixage son (SFX, musique, interview, voix off)

Exportation et diffusion
1. Exportation vidéo : résolution, format, compression
2. Sous-titrage
3. Diffusion

 

PUBLIC VISE :

Chargés de communication, chargés de projets E-Tourisme, communitys managers

PRÉREQUIS :

Aucun

NIVEAU :

DEBUTANT – INTERMEDIAIRE – EXPERT

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES :

Les stagiaires devront disposer d’un poste informatique pouvant faire fonctionner le logiciel DaVinci Resolve 16 (téléchargement gratuit).
Il devront également apporter leur matériel actuel de prise de vue (smartphone, appareil photo ou caméra). Le formateur met à disposition, le temps de la formation, d’autres accessoires techniques présentés lors de la formation (micro cravate, trépied vidéo). La prise de vue drone sera abordée lors de la formation mais ne sera pas pratiquée.

 

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES :

  • Apports théoriques
  • Exercices individuels et/ou en groupe de mise en application en situation réelle (production d’un film pendant la formation)
  • Exemples et conseils issus de l’expérience du formateur et de l’Agence

 

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel

 




Formation-Action Photo dans votre structure – 2 jours (INTRA)

POURQUOI CETTE FORMATION – Tarif incluant jusqu’à 4 participants

Besoin d’être autonome rapidement en terme de contenu photo impactant sur votre territoire ? Chaque OT a des besoins propres liés à sa situation, son environnement et ses objectifs. Une Formation-Action-Photo in situ avec un photographe Pro va remplir 2 objectifs à la fois : produire du contenu immédiatement et vous rendre autonome pour la suite ! Le fait d’être 1 ou 2 participants maximum décuple la puissance de cette formation.

OBJECTIFS

  • Vous réalisez un reportage Photo sur votre destination tout en bénéficiant d’une formation.
  • Vous apprenez tous les aspects de la Photographie (matériel, techniques, astuces…, Post-Production…)
  • A l’issue de cette formation, vous êtes autonome pour en produire d’autres !

 

CONTENU / PROGRAMME

Prise en main de votre matériel photo

  • Tour d’horizon de votre matériel, de ses limites et de son potentiel.
  • Apport de matériels Pro du Photographe et explications sur les choix matériels par rapport aux objectifs du reportage Photo.

 

Comprendre les bases de la Photographie

  • Le fonctionnement des appareils photos (le vôtre ou prêt si besoin de notre part, tout est prévu).
  • Comprendre, choisir et adapter une focale au type de photo que l’on souhaite faire pour un rendu Pro.
  • Savoir se placer par rapport au sujet pour composer et cadrer sa photo pour mettre en valeur (un paysage, portrait, détail, architecture, groupe, situation d’action…)
  • Comprendre la règle des tiers pour savoir à chaque fois comment composer efficacement son image sans faire d’erreurs.

 

Objectifs et résultats

  • Fixation des objectifs et des résultats attendus.
  • Méthodologie de réflexion sur son territoire afin de sélectionner les « spots » de prises de vues
  • Organisation et optimisation du temps (+ astuces pour ne pas perdre son temps inutilement)

 

Reportage Photo terrain

  • Prises de vues… !
  • Plusieurs techniques et styles de photos seront pratiqués en fonction des objectifs retenus en amont.

 

Post-Production

  • Prise en main du logiciel à disposition de l’OT (Photoshop, Lightroom ou GIMP ou autre si souhaité).
  • Apprentissage des bases efficaces (du logiciel retenu) pour tous types de traitements photo.
  • Finalisation du reportage.

 

PUBLIC VISE :

Toute personne ayant pour toute ou partie de ses tâches la promotion de son territoire et la valorisation de sa destination !

PRÉREQUIS :

Aucun

NIVEAU :

DEBUTANT – INTERMEDIAIRE – EXPERT

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES :

  • Un appareil photo (smartphone, compact, hybride, réflex…).
  • Prêt de matériel possible sur simple demande.

 

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES :

  • Formation en présentiel
  • Formation en Live sur le terrain !
  • Kit pédagogique d’efficacité (détaillé ci-après)

 

A l’issue de cette formation, chaque participant recevra un Kit pédagogique d’efficacité comprenant :

  • Un aide-mémoire avec les points-clés de la formation pour une mise en pratique rapide et facile.
  • Les enregistrements vidéos d’écran du travail de Post-production faits ensemble !
  • Un suivi (questions-réponses/mail et téléphone) est inclus pour chaque participant pendant 6 mois.

 

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.

 

A SAVOIR

Je vous garanti une vraie expérience Photo enrichissante à tous points de vues ! Cette formation photo vous apportera également des enseignements sur la pratique vidéo.




Formation-Action Vidéo – Réaliser un clip vidéo dynamique (INTRA)

POURQUOI CETTE FORMATION – Tarif incluant jusqu’à 4 participants

La production de clips vidéo pour présenter « son produit » « sa destination » « ses services » a clairement le vent en poupe ! Pourquoi ? Parce que l’être humain aime s’informer ou se procurer de l’information sans effort. La vidéo permet cela. Rajoutez un scénario ficelé et un montage dynamique, et vous donnerez clairement envie au spectateur de venir découvrir votre destination !

OBJECTIFS

  • Réaliser un clip vidéo sur votre destination tout en bénéficiant d’une formation.
  • Vous apprenez tous les aspects de la Vidéo (prises de vues, techniques, montage…)
  • A l’issue de cette formation, vous êtes autonome pour en produire d’autres !

 

CONTENU / PROGRAMME

 

Prise en main de votre matériel vidéo ou prêt de matériel inclus

  • Tour d’horizon de votre matériel, de ses limites et de son potentiel.
  • Comment utiliser son matériel pour filmer.
  • Apport de matériels par le formateur si besoin et explications sur les choix matériels par rapport aux objectifs du Clip Vidéo.
  • Explication des différents formats vidéos

 

Les bases d’un clip/film vidéo

  • L’écriture : définition d’un scénario en fonction des objectifs du clip/film vidéo.
  • Préparation des plans et techniques pour produire un film dynamique.
  • Organiser son planning pour produire de bons rushs.

 

Prises de rushs sur le terrain

  • Tournage des tous les rushs.
  • Plusieurs techniques seront abordées pour diversifier et construire une « histoire » dynamique.

 

Montage et Production

  • Prise en main du logiciel « Adobe Premiere » (ordinateur avec Premiere Pro fournis si besoin)
  • « Dé-rush » et préparation des fichiers vidéos
  • Montage et exportation du Film !

 

 

PUBLIC VISE :

Toute personne ayant pour toute ou partie de ses tâches la promotion de son territoire et la valorisation de sa destination !

PRÉREQUIS :

Aucun

NIVEAU :

DEBUTANT – INTERMEDIAIRE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES :

  • Un appareil photo (smartphone, compact, hybride, réflex, GoPro…) ou tout du moins tout ce qui permet de filmer. Un point matériel au préalable sera fait avec le stagiaire.
  • Prêt de matériel possible sur simple demande.
  • Prêt d’un ordinateur avec Adobe Premiere Pro sur simple demande.

 

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES :

  • Formation en présentiel
  • Formation en Live sur le terrain !
  • Kit pédagogique d’efficacité (détaillé ci-après)

 

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.

 

A l’issue de cette formation, chaque participant recevra un Kit pédagogique d’efficacité comprenant :

  • Un aide-mémoire avec les points-clés de la formation pour une mise en pratique rapide et facile.
  • Les enregistrements vidéos d’écran du travail de Post-production faits ensemble !
  • Un suivi (questions-réponses/mail et téléphone) est inclus pour chaque participant pendant 6 mois.

 

A SAVOIR

Cette formation vidéo vous apportera également beaucoup en pratique photographique.




Gestion et comptabilité des EPIC – 2 jours

Gestion et comptabilité des EPIC – 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Il s’agit de vous accompagner dans la gestion et la maîtrise de la comptabilité M4 applicable au offices de tourisme sous statut EPIC.

OBJECTIFS

  • Comprendre l’élaboration budgétaire selon la comptabilité M4 applicable aux services publics locaux à caractère industriel et commercial.
  • Maîtriser l’exécution budgétaire des dépenses et des recettes.
  • Cerner les principaux postes budgétaires des maquettes budgétaires de la M4.
  • Comprendre les différentes opérations réalisées par l’agent comptable.
  • Maîtriser le processus des opérations de clôture (immobilisations, stocks et provisions) de l’instruction M4

 

CONTENU / PROGRAMME

JOUR 1

LES SPÉCIFICITÉS DE L’EPIC ET SPIC

  • La présentation des SPIC / EPIC et les règles budgétaires et comptables
  • Visualiser les différents modes de gestion de la régie locale

L’ÉLABORATION BUDGÉTAIRE SELON LE PLAN COMPTABLE M4

  • Les principes budgétaires et les autorisations budgétaires : évaluatives ou limitatives
  • La procédure des dépenses imprévues en fonctionnement et en investissement, les restes à réaliser (RAR) et le pilotage budgétaire
  • La présentation, la transmission et la publication du budget au préfet ainsi que le contrôle budgétaire

L’EXÉCUTION BUDGÉTAIRE DES DÉPENSES ET DES RECETTES

  • Les différentes étapes de l’exécution des dépenses
  • Les différentes étapes de l’exécution des recettes

LES MAQUETTES BUDGÉTAIRES (BUDGET PRIMITIF ET COMPTE ADMINISTRATIF)

  • Visualiser les modalités pour réaliser une maquette du budget primitif (BP)
  • Exemples de tableaux budgétaires
  • Appréhender les modalités de vote et la présentation générale du budget
  • Focus sur la section d’exploitation (SE) et la section d’investissement (SI)

LA MAQUETTE DU COMPTE ADMINISTRATIF (CA)

  • Exemples de tableaux budgétaires
  • Présentation générale du compte administratif
  • Présentation générale du compte administratif : la section d’exploitation et la section d’investissement

JOUR 2

LES OPÉRATIONS D’EXÉCUTION CHEZ L’AGENT COMPTABLE

  • Le référentiel de la comptabilité générale
  • La comptabilité générale et les principes comptables
  • Les différents postes comptables du compte de résultat et du bilan ainsi que le détail des différents Tiers
  • Panorama des opérations chez l’agent comptable (AC)
  • Les contrôles effectués par le comptable, le délai global de paiement (DGP)
  • La régie d’avance et de recette

LES OPÉRATIONS DE CLÔTURE ET PRÉSENTATION DES RATTACHEMENTS ET DE CLÔTURE DE FIN D’ANNÉE

  • Le rattachement annuel des charges et produits
  • Les opérations chez l’ordonnateur d’ordre budgétaire (OOB) ou semi-budgétaire (OSB) et les opérations non budgétaires (ONB) chez le comptable
  • Les opérations de rattachement
  • Cas pratiques et études sur les charges à payer / facture non parvenue (FNP) et charges constatées d’avance (CCA)

LE PRINCIPE DES IMMOBILISATIONS : L’ENREGISTREMENT, LE SUIVI ET LA CESSION

  • Visualiser les différentes catégories d’immobilisations, leur évaluation et la notion de composants ainsi que les différents acteurs et les outils utilisés
  • La cession d’immobilisation : les raisons, les justificatifs et différents acteurs ainsi que la cession d’immobilisation avec subvention

LES AMORTISSEMENTS ET LA DEPRECIATION

  • Les amortissements :les immobilisations amortissables ou non et la gestion des dépréciations
  • Cas pratiques et études sur le calcul et l’enregistrement des amortissements

PUBLIC VISE 

Directeurs, élus, comptables

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

DÉBUTANT

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES :

1 ordinateur

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Innover dans l’animation de vos réunions en vis à vis et à distance – 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

16 ans, c’est le temps que passe en moyenne un cadre en réunion durant toute sa carrière. Selon une étude IFOP, 98% des personnes interrogées estiment qu’elles sont nécessaires, mais les ¾ des sondés considèrent aussi qu’ils y perdent leur temps… 88% s’y sont déjà senties inutiles, dont 77% plus d’une fois. Dans un environnement professionnel qui devient de plus en plus complexe, ces temps de réunions restent essentiels. Aussi, est-il important de prendre du recul pour innover et révolutionner ses pratiques. Adaptée au besoin des professionnels de tourisme et à leurs processus de travail, cette formation est conçue pour permettre, à partir de synthèses d’experts, d’améliorer la coopération et l’engagement en exploitant tous les avantages qu’offre les solutions numériques d’animation de réunion et en s’inspirant des méthodes dites “agiles”.

