#FOI19 : « Les institutionnels doivent devenir des organismes professionnels »

tableronde-foi-1
image_pdfimage_print

 

Source : #FOI19 : « Les institutionnels doivent devenir des organismes professionnels »

De gauche à droite : Matthieu Deboeuf Rouchon, Jean Pinard, Stéphane Cevoz, Emmanuel Bobin et Guillaume Poulain

Dans le cadre du Future of Incoming, un évènement organisé par TOM qui rassemble le monde du numérique et celui de l’institutionnel, une table-ronde avait pour sujet « Quelle gouvernance pour un développement technologique efficace ? ». Le panel composé de sociétés privées et d’organismes publics s’est justement questionné sur la nécessité d’une collaboration entre le public et le privé. Une discussion qui a mené vers la question de la nature même des comités de promotion de destination.

« Si nous n’anticipons pas, si nous ne personnalisons pas, nous serons à côté de la plaque », a lancé Jean Pinard, Directeur du Comité Régional Occitanie, avec son franc-parler habituel, au début de cette table-ronde. Selon lui, il y a un réel décalage entre les attentes technologiques des voyageurs et les préoccupations des CRT (Comité Régional du Tourisme) et des CDT (Comité Départemental du Tourisme). « Ce qui préoccupe vraiment les institutionnels aujourd’hui, c’est de savoir dans quelle station de métro afficher leur publicité », a-t-il ironisé. S’il se moque gentiment du milieu dans lequel il évolue, Jean Pinard connaît très bien les freins qui les empêchent de proposer de vraies solutions numériques. Et la raison est simple : le budget alloué aux collectivités n’est pas assez élevé.

La donnée, le nerf de la guerre pour les collectivités

Le principal problème des collectivités est >>>cliquez ici pour lire la suite

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Derniers articles

Veille Tourisme

Recevez chaque semaine notre veille métier et sectorielle dédiée à l’industrie du tourisme.