Handicap : Vannes sort le grand jeu – Bretagne

l-ouverture-de-l-aire-de-jeux-inclusive-de-tohannic-rejouit_4931690_540x270p
image_pdfimage_print

Source : Handicap : Vannes sort le grand jeu – Bretagne

 

L’ouverture de l’aire de jeux inclusive de Tohannic réjouit la conseillère municipale vannetaise Chrystel Delattre. (Le Télégramme/Fanny Coconnier)

L’une des plus grandes aires de jeux inclusives de France va ouvrir à Vannes. Elle permettra à tous les enfants, valides ou handicapés, de jouer ensemble. Une réelle avancée.

C’est un équipement comme il en existe encore peu en France. D’ici quelques jours, après inspection des installations, une aire de jeux inclusive va ouvrir à Vannes. Inclusive, c’est-à-dire accessible à tous les enfants, qu’ils soient valides ou handicapés. Sur une surface de 800 m2, il sera possible de faire de la balançoire ou du trampoline en fauteuil roulant. Des couleurs vives et contrastées aideront les enfants malvoyants à se repérer. Au total, une trentaine de jeux seront à la disposition des familles.

Les enfants handicapés ont le droit de s’amuser !

Pensé comme un lieu de partage, cet espace ne laissera personne de côté. Un vrai progrès. Car, malgré la loi de 2005, « on a oublié que les enfants handicapés ont le droit de s’amuser », observe Chrystel Delattre, conseillère municipale déléguée au handicap. « Dans les aires de jeux classiques, c’est une vraie frustration pour eux de voir les autres enfants s’amuser sans pouvoir se joindre à eux », poursuit l’élue vannetaise.

Cette aire de jeux inclusive va contribuer à animer le quartier de Tohannic, l’un des plus récents de Vannes. Un secteur paisible situé non loin des campus universitaires. Pour le concepteur du site, Nicolas Joulin, c’est « un laboratoire en termes de réalisation ». Car si de tels équipements ont déjà été mis en place dans des établissements spécialisés, comme l’hôpital Necker à Paris, c’est une des premières fois qu’ils investissent l’espace public à une telle échelle.

« À travers cet équipement, Vannes montre l’exemple. C’est quelque chose de très important », se réjouit Yann Jondot, maire de Langoëlan (56) et ambassadeur de l’expérimentation accessibilité des maires bretons. >>> Cliquez ici pour lire la suite de l’article

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Derniers articles

Veille Tourisme

Recevez chaque semaine notre veille métier et sectorielle dédiée à l’industrie du tourisme.