OBJECTIFS

  • Mettre en œuvre des méthodes d’animation innovantes, participatives et ludiques
  • Stimuler un groupe pour la rendre plus créatif
  • Produire collectivement

 

CONTENU / PROGRAMME

1. Analyser et partager sur une problématique :

  • Qu’est ce qui nous fait perdre du temps ?
  • Animation groupe (L’arbre à problèmes, Valises et ballons)
  • Diagramme des affinités

2. Comment échanger plus efficacement sur des tâches opérationnelles sans tomber dans la “réunionite”.

  • Points de synchro
  • Méthode Stand Up
  • Speed Meeting

3. Innover et trouver des solutions pour gagner du temps en réunion :

  • Travail de groupe : Méthode “OC OA OT”
  • Construire un plan d’action : Méthode “PN, PE, OSO”
  • Prioriser, prendre des décisions (Dot Voting)

4. Développer sa souplesse et sa créativité dans :

  • Les réunions descendantes : Présenter l’information autrement avec les méthodes Pecha Kucha et le mind mapping
  • Les réunions d’analyse de situation ou de partage de problématiques
  • Les réunions d’innovation ou de recherche de solutions

5. S’approprier les outils numériques et méthodes collaboratives pour rendre acteur.rice.s les participant.e.s d’une réunion Quel(le) outil/techniques pour quel objectif ?

  • Partager des informations ou des données communes
  • Aider à la prise de décision
  • Planifier – organiser
  • Statuer – décider
  • Générer des idées
  • Faciliter l’expression en collectif et favoriser la participation de tous.

 

 PUBLIC VISE 

Tout public animant des réunions

 

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

Débutant – Intermédiaire

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 ordinateur

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



L’accueil à valeur ajoutée et le conseil personnalisé, coeur de métier de l’OT – 2 jours (INTRA)

POURQUOI CETTE FORMATION – Formation INTRA (Tarif incluant jusqu’à 12 personnes)

A l’heure du numérique, de plus en plus de touristes se passent de l’office de tourisme. Ceux qui prennent la peine d’entrer en contact avec le personnel de l’OT en face à face, par mail ou téléphone attendent une réelle valeur ajoutée de la part des conseillers en séjour : un accueil de qualité, de l’écoute et des conseils personnalisés. Aujourd’hui, le constat fait lors d’appels mystère montre le déficit de valeur ajoutée de la part des conseillers en séjour en OT. Au téléphone, à la demande “Que peut-on faire chez vous en vacances ?”, la réponse est dans plus de 90% des cas “Vous avez Internet ? Allez voir notre site…” ou “Je vous envoie une documentation ?”. Quelle est alors la valeur ajoutée de l’humain ? Aucune… Idem en face à face : les clients repartent souvent avec de l’information générique, non personnalisée et lorsque je reste un moment dans un OT à écouter les conseillers en séjour, je les entends souvent répéter les mêmes conseils, dans le même ordre, sans personnalisation.
Un conseiller en séjour qui, face à la même demande, écoute vraiment et avec intérêt, questionne, conseille et argumente va non seulement enchanter le visiteur et le convaincre de venir ou de consommer sur place, mais également vendre le territoire, se démarquer de destinations concurrentes et valoriser son métier d’accueillant. Il apporte alors une réelle valeur ajoutée qui a des conséquences directes sur l’image perçue de la destination et sur les retombées économiques.

OBJECTIFS

A l’issue de la formation, les participants auront acquis les savoir, savoir-faire et/ou savoir-être suivants :

  • Prendre conscience de l’importance de la mission « accueil » et l’intérêt d’aller plus loin dans son acte d’accueil pour apporter de la valeur ajoutée au client et à la destination
  • Connaitre et comprendre les évolutions des clientèles et leurs attentes en matière d’accueil aujourd’hui
  • Améliorer son accueil en face à face, au téléphone et par E-mail en pratiquant le conseil en séjour / conseil engagé : être force de proposition en conseil et en vente, apporter des réponses personnalisées et engagées
  • Savoir vendre sa destination et son offre par ses conseils

 

 

CONTENU / PROGRAMME

 

PARTIE 1 : L’évolution de l’accueil
Etape 1 : La nécessité du conseil en séjour, l’accueil à valeur ajoutée

  • Les 3 types de clients : ” flash”, le “visiteur” et le “client”
  • Leurs comportements et leurs attentes vis-à-vis de l’accueillant : attentes communes et spécifiques. Zoom sur le besoin de réassurance : pourquoi et sur quoi les clients ont-ils besoin d’être rassuré ? Comment les rassurer ?
  • Identification des enjeux en termes d’accueil : notion de valeur ajoutée de l’accueil – lien avec la démarche qualité, lien accueil et vente
  • Bénéfices d’un accueil à valeur ajoutée pour le visiteur, l’accueillant, l’entreprise, les partenaires et le territoire
  • La valeur des métiers d’accueil

 

Etape 2 : La connaissance de l’offre, prérequis indispensable pour bien accueillir et vendre

  • La nécessité de connaitre parfaitement son offre, son produit et d’être un expert de la destination
  • Identification des moyens à disposition pour améliorer sa connaissance de l’offre

 

ETAPE 2 : Faire du conseil en séjour en pratique

Etape 1 : Offrir un accueil de qualité

  • Fonctions de l’accueil. A quoi sert un bon accueil ? Prise de conscience du lien entre un bon accueil et dépenses
  • Les premières secondes dans l’accueil en face à face. Impact de l’aménagement de l’espace d’accueil
  • Le non verbal dans l’accueil : mimiques, gestes, regard, sourire, tenue…
  • Le verbal dans l’accueil : ton, mots interdits, débit…

 

Etape 2 : Ecouter et questionner pour comprendre la demande du client

  • Observer son client pour mieux l’accueillir
  • L’écoute, étape clé pour comprendre son client et identifier ses besoins (explicites, implicites et latents) et motivations
  • Questionner : les questions à poser, les types de questions, dans quels cas les utiliser, risques avec certaines questions

 

Etape 3 : Proposer des conseils personnalisés et argumenter pour convaincre

  • Qui conseiller ? Tous les clients ne veulent pas de personnalisation
  • Quoi conseiller ? Comment conseiller ? Comment personnaliser ? Comment présenter ses conseils ?
  • Savoir argumenter pour convaincre : travail sur une fiche argumentaire
  • Passer de l’accueil à la vente : comment proposer des produits en vente en complément du conseil ?
  • Savoir présenter ses conseils sous forme de “programme journée” pour faire rester le touriste et prolonger son expérience sur place

 

Etape 4 : Savoir conclure positivement son accueil

  • Savoir conclure en face à face et à distance

 

PARTIE 3 : Savoir faire face aux situations difficiles

Etape 1 : Anticiper pour éviter les situations difficiles

  • Situations difficiles rencontrées
  • Anticiper, prévenir pour éviter les mécontentements
  • Mise en place d’outils préventifs
  • La gestion des flux et de l’attente
  • Travail sur un outil préventif pour faire baisser l’insatisfaction

Etape 2 : Gérer les situations difficiles

  • L’utilité du client mécontent
  • Les différents types de mécontentement
  • Les étapes pour gérer un client mécontent – lien avec la démarche qualité
  • Bien conclure la gestion d’une réclamation

 

 

PUBLIC VISE

Conseillers en séjour

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

DÉBUTANT

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 ordinateur, catalogue de produits

 

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

Formation qui laisse beaucoup de part aux échanges, à la discussion en groupe ou sous-groupe, aux exercices pratiques.
L’interactivité est présente tout au long de la formation. Par ailleurs, les contenus sont personnalisés, avec des exemples qui parleront aux stagiaires. Enfin, l’intervenante est spécialiste du tourisme et forme quasi-exclusivement du personnel d’OT, ce qui permet de très bien
connaitre les métiers, les enjeux et les problématiques.

Pendant la formation, chaque thème est abordé en 3 étapes, pour un maximum d’interactivité et d’appropriation des acquis :

  • Etape 1 : Qu’en pensez-vous ? Env. 40% du temps. Exercice individuel, en sous-groupe ou avec l’ensemble du groupe. Ex. : exercice, quizz, collage, travail sur Paper board, post-its, phrases à compléter, noter des idées, brainstorming… Le débriefing de l’exercice, permet, par l’échange d’identifier des apports théoriques qui sont immédiatement intégrés par les participants car ils viennent d’eux.
  • Etape 2 : Apports théoriques : projection PowerPoint + exemples concrets – Env. 30% du temps. Les apports théoriques sont en lien avec ceux qui viennent d’être vus dans la partie “qu’en pensez-vous ?”. Il s’agit soit d’aller plus loin dans le niveau de connaissance, soit d’apporter des apports théoriques complémentaires
  • Etape 3 : Application : Env. 30% du temps. Travail individuel, ou en sous-groupe ou avec l’ensemble du groupe pour évaluer le niveau d’acquisition sur ce point de la formation : exercice, quizz, jeu de rôle, autodiagnostic, rédaction d’argumentaires…

 

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.

A SAVOIR

En option : en amont de la formation, 5 appels téléphoniques et 5 demandes par mail “mystère” seront réalisées pour évaluer le niveau de qualité de l’accueil et de conseil des conseillers en séjour.




La gamification du tourisme : quand visiter devient un jeu – 2 jours

La gamification du tourisme : quand visiter devient un jeu - 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION :

Là où le numérique “fait écran“ aux émotions ressenties lors d’une visite, l’exploration par des jeux sensoriels permet une immersion totale et une expérience ludique qui favorise l’apprentissage. C’est une solution parfaitement adaptée à la découverte d’un territoire, d’un musée… Cette formation vous donnera toutes les clés pour comprendre les ressorts et le sens du jeu à tout âge et vous former à la création d’expériences ludiques originales. Elle vous permettra également d’exploiter les ressources de l’imaginaire naturel dégagé par votre patrimoine pour en faire une histoire.

OBJECTIFS :

  • Se former à la création de concepts, jeu de pistes, chasse aux trésors, les mécanismes à mettre en oeuvre. Se “déprogrammer“ du Quizz
  • Comprendre les ressorts et le sens du jeu.
  • Connaître les concepts ludiques adaptés au temps du tourisme en extérieur ou dans un musée.
  • Créer un espace de jeu, une aventure.
  • Jeux pour adultes, jeux pour enfants, jeux pour familles… les scénarii vont être différents, mais lesquels ?
  • Comprendre les ressorts d’une expérience réussie parents/enfants/ados
  • Savoir exploiter les ressources de l’imaginaire naturel dégagé par votre patrimoine et savoir en faire une histoire.

CONTENU / PROGRAMME :

Jour 1

  • Partage de vos projets et vos objectifs précis pour ces deux jours de formation.
  • Découverte du jeu et de sa place dans la croissance de l’enfant et la vie d’adulte.
  • Les activités adaptées à chaque âge
  • La recette pour faire jouer ensemble une fratrie de 4 à 14 ans et les adultes.
  • Les expériences ludiques qui font vibrer les adultes et les familles. Les interdits.
  • Créer du lien, générer le partage intergénérationnel, comment ?
  • Découverte de concepts de visites-jeux existant : espaces découvertes, ateliers créatifs, jeux, chasses aux trésors, espaces de jeux dans ma structure, escape-game, espaces sensoriels… Enquête
  • Smartphone, jeux tablettes, géocaching, chasse aux trésors, aventures en nature ou en villages.
  • Les jeux numériques, réussites et limites.

Jour 2

  • Pourquoi une histoire, un défi, est toujours nécessaire à ce type de visite ?
  • Quel type d’histoire ?
  • Scénariser un jeu par une histoire, une légende tirée des émotions et ambiances des lieux : méthode et atelier terrain.
  • Le défi à réussir, le final, la notion d’échec, réussite ou pas réussite, cadeau ?
  • Comment communiquer sur ces produits jeux ? Présentation, descriptifs, images, tarifs ?

Les 2 dernières heures sont consacrées à vos projets personnels. Il sera alors nécessaire de venir avec des éléments à partager avec le groupe.

MODALITÉS PÉDAGOGIQUES

Avant la formation

  • Apporter catalogue, brochures et dépliants présentant vos offres familles, supports de jeux, expériences ludiques de votre structure ou territoire.

Pendant la formation

  • Une alternance d’apports théoriques, d’échanges et de travail en atelier.
  • Une heure de jeu, pour comprendre ce que c’est que jouer et cerner le sens du jeu dans un temps de vacances

Suite à la formation

  • un espace web dédié à la formation est ouvert sur notre site internet avec documents et liens.
  • Organisation/calendrier d’un plan d’actions personnalisé
  • Remise d’une attestation de stage

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.

PUBLIC VISE

Professionnels du tourisme ou du patrimoine souhaitant développer des concepts de visites ludiques, dans l’esprit des jeux d’aventures ou des escapes-games. Avoir conscience que la création d’un produit-jeu
nécessitera après la formation, du temps, de la créativité, un budget minimum.

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

Débutant




Langues des signes (niveau 1) – 2 jours

Langues des signes (niveau 1) - 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Favoriser l’accueil des personnes en situation de handicap dans le cadre de la loi d’accessibilité de 2005 et permettre un accueil professionnel adapté à une personne sourde signante.

OBJECTIFS

  • Comprendre la déficience auditive et le monde des personnes sourdes et malentendantes
  • Acquérir un signaire de base en LSF, adapté au milieu touristique
  • Comprendre la logique iconique
  • Acquérir les réflexes comportementaux pour éviter les blocages de communication
  • Apprendre à construire une phrase simple pour orienter et renseigner la personne sourde
  • Comprendre une demande d’une personne sourde signante

CONTENU / PROGRAMME

Journée 1 :
Tour de table : Quelle est l’expérience de chaque stagiaire face au monde de la malentendance et de la surdité.
Quelle sont les difficultés déjà rencontrées.
Quels sont les besoins.

Présentation de la déficience auditive :

  • ses différents degrés
  • ses modes de communication et d’adaptations
  • visionnage du documentaire : “j’avancerai vers toi avec les yeux d’un sourd”

Apprentissage de base :

  • La dactylologie (alphabet des signes pour indiquer des noms propres ou de villages)
  • les chiffres : pour indiquer des tarifs et des horaires
  • les signes du quotidien adaptés au milieu touristique (premiers échanges, hébergements, vie pratique, etc…)

Exercices pratiques :
Construction de phrases avec des dates, des horaires, des informations pratiques

  • Reconnaissance de quelques signes ou de phrases simples.

Journée 2 :
Poursuite de l’apprentissage :

  • Signes du patrimoine et du tourisme
  • Verbes de vie courante

Exercices pratiques :

  • Construction et reconnaissances de phrases plus élaborées
  • Rédaction d’un synopsis de mise en situation professionnelle entre un public sourd et le professionnel

Entraînement et présentation face au groupe
NB : Sur chaque journée : enregistrement vidéo des signaires (lexiques)
+ enregistrement vidéo des mises en situation.

 

PUBLIC VISE

Conseiller en séjour, personne en charge de l’accueil, directeur, personnel d’un ERP

 

PRÉREQUIS

Aucun

 

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES
Une documentation de leur destination, un plan pour les mises en situation accueil – jeux de rôles

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.




Le patrimoine immatériel de Bretagne – 2 jours

Le patrimoine immatériel de Bretagne - 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

La Bretagne possède un patrimoine immatériel riche, d’une grande diversité. Cet héritage toujours vivant et partagé participe à la diffusion, la représentation d’une région à forte identité à l’échelle internationale. Le fest-noz, les fêtes/festivals, le pardon, la danse, le chant, la langue, les jeux, le conte, le costume sont autant de témoignages de la diversité culturelle en Bretagne et de pratiques collectives toujours très actives. Mais la notion de patrimoine culturel immatériel reste abstraite. C’est pourquoi ce concept sera replacé dans le concret des pratiques au cours de ces deux jours, pour mieux le partager avec des visiteurs dans l’attente de rencontres « originales ».

OBJECTIFS

Amener les stagiaires à mieux comprendre l’émergence du patrimoine immatériel à l’échelle internationale et son application en Bretagne. Par son appréhension concrète, permettre aux stagiaires de transmettre cette grande richesse aux publics touristiques et ainsi, participer à la diffusion de la diversité culturelle : «Le faire vivre, le transmettre », selon l’Unesco !

CONTENU / PROGRAMME

Journée 1 :

  • Introduction au patrimoine immatériel en Bretagne
  • Définition de la notion de patrimoine
  • Le patrimoine immatériel et la convention Unesco de 2003.
  • Le patrimoine immatériel en Bretagne : de quoi parlons-nous ?
  • Les enjeux de la transmission de ce patrimoine
  • L’exemple de l’inscription du Fest-Noz sur la liste mondiale du patrimoine culturel immatériel et des «pardons et troménies » récemment inscrits à l’inventaire national du patrimoine culturel immatériel.

Journée 2 :

Rendez-vous avec la pratique !

Quatre cycles de rencontres avec des acteurs à rayonnement local et régional :Fédération de danse, de musique …, de personnalités bretonnes reconnues (conteur, chanteur):Bretagne Culture Diversité sur les pardons Kend’ Vreur sur la danse et les fêtes Ti ar vro du pays d’auray sur la langue et le conte notamment. Un chanteur traditionnel du pays gallo, collecteur

Chaque intervenant est spécialiste en son domaine. Conclusion générale et collective.

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

  • Apports théoriques, scientifiques au cours de séances interactives.
  • Rencontre avec des membres actifs de structures à rayonnement régional.
  • Formation en présentiel ou en distanciel.

PUBLIC VISE

Conseillers en séjours, personnels en charge des visites guidées.

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

Intermédiaire

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Les pratiques et services d’accueil à valeur ajoutée – 2 jours (INTRA)

Les pratiques et services d’accueil à valeur ajoutée - 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION – Formation INTRA

Les pratiques et services d’accueil à valeur ajoutée. Cette formation vise à Optimiser l’accueil dans son OT pour offrir une expérience client mémorable

OBJECTIFS

Les clientèles et la relation accueil aujourd’hui en Office de Tourisme

  • Cerner les attentes des clientèles aujourd’hui en matière de prise en charge
  • Définir les conditions de réalisation d’un conseil vraiment engagé
  • Savoir cibler les demandes

Rappel des techniques d’accueil au service de la personnalisation

  • Maîtriser les techniques d’accueil permettant la personnalisation des conseils
  • Optimiser la relation client en concevant des outils d’aide à l’accueil et information

La valorisation avec les partenaires de l’offre et des services

  • Savoir cerner dans l’offre locale et des partenaires les points d’appui pour un conseil à véritable valeur ajoutée et tendre à déployer des services associés
  • Savoir apporter une valeur ajoutée à la prescription de l’offre touristique et les services

 

CONTENU / PROGRAMME

Les clientèles et la relation accueil aujourd’hui en Office de Tourisme

  • L’évolution des comportements et modes d’informations des clientèles avant et pendant le séjour
  • Les attentes vis-à-vis d’un Office de Tourisme sur le plan relationnel et technique
  • Les critères d’un accueil personnalisé, la qualification et structuration de l’offre indispensables
  • La différenciation entre exhaustivité de l’information et conseil engagé – les critères d’un conseil éclairé

Mise en pratique, à partir du travail demandé préalablement à la formation :

  • Mise en commun sur les typologies -motivations clientèles- caractéristiques- demandes
  • Mise en accord sur le top des 10 demandes à valeur ajoutée

Rappel des techniques d’accueil au service de la personnalisation

  • La méthode SONCAS/motivations
  • Rappel des techniques d’entretien, la méthode des 4 C : contact, connaître, convaincre, conclure

La valorisation avec les partenaires de l’offre et des services

  • Les incontournables de l’offre à voir, à faire, et celle des partenaires : apports sur les techniques de qualification de l’offre lors de visite (éductour revisité) de terrain, chez les prestataires : remise de grilles de qualification en vue de leur exploitation pour un conseil éclairé et partagé avec ses collègues
  • La mise en adéquation des demandes des clients et avec la sélection d’offres qualifiées pour un conseil voire un service à véritable valeur ajoutée : sélection pour travail suivant
  • Techniques de réponses personnalisées : offres chapeau et argumentaires associés, concrétisation appliquées à ces demandes

PUBLIC VISE

Salariés des offices de tourisme.

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

DÉBUTANT – INTERMÉDIAIRE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 ordinateur

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



LPower© : Construire son leadership feminin et une vision stratégique (INTRA et INTER)

Accompagnement individuel
6 sessions, soit 10h, de coaching individuel réparties sur 6 mois pour une transformation en profondeur ET durable

Ateliers & Intelligence collective
4 ateliers de 2h (et des events plus informels) pour un effet accélérateur de prise de conscience et de mise en action grâce à l’intelligence collective

Expérience LPOWER
Un suivi individualisé et illimité avec votre coach, l’accès permanent à la plateforme qui abrite les ressources, activités individuelles et le
forum privé

 

POURQUOI CETTE FORMATION

En 2020, seules 20% de femmes siègent aux comités exécutifs des entreprises du CAC40 alors même qu’elles représentent un tiers des effectifs de Cadres, fonction d’où proviennent les dirigeants habituellement. Et ce malgré les lois et actions favorisant une meilleure inclusivité au Travail. Mais une double complexité entrave le plein accomplissement et l’expression du leadership chez nombre de femmes : *la charge mentale* qui alourdit le quotidien + la réalité du *plafond de verre* qui limite leur ascension …
Or la féminisation de l’encadrement en entreprise comme dans les collectivités résulte pourtant en des améliorations nettes en matière de rentabilité opérationnelle, de responsabilité sociétale ou encore sur les risques financiers consécutifs aux investissements réalisés.

OBJECTIFS

A l’issue de la formation, les participants seront capables de :

– Construire sa posture de leader, à titre professionnel et personnel
– Apprendre à identifier les schémas psychologiques, chez soi et les autres
– Élaborer sa Vision et la décliner en objectifs
– Développer une communication assertive

 

 

CONTENU / PROGRAMME

 

Module 1 : S’affranchir des freins personnels qui brident le leadership

  • Identifier ses messages contraignants, drivers de stress
  • Comprendre le mécanismes des croyances et des biais cognitifs

 

Module 2 : Renforcer son estime de soi pour ancrer sa posture de Leader

  • Identifier et incarner ses valeurs de Leader
  • Comprendre le lien entre estime de soi, leadership & motivation

 

Module 3 : Agir et communiquer en Leader au quotidien

  • Identifier et exprimer ses besoins de manière assertive
  • Prendre conscience de l’importance de son écologie personnelle
  • Apprendre à décider de manière stratégique

 

Module 4 : Élaborer son Pourquoi, sa Vision de Leader

  • Observer et renforcer ses forces en tant que Leader
  • Comprendre l’intérêt du « Pourquoi » en tant que Leader
  • Relier son travail et son pourquoi pour gagner en impact

 

Entretien de débrief. & d’évaluation des acquis

PUBLIC VISE 

Femmes entrepreneures, managers ou cadres qui aspirent à des positions managériales.

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

INTERMÉDIAIRE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 ordinateur

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Supports PPT & fiches outils
  • Co-développement & Coaching
  • Activités & exercices individuels

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Suivi de la progression & relevés de connexion pour les ateliers
  • Entretien préalable et quizz à chaque module
  • Entretien de clôture
  • Questionnaires d’auto-évaluation
  • Attestation de Formation
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.

 

A SAVOIR

A disposition des stagiaires : une plateforme digitale interactive & des outils conçus pour faciliter le suivi pédagogique et se focaliser sur le fond




Maintenir la dynamique Qualité au sein de l’OT avec l’implication de tous – 2 jours (INTRA)

POURQUOI CETTE FORMATION

Cette formation vise à maintenir la dynamique Qualité au sein de l’office de tourisme avec l’implication de toute l’équipe.

OBJECTIFS

  • Donner du sens à la qualité et mieux impliquer l’ensemble de l’équipe
  • Utiliser la qualité comme outil de management pour mieux se connaître
  • Savoir innover en Qualité pour éviter l’essoufflement de l’équipe
  • Établir un plan d’actions Qualité annuel et l’intégrer à la stratégie globale
  • S’approprier les nouveaux référentiels Qualité Tourisme et les objectifs Qualité
  • Dédramatiser et se préparer à l’audit d’adhésion ou de renouvellement Marque Qualité Tourisme™

 

CONTENU / PROGRAMME

JOUR 1 : Présence de la Direction et de l’ensemble de l’équipe

Point sur l’état des lieux de la démarche qualité au sein de l’OT :

  • présentation de l’organisation actuelle : le management, les outils, les objectifs
  • échanges avec l’ensemble du personnel : les freins et les difficultés, les attentes (tour de table)

Rappel des fondamentaux de la qualité

  • Quizz : la qualité pour vous ?
  • Les objectifs de la Qualité, le système qualité et l’amélioration continue
  • Les nouveaux référentiels et les nouvelles modalités d’audit
  • Atelier : définir ensemble les engagements Qualité de l’Office de Tourisme

l’identité, le positionnement de l’OT, ce qui fait la différence par par rapport à l’OT voisin, la valeur ajoutée

L’animation de la Qualité :

  • le rôle de la Direction et du Référent Qualité
  • savoir prendre en compte les difficultés des uns et des autres
  • impliquer et responsabiliser en interne
  • mieux communiquer en interne : point sur les outil utilisés par l’OT
  • savoir innover dans l’animation qualité : atelier/quizz/séminaire
  • Atelier : proposer une journée thématique qualité (date, lieu, thème, intervenant)

 Savoir alléger son système documentaire

  • prendre du recul sur le système documentaire et mieux s’approprier les outils
  • ne conserver que ce que l’on a réellement besoin et innover
  • Atelier : mettre en place des actions correctives en interne
  • chaque service analyse ses difficultés, ses freins et propose des actions correctives

JOUR 2 :

Etablir un plan d’actions annuel Qualité : tous les services sont concernés

  • s’approprier les nouveaux référentiels : audit complet et audit visites mystères
  • s’auto-évaluer sur la plateforme DGE pour obtenir un plan d’actions Qualité (cf synthèse de l’audit) : toute l’équipe est présente afin de prendre connaissance de l’ensemble des critères du référentiel
  • Accueil / Ecoute client / Promotion-Communication
  • et si concerné Boutique / Commercialisation / Organisation d’évènements
  • les visites mystères : rappel des techniques d’accueil (sur site et à distance) et les attentes du référentiel

PUBLIC VISE

L’ensemble du personnel et la Direction

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

DÉBUTANT – INTERMÉDIAIRE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 ordinateur

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Management assertif : booster sa confiance pour mieux décider et communiquer

POURQUOI CETTE FORMATION

Dans un environnement professionnel complexe, développer une posture de manager-leader, grâce à l’assertivité, est essentiel pour naviguer avec impact entre les attentes souvent antagonistes des différentes parties prenantes (hiérarchiques, travail en réseau, enjeux socio-économiques…). Et ce, tout en alimentant la confiance et la motivation des collaborateurs. Mieux se connaître et construire sa propre vision du management sera un vecteur puissant pour une prise de décision et une communication efficientes et convaincantes.

OBJECTIFS

A l’issue de la formation, les participants seront capables de :

– Renforcer sa posture managériale
– Communiquer de manière assertive,
– Prioriser stratégiquement pour mieux décider et plus rapidement,
– Détecter et désamorcer les situations de stress et de conflits

 

 

CONTENU / PROGRAMME

 

1. Créer son style de management

  • Quel rôle pour le manager-leader
  • S’approprier les notions d’assertivité et de leadership
  • Identifier les forces en présence et se positionner avec authenticité

 

2. Communication assertive : vecteur de légitimité et de force d’influence

  • Capter les besoins et messages implicites pour communiquer avec impact & convaincre
  • Identifier ses déclencheurs & schémas de stress et ceux des autres pour adapter son message
  • Susciter l’adhésion pour motiver & autonomiser
  • Prioriser, décider & déléguer efficacement

 

3. Canaliser le stress et les conflits avec assertivité

  • Développer son charisme pour se sentir plus confiant
  • Comprendre les rapports de force psychologiques pour les désamorcer les résistances & conflits
  • Poser des limites, refuser & recadrer
  • Codéveloppement : mise en pratique & plan d’action personnel

 

PUBLIC VISE 

Directeurs, managers, responsables de pôle

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

DÉBUTANT – INTERMÉDIAIRE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 ordinateur

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,-
  • Supports PPT & fiches outils
  • Échanges mutuels, exercices & mise en situation

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Tests & Quizz
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Mettre en place une politique de télétravail et choisir les bons outils – 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Si le télétravail a fait l’objet de différentes évolutions réglementaires depuis ces dernières années, la crise du Covid alliée à la disponibilité de différents outils numériques ont accéléré voire entamé une
transformation profonde de notre conception du travail et de son lieu de réalisation. Néanmoins, au-delà des aspects réglementaires, la mise en place d’un télétravail régulier au sein d’une organisation peut
engendrer des changements organisationnels et culturels profonds qu’il convient de prendre en compte au plus tôt, et d’accompagner.

OBJECTIFS

  • Comprendre les enjeux et les avantages du télétravail
  • Appréhender les changements liés à la mise en place du télétravail
  • Acquérir les connaissances juridiques, techniques et organisationnelles pour réussir le télétravail
  • Connaître les bonnes pratiques pour bien télétravailler

 

CONTENU / PROGRAMME

Jour 1 :

  • Le travail aujourd’hui : télétravail, travail nomade, travail indépendant, et travail salarié sur site, quelles différences, quels enjeux ?
  • Comment peut s’organiser un collectif avec des télétravailleurs ? quel dialogue mettre en place avant et après la mise en place d’un accord de télétravail
  • Comment manager une équipe de télétravailleurs ? quels sont les impacts sur le manager luimême ? quelles sont les attentes du télétravailleur ?
  • Comment piloter une équipe de télétravailleurs ? quel contrôle ? quels indicateurs suivre ?
  • Comment maintenir la cohésion d’une équipe et le sentiment d’appartenance avec le télétravail ?

Jour 2 :

  • Les outils au service du télétravailleur, de son équipe et de son manager
  • Les enjeux de l’hyperconnexion/déconnexion du télétravailleur, la frontière entre les mondes professionnel et le personnel
  • L’animation d’une réunion avec des télétravailleurs
  • Les aspects juridiques de la mise en place du télétravail

PUBLIC VISE

Directeur.rice – Responsable de pôle

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

DÉBUTANT – INTERMÉDIAIRE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 ordinateur

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.

 

 




Mettre en place une société publique locale (SPL) pour gérer un office de tourisme – 1 jour (INTRA)

Mettre en place une société publique locale (SPL) pour gérer un office de tourisme - 1 jour

POURQUOI CETTE FORMATION

1 journée dans le cadre d’une approche collective (7 heures). La formation sera illustrée par des exemples de documents du type délibération de la collectivité de tutelle, décision de la SPL, formulaires, documents techniques d’application. En option, cette formation peut être suivie par un travail spécifique (1/2 journée) propre à chaque office de tourisme en vue de la rédaction de documents utiles à la mise en oeuvre d’une SPL qui deviendrait le support de l’office de tourisme.

OBJECTIFS

Fournir aux élus de la collectivité de tutelle, et aux managers opérationnels de son office de tourisme, les principales explications permettant de choisir le statut de « société publique locale » (SPL) pour gérer l’office de tourisme local.

 

CONTENU / PROGRAMME

Introduction générale à destination des élus locaux dans le cadre de leur travail d’explication auprès de leurs pairs et des personnels de direction

 

  • Positionnement du statut de société publique locale (SPL) au sein des formules possibles pour gérer une structure ou une organisation de management d’une destination touristique (cf. office de tourisme) ;
  • Principaux atouts du statut « SPL » et identification des difficultés éventuelles quant au choix de cette formule pour gérer un office de tourisme.

 

Les principales étapes de la mise en place d’une SPL

  • L’identification des actionnaires de la SPL parmi les acteurs qui, d’une part, ont légitimité à l’être ; et qui, d’autre part, ont du sens à devenir actionnaire de l’office de tourisme ;
  • La préparation et la rédaction des statuts de la SPL en tant qu’office de tourisme ;
  • La définition du nombre et l’identification des administrateurs de la SPL ;
  • Le choix du mode de direction de la société (dans le cadre d’un office de tourisme) ;
  • L’implication des acteurs de la société civile, de la destination, susceptibles de participer à la gestion de l’office de tourisme, en siégeant au sein du comité technique consultatif (CTC) de la SPL ;
  • La définition du capital social de la SPL en tant qu’office de tourisme ;
  • Les différentes démarches administratives et techniques à effectuer lors de la construction de la SPL.

 

Certains acteurs « tiers » seront importants sur le plan de la création et de la gestion de la SPL

  • La Fédération nationale des entreprises publiques locales (FNEPL) ;
  • Le cabinet d’avocats spécialisé dans le droit des sociétés ;
  • Le commissaire aux comptes ;
  • L’accompagnement comptable, social et fiscal.

 

Les organes de gestion de la SPL

  • le conseil d’administration, le Président.e (et les éventuels vice-présidents.es)
  • l’assemblée générale des actionnaires ;
  • le comité technique consultatif (CTC) ;
  • les éventuelles commissions techniques de l’office de tourisme

 

Les modalités de gestion de personnels pouvant venir d’horizons divers

  • les salariés de droit privé (cas commun) ;
  • les salariés de droit public (mise à disposition ; détachement et disponibilité).

 

L’exercice du contrôle « analogue » par la collectivité de tutelle

  • Les principes généraux du contrôle analogue ;
  • L’écriture d’une convention pluriannuelle d’objectifs et de plans annuels d’application ;
  • La formalisation d’un rapport annuel d’activités avec un vote annuel par les instances délibératives de la SPL et de la collectivité de tutelle.

 

L’évolution de la SPL dans le temps (démarches à faire)

  • La modification des administrateurs (cf. après chaque élection propre à la collectivité de tutelle) ;
  • L’évolution éventuelle de l’actionnariat de la SPL.

 

 

PUBLIC VISE

Présidence et direction d’un office de tourisme ; cadres intermédiaires en charge de l’administration et la gestion au sein de l’office de tourisme.

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

DÉBUTANT

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 ordinateur

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.

 




Mettre en place une stratégie de développement durable sur votre territoire – 2 jours

Mettre en place une stratégie de développement durable sur votre territoire - 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Dans un contexte de transition écologique, sociale et économique, la mise en place d’une stratégie de développement durable est devenue un enjeu incontournable pour toutes les entreprises, mais aussi, et surtout pour les territoires. Le tourisme a un impact indéniable sur l’environnement. Mais les territoires peuvent agir en mettant en place des démarches de tourisme durable. La mise en place d’une telle démarche a plusieurs avantages :

  • Rendre le territoire plus attractif, compétitif, solidaire, efficace e t accessible de manière durable
  • Concrétiser et diffuser u ne véritable culture de tourisme durable auprès des professionnels e t d e l ’ensemble des acteurs touristiques
  • Promouvoir le territoire comme u ne région activement engagée et innovante en matière de tourisme durable
  • Apporter une meilleure visibilité et coordonner l ’ensemble des dispositifs existants pour accompagner les professionnels dans leur démarche vers un développement durable

Mais alors, par où commencer pour mettre en place une stratégie de développement durable ?

Cette formation, vous donnera toutes les clés pour lancer votre démarche.

OBJECTIFS

  • Comprendre les enjeux et intérêts d ’une démarche développement durable
  • Connaître les principaux outils de management en développement durable
  • Identifier les principaux acteurs et outils de développement durable
  • Piloter une démarche de tourisme durable au sein d’un territoire

 

CONTENU / PROGRAMME

Jour 1 :

  1. Les fondamentaux du Développement Durable
  2. Historique et définition
  3. Les n ormes de référence (ISO 26000, SD 2 1000,..)
  4. Définition du Tourisme Durable
  5. Définition
  6. Contexte en France et dans le monde
  7. Élaborer un diagnostic du territoire
  8. Définir les acteurs du tourisme durable
  9. Faire un état des lieux
  10. Établir les forces e t faiblesses
  11. Établir des indicateurs
  12. Zoom sur la mobilité
  13. Établir son positionnement
  14. Bien définir ses  cibles
  15. Intégrer les acteurs du territoire
  16. Engager les acteurs du tourisme et impliquer les touristes
  17. Actions de sensibilisation auprès des socioprofessionnels
  18. Comment impliquer les touristes sans « déranger » ?

Jour 2 :

  1. Structurer l ’offre
  2. Les ecolabels
  3. Les autres démarches existantes
  4. Analyser les démarches déjà existantes sur d’autres territoires
  5. Animer la démarche
  6. Établir un calendrier
  7. Définir des thématiques
  8. Communiquer sur l’offre
  9. Définir les cibles
  10. Définir un message clair
  11. Définir les moyens
  12. Commercialiser l ’offre
  13. Construire une stratégie marketing d’ensemble
  14. Choisir ses marchés cibles

PUBLIC VISE 

Directions, chargés de missions

 

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

Débutant – Intermédiaire

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 ordinateur

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.

 




Neuro-management : le secret du bien-être de l’équipe ? – 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Basée sur des fondamentaux de la psychologie positive et des neurosciences, cette formation vise à apporter les connaissances de principes indispensables de connaître pour manager son équipe dans une perspective d’équilibre entre bien-être des collaborateurs, coopération et efficience d’un collectif.

OBJECTIFS

A l’issue de la formation, les participants seront capables de :

  • Expliquer le bénéfice de la connaissance et la compréhension de principes de neurosciences sur la qualité du management et des relations
  • Expliquer les fondamentaux abordés : les modes mentaux, le mécanisme des émotions, la théorie de l’auto-détermination
  • Sur la base de ces fondamentaux, réaliser des exercices pour apprendre à mieux se comprendre et mieux comprendre l’autre
  • Créer les conditions favorables à l’émergence de l’épanouissement individuel, de la coopération et de l’efficience dans une équipe

 

CONTENU / PROGRAMME

Partie 1 : Les principes fondamentaux : Les modes mentaux (neurosciences) :

  • Le mode mental automatique pour gérer les situations routinières
  • Le mode mental préfrontal pour gérer le changement, la créativité
  • Pourquoi parfois l’accès au mode préfrontal est bloqué ?

Le Mécanisme des émotions (neurosciences) :

  • Apports sur le mécanisme sous l’angle des neurosciences
  • Décrypter le mécanisme : du déclencheur au besoin
  • Etre acteur de la satisfaction de ses besoins

La Théorie de l’Auto-Détermination (psychologie positive)

  • Les différentes formes de motivation
  • La motivation intrinsèque vecteur d’épanouissement, de coopération, de créativité et d’efficience

Partie 2 : Mieux me comprendre et comprendre l’autre – Exercices pratiques sur des cas concrets

  • Exercices pour entrainer le mode préfrontal : se développer sur les 6 composantes du mode
  • Exercices pour décrypter le mécanisme des émotions : de la réaction automatique à la réaction consciente
  • Exercices pour identifier et exprimer mes besoins efficacement : de l’expression de l’émotion à l’expression du besoin
  • Débriefing :
    • Enseignements clés et transposition dans mon quotidien
    • § Engagements personnels

Partie 3 : Créer les conditions de la motivation intrinsèque : La création d’un environnement motivant :

  • Satisfaire le besoin de compétences
  • Satisfaire le besoin d’affiliation
  • Satisfaire le besoin d’autonomie
  • Diagnostic des pratiques existantes
  • Plan d’actions

Partie 4 : Créer les conditions de la coopération et de l’efficience

  • A la découverte d’un outil qui satisfait tous les besoins :
  • Les principes de l’amélioration continue : management visuel et rituels d’équipe
  • Jeu pédagogique « Projet&co » pour s’approprier les principes
  • Enseignements clés et transposition en situation réelle
  • Construire son outil d’animation d’équipe
  • Construire les rituels d’animation
  • Plan d’actions

PUBLIC VISE 

Seront intéressées les personnes qui souhaitent améliorer les conditions de la coopération et de l’efficience dans leur équipe en s’inspirant de principes scientifiques.

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

DÉBUTANT – INTERMÉDIAIRE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 ordinateur

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Optimiser la performance commerciale de la boutique de l’office de tourisme – 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

En créant une boutique, les offices de tourisme entendent générer des ressources supplémentaires et promouvoir l’image de leur territoire. Or, l’acte commercial n’est pas inné pour les institutionnels du
tourisme qui se heurte parfois à des problèmes de rentabilité. Le choix d’un positionnement et la définition d’une stratégie commerciale sont des facteurs clés de réussite. Il s’agit bien sûr de rendre l’espace de vente plus attractif et efficace commercialement. Mais une gestion rigoureuse est essentielle pour optimiser la performance commerciale de la boutique. Développer des partenariats avec les acteurs locaux
est également une belle opportunité de valoriser les savoir faire de son territoire en dynamisant son tissu économique.

OBJECTIFS

À l’issue de la formation vous serez capable de :

  • Préciser le positionnement de la boutique de l’OT et définir une stratégie commerciale
  • Optimiser l’espace boutique (merchandising, thématisation, animation) ; Gérer efficacement la boutique (approvisionnement, stocks, marge …)
  • Développer des partenariats avec les acteurs locaux et orientés « durables »

 

CONTENU / PROGRAMME

Définir la stratégie commerciale de la boutique de l’OT :

  • Effectuer un diagnostic pour préciser son positionnement et les objectifs visés (économique et image) ; Quelle visibilité donner à sa boutique : in situ seulement, sur les réseaux sociaux, avec une boutique en ligne

Optimiser la rentabilité commerciale de la boutique

  • L’espace de vente : quelques clés pour améliorer l’agencement et le merchandising ; favoriser l’immersion des visiteurs grâce à la thématisation ; focus sur le marketing sensoriel.
  • La gestion : rappel de quelques notions fondamentales (marge, gestion des stocks, contractualisation, tableaux de bord); sélectionner des articles et fournisseurs en phase avec son positionnement (critère durable ?)

Développer des partenariats avec les acteurs locaux :

  • Identifier des partenaires locaux valorisants et à valoriser (producteurs, artisans); créer des partenariats pour animer la boutique : ateliers et opérations de cross marketing.

PUBLIC VISE

Personnels en charge de la boutique

 

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

Débutant – Intermédiaire

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 ordinateur

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Oser le lâcher prise et transformer son stress en énergie positive – 2 jours (2ème session)

Oser le lâcher prise et transformer son stress en énergie positive - 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

68% des femmes sont stressées, 9 français sur 10 ont peur de prendre la parole en public, 28% des français ne font rien pour lutter contre le stress… Il est temps de réfléchir à comment vivre plus sereinement et à ce que nous voulons vraiment. Oser le lâcher-prise est possible ! Nos croyances, nos peurs, nos besoins, nos limites… sont des obstacles qu’il faut interroger pour prendre conscience que les solutions sont le plus souvent en nous. Cette formation apporte une meilleure connaissance de soi et des leviers pour (re)trouver son énergie positive.

OBJECTIFS

  • Comprendre les origines et le mécanisme du stress pour le canaliser
  • Gérer ses émotions pour répondre aux situations stressantes
  • Agir en prévention
  • Trouver les antidotes à votre stress
  • Savoir se détendre et se relâcher
  • Devenir acteur et responsable de son propre équilibre.

 

CONTENU / PROGRAMME

Séquence 1 : Comprendre et repérer le stress.

  • Questionnaire auto-diagnostic : « Êtes-vous stressé ? »
  • Définition du stress (AESST Bilbao 2008) : le différentiel ressources-contraintes.
  • Les modèles de Siegrist et de Karazek, les facteurs favorisant le stress au travail.
  • Les principales sources du stress. Le schéma doutes/confiance.
  • Prévenir les Risques PsychoSociaux. Extrait vidéo « Quinze jours ailleurs. »

Séquence 2 : Les freins au lâcher-prise.

  • Ce qui nous empêche de lâcher-prise : identifier ses croyances, ses peurs, ses limites, ses besoins.
  • Les 5 « drivers » de la personnalité.
  • Identifier les risques du lâcher-prise.
  • Les émotions qui nous gouvernent. L’intelligence émotionnelle selon Antonio Damasio.

Séquence 3 : Mieux gérer son stress.

  • Partage autour de solutions expérimentées.
  • L’ancrage, une ressource anti-stress au quotidien.
  • Faire taire son mental pour écouter son corps. Exercices d’attention.
  • Exercice de PNL autour des émotions positives. Ressentir…
  • Pratiquer l’art de la simplicité.
  • La chronobiologie : mieux connaître son rythme et ses besoins physiologiques.

Séquence 4 : Lâcher tout ! Abandonner la maîtrise et prendre de la distance.

  • Comment augmenter le plaisir pour faire diminuer le stress ?
  • Faire plus qu’essayer. La pensée positive de Martin Seligman. Exercices de lâcher-prise.
  • Se débarrasser des pensées négatives. Développer sa qualité de présence.
  • Les principes de l’auto-motivation.
  • Mettre en place un Plan d’action individuel : ce que je vais utiliser pour développer mon énergie positive.

PUBLIC VISE

Tout public. Toute personne qui se sent obligée de maîtriser la situation pour aller bien.

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

DÉBUTANT – INTERMÉDIAIRE

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Pratique de l’anglais en groupe de conversation – 2 jours

Anglais appliqué au tourisme - intermédiaire à perfectionnement - 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Cette formation permettra aux personnels des offices de tourisme de gérer plus efficacement l’accueil des touristes étrangers, notamment à travers l’acquisition de vocabulaire lié au secteur d’activité de l’apprenant et du tourisme en Bretagne.

OBJECTIFS

  • Améliorer/Approfondir par la pratique la compréhension orale et écrite,
  • Approfondir l’expression orale basée sur l’acquisition du vocabulaire général et spécifique à l’accueil,
  • Améliorer la prononciation, l’intonation et l’accent,
  • Réviser les structures grammaticales appliquées

CONTENU / PROGRAMME

Formation Intensive en groupe : développer et renforcer ses connaissances de la langue, décrire des actions et événements en employant les structures temporelles adéquates, développer son aisance communicative, améliorer sa compréhension d’accents variés.
Faire face à des situations courantes dans le cadre professionnel

  • Assurer l’accueil
  • Gérer des réservations
  • Donner des informations locales
  • Échanger des informations par téléphone, rédiger un e-mail, faire une présentation

PUBLIC VISE

Conseillers en séjour, Personnel en charge des visites guidées

PRÉREQUIS

Avant toute action de formation linguistique, il est vérifié pour chaque participant Son niveau de départ via le test en ligne du réseau CEL sous OSCAR : durée 15 minutes, niveau défini sur le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) du Conseil de l’Europe, test adaptatif, résultats immédiats.
Ce test mesure le niveau des futurs apprenants et les positionne sur le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL – voir ci-dessous). Il est adaptatif : la difficulté des questions varie selon les réponses que donne la personne testée. Les résultats sont transmis par mail.
L’échelle de niveaux européenne se décompose en 7 niveaux distincts : O, A1, A2, B1, B2, C1, C2
Les groupes seront constitués selon les niveaux obtenus lors des tests de positionnement

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Règlementation des hébergements touristiques : Statuts, Impôts et taxe de séjour – 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Pour les participants, il s’agira de maîtriser les règles applicables aux loueurs de meublés de tourisme et chambres d’hôtes, tant pour les OT susceptibles de les coordonnées et de les guider, que pour les hébergeurs eux-mêmes.

OBJECTIFS

  • Maîtriser le régime juridique et fiscal applicable : commun et spécifique à chaque activité (meublé de tourisme et CH)
  • Décrypter les relations contractuelles les plus courantes entre le loueur et le locataire,
  • Établir une cartographie des principaux risques de contentieux,
  • Optimiser la gestion des litiges

 

CONTENU / PROGRAMME

1 – Maîtriser le régime applicable

  • Faire le point sur les textes en vigueur et leur champ d’application,
  • Définir les conditions pour être hébergement touristique offert à la location,
  • Obligation, contrôles et sanctions en matière d’hébergement touristique : construction, sécurité, déclaration en mairie ou autorisation municipale, consommation…,
  • Le loueur de meublé professionnel et le loueur non professionnel,
  • La procédure volontaire de classement : déroulement, organismes accrédités…
  • Les labels, marques, chartes…,
  • La fiscalité applicable aux meublés de tourisme et aux chambres d’hôtes,
    • Le régime fiscal avantageux du loueur de meublés de tourisme et de CH
    • Les autres éléments fiscaux : TVA, IR/IS, CFE, taxe foncière et d’habitation, SACEM/SPRE, taxe audiovisuelle, taxe de séjour…
  • La commercialisation des meublés et chambres d’hôtes par des intermédiaires : agents de voyages, prestataires de services, tours opérateurs, distributeurs, agent immobilier, etc.
  • Annexer une prestation extérieure à la prestation de meublé ou CH et devoir être immatriculé auprès d’Atout France depuis le 1er juillet 2018 !

 

2 – Analyser le contrat et les obligations du loueur

  • Le contenu du contrat et le descriptif de l’hébergement
  • Qualifier le contrat : définir son importance et l’approche à tenir en fonction du client étranger
  • L’offre contractuelle : définir le moment de formation du contrat et la réglementation applicable
  • Les règles financières : arrhes, acompte, caution.
  • Respecter l’obligation d’information
  • Intégrer les dispositions spécifiques à la protection du consommateur
  • Faire le point sur les clauses abusives
  • Décrypter les principaux problèmes liés à l’exécution du contrat en pratique

 

3 – Zoom sur les obligations du loueur

a – Les obligations du loueur

  • Ses engagements contractuels
  • Assurances
  • Éviter les écueils et infractions dans le cadre d’opérations promotionnelles : concurrence déloyale, publicité trompeuse, etc.
  • Maîtriser les spécificités liées à la vente sur Internet

b – Les obligations du client

  • Tour d’horizon des services et prestations exigibles par le client
  • Assurances
  • Check-list des recours possibles en cas de manquement à leurs différentes obligations : paiement du prix, utilisation des lieux « en bon père de famille », délit de grivèlerie, etc.

 

4 – Optimiser la gestion de vos contentieux

  • Savoir bien réagir et s’organiser en cas de litige

Maîtriser les différentes alternatives pour régler un litige

 

PUBLIC VISE

Personnel en charge de la coordination des acteurs touristiques, de la commercialisation et de la promotion touristique, des visites des hébergements à classer ou à labelliser.

Loueurs pros et non-pros de meublé de tourisme et/ou de CH.

 

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

INTERMEDIAIRE – AVANCE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

Convention avec les partenaires, contrat de location de meublé de tourisme et/ou de CH.

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Sur une base minimalisme de méthode magistrale permettant de rappeler ou de mettre à niveau ou de permettre l’acquisition de connaissances, la formation est participative afin de de permettre aux participants de poser les questions aux problématiques rencontrées et à venir dans le cadre des actions réalisées et à réaliser. Répondre dans le cadre des thèmes de la formation mais à déborder sur des thèmes satellites liés, voire indissociables.
  • Apporter des réponses concrètes, fondées sur le droit et sur des exemples réalistes vécues au sein de différents organismes locaux de tourisme.
  • Un « power point » sera diffusé et remis à chaque participant (format papier avec prise de notes possibles) lors de la prestation. Il est adapté à l’ensemble des termes abordés et sert de « fil rouge ».
  • Le power point sera transmis par mail à chaque participant à l’issue de la prestation.
  • Des modèles types de contrats ou autres règlement… (non contractuels) pourront être transmis aux participants.

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Ré-enchantez vos réseaux sociaux pour générer de l’engagement – 2 jours (A distance)

POURQUOI CETTE FORMATION

S’émerveiller à nouveau des richesses de son territoire est nécessaire en cette période difficile. En s’inspirant du storytelling et en explorant de nouveaux formats, cela signifie redevenir un vrai ambassadeur afin de véhiculer au mieux les valeurs, les lieux, les hommes et les histoires de son territoire.

OBJECTIFS

A l’issue de la formation, les participants sont capables de :

  • Produire des contenus attractifs et multi-formats qui valorise l’identité de la destination
  • Ré-enchanter l’animation de ses communautés
  • Développer une approche créative, fonction des réseaux sociaux, et tournée vers ses cibles

 

CONTENU / PROGRAMME

Partie 1 Ce qui a changé avec la COVID – Classe virtuelle 1 – matin – 1 h 30

  • Lancement de la formation : explication mode de fonctionnement
  • L’évolution de l’utilisation des réseaux
    Travail collectif : (brainstorming sur Jamboard) autour des thématiques de
    réassurance et sécurité sanitaire, des atouts de la destination (rester cohérent avec
    son identité, positionnement, promesse client), de la communauté avec les acteurs
    locaux…

Partie 2 Ces formats qui s’imposent – Classe virtuelle 2 – après-midi – 2 h 30

  • Les bases du storytelling
  • Live : Comment en organiser un ? La check-list, de sa réalisation à la communication
  • Stories : Mesurer leur impact et explorer des formats originaux
  • Vidéo : Créer des pastilles vidéos de moins de 30 secondes
  • Podcast : Créer un podcast avec son smartphone

Partie 3 Challenge individuel – Mise en application et analyse en collectif

  • Atelier de travail personnel – 1 h 30
    Thème au choix : réalisation d’une vidéo ou un podcast ou un parcours en stories ou un Live (à réaliser avec un suivi en groupe privé Facebook puis déposer dans un Drive)
  • Classe virtuelle 3 – Pitch et debrief : 1 h 30 (une semaine après les premières classes virtuelles afin de permettre la réalisation du travail personnel et les échanges / suivi des participants via le groupe Facebook privé)
  • Présentation par chacun de sa réalisation et analyse en commun
  • Apport d’informations complémentaires sur les points à améliorer

 PUBLIC VISE

Chargés de communication, Chargés de projets ETourisme, Communitys managers

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

DÉBUTANT – INTERMÉDIAIRE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 ordinateur

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Rédiger pour le web des contenus pour générer de l’enthousiasme – 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Vous avez déjà les notions de base du community management mais publier des photos de lolcats ne vous amuse plus autant. Vous seriez même prêt à raccrocher les gants de votre présence lol sur les réseaux sociaux s’il n’y avait pas eu cette formation…. Ici, on vous parle storytelling, on vous parle inbound et best practices webmarketing ! Devenez aussi bon (et drôle) que les meilleurs CM du web et générez de l’enthousiasme à chaque publication !

OBJECTIFS

  • Savoir communiquer autour de sa destination sur les médias sociaux
  • Savoir développer sa créativité tout en gardant une ligne éditoriale cohérente
  • Identifier formats et types de contenus en fonction des réseaux sociaux
  • Apprendre à produire du contenu attractif grâce au storytelling

 

 

CONTENU / PROGRAMME

1/ DESTINATION ET COMMUNICATION DIGITALE

  • votre destination sur les réseaux
  • qui sont vos personas ?

2/ CONTENU ET COMMUNICATION DIGITALE

  • Quels réseaux choisir ?
  • Quels formats de contenu choisir ?

3/ GÉNÉREZ DE L’ENTHOUSIASME AVEC VOS CONTENUS

  • En identifiant les attentes de vos cibles
  • En générant de l’émotion et de la surprise

 

 PUBLIC VISE

Personnel ou responsables en charge de la communication

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

DÉBUTANT – INTERMÉDIAIRE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 ordinateur

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Réussir la conception et le packaging de ses produits touristiques – 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Entre les possibilités du territoire et les attentes des cibles identifiées, les produits touristiques se conçoivent dans une perspective marketing autant que commerciale… Comment réaliser concrètement ces produits touristiques, les deviser et les commercialiser ? À la croisée des compétences du forfaitiste et du marketing, cette formation s’adresse à tous ceux qui sont amenés à créer des séjours ou des circuits autour de ressources souvent immatérielles…

OBJECTIFS

  • Savoir concevoir un produit touristique adapté à la clientèle
  • Identifier les cibles et comprendre leurs attentes
  • Savoir monter, rédiger et deviser un package touristique
  • Savoir communiquer et commercialiser des produits touristiques

 

CONTENU / PROGRAMME

1/ CONCEVOIR UN PRODUIT TOURISTIQUE

  • Qu’est ce qu’un produit touristique ?
  • Tendances et innovations
  • Auditer le potentiel de la destination
  • Etablir et formuler des objectifs

2/ AUDIT DES ATTENTES DE LA CLIENTELE

  • Réaliser des personas
  • Comprendre les attentes

3/ MONTER UN PRODUIT TOURISTIQUE

  • Construire un itinéraire ou un séjour
  • Rédiger un descriptif
  • Deviser et monter le forfait

4/ COMMERCIALISER UN PRODUIT TOURISTIQUE

  • Établir un plan d’action basé sur l’impact
  • Réaliser un plan de communication
  • Comprendre et optimiser les chemins de conversion

 PUBLIC VISE

Personnel ou responsable du service marketing et/ou commercial

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

DÉBUTANT – INTERMÉDIAIRE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 ordinateur

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Réussir ses campagnes d’Emailings et de Newsletters – 1 jour (A distance)

POURQUOI CETTE FORMATION

Cette formation permet aux stagiaires de découvrir les outils et méthodes de conception d’e-mails et newsletters, d’acquérir les bons réflexes pour la gestion de sa base de données et le choix de sa solution, de maîtriser les contraintes légales et techniques de l’e-mail marketing.

OBJECTIFS

  • Réaliser une campagne e-mailing de A à Z
  • Faire le choix des bons contenus à mettre en avant
  • Améliorer la délivrabilité de ses emailings
  • Rédiger un message pertinent et optimisé qui suscite de l’engagement et des clics
  • Analyser et optimiser la gestion de ses campagnes emailings.

 

CONTENU / PROGRAMME

  1. Comprendre les fondamentaux de l’emailing
  • Faits et chiffres sur l’e-mailing
  • Avantages et limites de ce canal de communication
  • Différences entre e-mailing et newsletter
  • La notion de délivrabilité
  • RGPD et les nouvelles obligations de protection des données
  • La notion de consentement préalable (opt-in)
  1. Optimiser la délivrabilité de ses emailings : atteindre son destinataire
  • Être attentif à la qualité de la base de données emailing
  • Développer la connaissance de sa base de données emailing
  • Segmenter son fichier d’envoi emailing et cibler de manière pertinente
  • Mettre en place des tests de délivrabilité et un tableau de bord de suivi de ses campagnes
  • Atelier → trucs et astuces pour améliorer facilement la délivrabilité de ses emailings.
  1. Optimiser le contenu de ses emailings : faire ouvrir et faire cliquer
  • Travailler les objets de ses emailings
  • Respecter les règles de mise en page
  • Définir un contenu pertinent, adapter et personnaliser le message à sa cible
  • Allier automatisation et personnalisation du contenu
  • Déployer une stratégie d’appel au clic efficace grâce aux techniques de Trigger Marketing.
  1. Optimiser le déroulement et la qualité de ses campagnes emailing
  • Mettre en place, gérer des phases tests (A/B testing) et interpréter les résultats pour améliorer sa campagne emailing.
  • Déterminer les indicateurs clés de ses campagnes emailing et les monitorer.
  • Atelier → analyser la performance de ses campagnes emailing

Conclusion / Engagements individuels sur « feuille de route ».

PUBLIC VISE 

Chargé.e de communication

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

DÉBUTANT – INTERMÉDIAIRE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 ordinateur

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Relancer l’activité commerciale réceptive sur le marché des petits et mini groupes – 1 jour (A distance)

POURQUOI CETTE FORMATION

Vous ne pouvez plus attendre que les groupes reviennent sur les Territoires. Vous devez vous positionner sur les segments de clientèles qui feront la relance de votre activité réceptive : les petits et mini-groupes.

Les +++
Vous repartez avec des idées d’actions très concrètes à réaliser immédiatement. Formation qui tient compte de l’environnement touristique incertain et vous apporte des conseils pragmatiques et réalisables.

OBJECTIFS

  • Qui sont les petits groupes et mini groupes ? Leurs besoins, leurs attentes
  • Par quelles offres et prestations les séduire ?
  • Construire votre plan d’actions commerciales en conséquence afin d’obtenir des résultats rapidement

 

CONTENU / PROGRAMME

Matin : 3h30

  • Présentation du marché des petits groupes et des mini-groupes
  • Qui sont-ils ? Quels sont leurs besoins de vacances, de produits touristiques ?
  • Les offres « tendance » qui séduisent, comment vous démarquer ?

Après midi : 3h30

  • Mettre en place un plan d’actions commerciales immédiat en BtoB et BtoC
  • Par cibles pré définies, les types de supports commerciaux à mettre en place et les actions de mise en marché à réaliser

 

 PUBLIC VISE

Responsables commerciaux, chargés de la commercialisation

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

EXPERT : votre stratégie commerciale est déjà opérationnelle

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES :

1 support multi média est remis à chaque participant : prévoir un ordinateur équipé d’une caméra
Formation réalisée en FOAD

A SAVOIR

Formation tient compte de l’environnement touristique incertain et vous apporte des conseils pragmatiques, réalisables

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.

 




S’appuyer sur les influenceurs pour communiquer – 1 jour (A distance)

POURQUOI CETTE FORMATION

Les relations médias ont évolué avec la montée en puissance des blogueurs et instagramers qui fédèrent des communautés et influencent leurs projets de séjours touristiques. Vous souhaitez développer des relations efficaces avec des blogueurs et instagramers : comment les identifier, les contacter, organiser leur accueil pour optimiser l’impact de leur venue et analyser les résultats. Des questions précises auxquelles cette formation vous apportera des réponses concrètes !
Le plus : vous aurez l’occasion d’interroger & échanger directement avec un influenceur !

OBJECTIFS

À l’issue de la formation, vous serez capable de :

  • Définir les objectifs et savoir comment travailler avec des influenceurs au service de vos territoires & vos activités
  • Identifier et choisir les bons blogueurs et influenceurs
  • Gérer la relation et organiser des événements qui vont faire parler de vos territoires ou entreprises
  • Définir les indicateurs pour évaluer une action de relations blogueurs/influenceurs

 

CONTENU / PROGRAMME

Classe virtuelle n°1 – 2 heures
Partie N°1 : Pourquoi travailler avec des influenceurs –

  • Le web, au coeur de l’expérience du voyage
  • Un rôle de prescripteur
  • Créer du contenu à valeur ajoutée
  • Comment travailler avec des influenceurs ?

Partie N°2 : Identifier vos influenceurs

  • Qui sont-ils ?
  • Quelles différences existent-ils entre eux ? Typologie, usages, habitudes,
  • Comment les identifier ?
  • Les outils à utiliser

Classe virtuelle n°2 – 2 h 30 mn
Partie N°3 : Gérer la relation avec vos influenceurs

  • Les interactions sur les réseaux sociaux
  • Les interactions au quotidien
  • Etre force de propositions / co-construction de programmes avec des influenceurs

Atelier : rencontre en visioconférence avec un ou deux blogueurs & influenceurs
Quiz de fin des séquences 1 et 2

Classe virtuelle n°3 – 2 h 30 mn
Partie N°4 : Créer des événements avec des influenceurs

  • Pourquoi créer un événement ?
  •  Les typologies de collaboration : voyages, événements, productions de contenus
  • Les bonnes pratiques pour réussir votre événement

Partie N°5 : Mesurer les résultats d’une action de relation blogueurs

  • Mesurer les impacts
  • Atelier pratique en sous-groupe – Organiser un événement
  • Mise en commun – apport d’informations complémentaires pour optimiser les actions

PUBLIC VISE 

Chargés de communication, Chargés de projets ETourisme, Communitys managers

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

DÉBUTANT – INTERMÉDIAIRE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 ordinateur

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Classe virtuelle
  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Sensibilisation des professionnels à la marque Tourisme et Handicap – 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Comprendre les exigences de la marque Tourisme et Handicap et les différents handicaps pour accompagner ses prestataires

OBJECTIFS

  • Comprendre le fonctionnement de la marque Tourisme et Handicap
  • Connaitre les principaux critères de la marque et les mettre en relation avec les besoins des personnes en situation de handicap.
  • Connaitre les handicaps
  • Être capable de faire un diagnostic de son établissement ou de celui d’un prestataire
  • Faire des préconisations sur les aménagements à réaliser

CONTENU / PROGRAMME

La marque Tourisme et Handicap

  • Genèse de la marque, fonctionnement au niveau national et local.
  • La démarche pour demander la marque : présentation du site GMTH

 

Les terminologies & la législation

  • Comprendre la notion d’ERP, IOP.
  • Les obligations légales des prestataires.

 

Les différents handicaps en bref

  • Rappel des différentes familles de handicap

 

Les cahiers des charges

  • Présentation des cahiers des charges caractéristiques générales ERP, hébergement et restauration.
  • Présentation des autres cahiers des charges en fonction des participants.
  • Mise en relation des exigences de la marque avec les besoins des personnes handicapées
  • Faire un état des lieux de son établissement et mettre en place des préconisations

 

NIVEAU

Débutant

 

PUBLIC VISE

Conseiller en séjour, personne en charge de l’accueil, directeur, personnel d’un ERP

 

PRÉREQUIS

Aucun

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Travailler avec les intermédiaires de la distribution (TO, agences, réceptifs, autocaristes) – 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

La mise en marché des produits touristiques (prestations sèches, combinées, circuits séjours) nécessite une réflexion quant aux actions directes (coût des actions et rentabilité). Le marché des intermédiaires de la distribution peut-être une orientation à prendre, à condition d’en connaître tous les leviers.
Depuis de début de la crise sanitaire, les intermédiaires de la commercialisation ont un rôle important dans la vente de vos produits et la mise en lumière de vos territoires, c’est donc une stratégie à développer.

OBJECTIFS

  • Identifier les acteurs de la distribution de ses produits touristiques
  • Intégrer les réseaux de distribution dans votre stratégie commerciale
  • Connaitre et comprendre leur mode de fonctionnement
  • Définir les contraintes de collaboration
  • Adapter son modèle économique à la distribution BtoB
  • Apprendre à négocier avec les intermédiaires de la commercialisation

 

CONTENU / PROGRAMME

Jour 1 :

Matin : 3h30

Présentation de chacun et bilan des questionnaires préformation envoyés
Partez en France, les professionnels de la distribution ont dû repositionner leurs offres sur la destination France : la presse en parle
Bien connaitre les acteurs de la distribution : focus sur les différents intermédiaires de la commercialisation de produits et prestations touristiques : OTA, voyagistes, les associations de tourisme, agences réceptives, agences de voyages, producteurs.

Après midi : 3h30

Objectif : répondre aux attentes et besoins des professionnels de la distribution : quels sont les types de produits dont ils ont besoin pour leurs clients ? Qu’attendent-ils d’un partenariat avec les offices de tourisme en France ? Comment pouvez-vous répondre à leurs besoins ?

Comment innover dans vos produits, savoir mettre en avant les marqueurs de votre territoire afin de donner envie aux distributeurs de vous commercialiser

Jour 2 :
Matin : 3h30

Comprendre le fonctionnement des intermédiaires de la commercialisation : les programmations
Les clés de la négociation avec les distributeurs : apprendre à négocier avec eux
Les notions de référencements, marges, commissions,
Qu’est-ce qu’un tarif spécial distribution ?
Sensibiliser vos prestataires sur toutes ces notions

Après midi : 3h30

Savoir élaborer un plan d’actions commerciales (une trame sera mise à disposition et expliquée)
A partir de la trame du plan d’actions, écrire les actions commerciales à entreprendre : supports, périodes, actions, selon les acteurs de la distribution
Comment s’opère la prospection ? Méthodo adaptée à chaque cible Travail sur les différents savoirs : savoir être et savoir faire
Rédiger des argumentaires commerciaux selon les cibles de clientèles
Les supports d’aide à la vente
Préparer ses entretiens de ventes
S’entraîner à mettre les techniques en oeuvre

 PUBLIC VISE :

Techniciens et responsables du service commercial.

PRÉREQUIS :

Aucun

NIVEAU :

INTERMÉDIAIRE – AVANCE

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.

 

 

 




Travailler en mode projet – 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Les organisations sont confrontées à de nombreuses transformations, notamment organisationnelles, techniques ou économiques. Pour faire avancer ces transformations, elles n’ont d’autre choix que de
s’organiser en mode “projet” et répondre ainsi au triple enjeu d’innovation, de performance et d’engagement du collectif. Un mode projet qui peut venir interroger l’organisation et confronter les managers à de
nouvelles pratiques et relations avec leurs équipes.

OBJECTIFS

  • Comprendre les enjeux principaux d’une organisation en mode projet,
  • Comprendre le rôle spécifique du chef de projet, les qualités attendues et qui nommer
  • Connaitre des outils de lancement, d’animation, de reporting et de suivi des projets
  • Appréhender et être outillé pour gérer la conduite du changement dans un projet d’innovation

 

CONTENU / PROGRAMME

  • Jour 1 :
    Pourquoi le mode projet est-il devenu indispensable pour une organisation : l’articulation entre coordination et coopération
  • L’organisation et la culture projet : quelle gouvernance, quelles conséquences au niveau managérial, qui nommer en chefs de projet, pour quelle durée et quel engagement ?
  • Les grandes étapes d’un projet : l’approche traditionnelle et les apports de la culture « agile »
  • Les outils au service du lancement/démarrage du projet, des objectifs au plan d’actions précis

Jour 2 :

  • Les outils pour ajuster, enrichir, décider et engager le collectif derrière le projet
  • Les outils pour prioriser les projets et engager les collaborateurs
  • Les outils de reporting, suivi et de communication
  • Les outils de rétrospective projet pour devenir une organisation apprenante
  • La conduite du changement au cœur de tout projet innovant

 

PUBLIC VISE

Tout public

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

DÉBUTANT – INTERMÉDIAIRE

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 ordinateur

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Travailler son positionnement pour séduire et attirer les nouvelles générations – 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Les jeunes adultes, génération Y (ou milléniaux) et plus encore les générations Z nées avec internet, ont largement contribué à faire évoluer les pratiques en matière de consommation de tourisme et de loisirs. Leur parcours d’achat semble reposer de façon quasi exclusive sur internet, depuis la recherche d’inspiration et de caution (avis, plateformes collaboratives), jusqu’à l’achat. Même en séjour, seule une petite partie de ces clientèles s’informe auprès de l’OT. Dans ces conditions, quel rôle peut jouer l’Office de Tourisme. Cette formation propose de faire réfléchir sur la façon dont l’OT peut apporter une valeur ajoutée spécifique afin d’être en phase avec les attentes de ces clientèles. Elle permettra également d’identifier les moyens de communication les plus pertinents pour les toucher.

OBJECTIFS

À l’issue de la formation vous serez capable de :

  • Comprendre les attentes, exigences, réticences de cette clientèle
  • Réussir à séduire ces “nouveaux adultes” impatients et exigeants avec des offres touristiques adaptées
  • Promouvoir ces offres auprès de ces cibles

 

CONTENU / PROGRAMME

L’identification des clientèles « jeunes adultes » : qui sont ils ? Quelles sont leurs attentes, leurs aspirations en matière de consommation de loisirs et tourisme ? Comment s’informent-ils ?

L’offre : Quelle valeur ajoutée peut apporter l’OT par rapport à l’information accessible en ligne ? Personnaliser l’information en valorisant des prestations de type « bon plans » (critère économique) et les expériences insolites à partager (immersion et sens) sens) ; Thématiser l’accueil de l’OT en phase avec son positionnement (par ex. boutique orientée durable, exposition / jeu …). => Travail mené
sous forme d’atelier de co développement.

La communication : choisir les bons outils et canaux de communication pour aller à la rencontre de ces clientèles (ergonomie site web, applications performantes, réseaux sociaux ciblés…) choisir le bon ton (humour =efficacité)

 PUBLIC VISE

Responsable marketing, communication, commercialisation ; Personnel en charge de la conception de produits touristiques.

 

PRÉREQUIS

Aucun

NIVEAU

Débutant

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 ordinateur

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.



Utiliser les fonctionnalités avancées d’Excel – 2 jours

POURQUOI CETTE FORMATION

Gagner du temps et de la fiabilité avec les fonctionnalités les plus avancées d’Excel

OBJECTIFS

  • Gérer des listes de données en mode tableau
  • Rédiger des formules à l’aide des fonctions complexes d’Excel (Fonctions Statistiques, Fonctions de Recherche, Fonctions de dates)
  • Paramétrer des Tableaux Croisés Dynamiques et les représenter graphiquement
  • Créer des listes de données nommées pour limiter la saisie

 

CONTENU / PROGRAMME

  • Le mode tableau
  • Les formules en mode tableau
  • Sélectionner un champ d’un tableau
  • La Fonction SI imbriquée
  • La Fonction RechercheV
  • Les fonctions SI.ENS
  • La fonction Mois.Decaler
  • Le nombre d’années, Le nombre de mois, Le nombre de jours d’un bien, d’une personne
  • Les listes de données et le nommage

PUBLIC VISE 

Toute personne souhaitant utiliser les fonctionnalités complexes

PRÉREQUIS

Maîtriser les fonctionnalités de base d’Excel

Un questionnaire préalable à la formation vous sera transmis afin d’évaluer votre niveau.

 

NIVEAU

Intermédiaire – Avancé

MATÉRIEL A PRÉVOIR PAR LES STAGIAIRES

1 ordinateur

 

MODALITÉS PEDAGOGIQUES

  • Apports théoriques,
  • Exemples issus de l’expérience du formateur,
  • Mises en situation,
  • Exercices d’application,
  • Mises en perspectives avec les situations vécues par les stagiaires,

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • Évaluation préalable : questionnaire en ligne transmis avant la formation pour préciser les besoins et adapter le contenu de la formation aux niveaux et aux attentes des stagiaires,
  • Auto-évaluation par rapport aux objectifs de la formation à l’entrée et à l’issue de la formation,
  • Échanges réguliers pendant la formation pour faciliter la compréhension et la progression, et systématiquement en fin de journée de formation,
  • Évaluation de la formation par le stagiaire : questionnaire de satisfaction en ligne en fin de formation (questions ouvertes et notations sur des grilles d’évaluation),
  • Évaluation à froid : questionnaire en ligne transmis 5 à 6 mois après la formation pour mesurer la mise en application des acquis dans l’environnement professionnel.