Été 2021 : la revanche des destinations "incognito"

Été 2021 : la revanche des destinations “incognito”

image_pdfimage_print

Cet été, les vacanciers français partiront majoritairement en France… mais où exactement ? Nous croisons plusieurs sources pour ébaucher un palmarès des destinations de la saison chaude . La grosse tendance : les villages discrets, éloignés des grands axes, devraient connaître un succès grandissant sur la lancée de 2020.

La sortie de crise sera progressive, la période de sortie du territoire nationale est incertaine… Les plans sur la comète touristique internationale et mondiale sont pour plus tard. En cet année 2 du recentrage sur la France, les préférences se dessinent vers un été bleu-blanc-rouge, d’accord, mais avec des terroirs et des régions qui émergent. Pour 2020, le baromètre Opodo-Raffour indique que 90% des voyageurs hexagonaux ont choisi une destination française. On fait du copier-coller en 2021 ? Très probablement. Pour cet été, les lieux les plus recherchés sont notamment révélés par Google…qui dispose d’un observatoire sans égal sur les recherches des français.

Partir en France, mais laquelle ?

Oui, l’été 2021 se déroulera sous l’ombre du Covid-19, comment pourrait-il en être autrement, alors que la pandémie n’a pas encore entamé sa phase de recul, qui est certaine, en vertu de la vaccination ? Les Français vont voyager français, nous avons déjà parcouru le sujet. La France, d’accord, mais où ? “Dans le choix des destinations, nous suivons actuellement la même logique que l’année dernière”, prévoit Didier Arino, directeur général du cabinet Protourisme. La montagnes et les zones rurales seront les destinations privilégiées par les Français, qui semblent vouloir bouder un peu le tourisme de masse, notamment sur les littoraux.

Un regard utile sur 2020 : les 4 régions leaders en taux d’occupation et en demande (Source : Atout France) :

  • Massif central
  • Pyrénées
  • Jura
  • Alpes du Sud

Le triomphe de l’incognito ?

L’année dernière (qui doit donc être la jumelle de 2021), des chiffres record ont été enregistrés dans les campings des Vosges, de l’Aveyron, du Jura et d’Auvergne. Des lieux classés avant-la-crise comme “confidentiels” par les spécialistes du tourisme et qui passaient sous les radars du public, des magazines spécialisés et des médias, se sont révélés. “La palette de destinations s’est élargie. Les vacanciers se sont dirigés vers des zones avec des densités de population plus faibles qui ne figuraient pas parmi les destinations privilégiées pour les vacances d’été jusqu’à présent”, observe Dominique Debuire, président de l’Union nationale pour la promotion de la location de vacances.

Voici le Top 15 des villages les plus recherchés sur Google par les Français (Sources : comparateur Likibu et Le Figaro). Cette étude est basée sur les recherches visant 30 037 villages français (une performance à saluer) effectuées de mars 2020 à mars 2021. Les premiers sont souvent répertoriés comme “Plus Beaux Villages de France”.

Rocamadour. La vallée de la Dordogne est honorée, par la mise en avant de cette cité médiévale incontournable, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Nota: cette destination est l’une des premières de France à s’être équipée de la plateforme elloha: bravo, quel nez !

  • Giverny (Normandie), qui abrite un musée des impressionnismes (autour de Claude Monet) et se positionne comme haut lieu touristique international.
  • Les Baux-de-Provence, à 25 km d’Avignon, au cœur du massif des Alpilles, avec une vue imprenable sur les plaines du sud.
  • Gordes (Vaucluse), face au massif du Luberon, village au patrimoine varié, perché sur un rocher.
  • Veules-Les-Roses (Normandie). Ce vieux village du Pays de Caux est une station balnéaire de poche, ancien village de pêcheurs.
  • Collonges-la-Rouge (Corrèze), village médiéval, qui doit son à son gré rouge.
  • Salers (Cantal), cité médiévale aux portes du Parc naturel régional des volcans d’Auvergne.
  • Saint-Cirq-Lapopie (Lot), ville aux 13 monuments, sur une falaise à 100 mètres au-dessus du Lot.
  • Roussillon (Vaucluse), village aux façades jaunes, ocres, oranges, rouges et rose pâle, entouré de champs de lavande.
  • Lourmarin (Vaucluse), commune à l’architecture traditionnelle méditerranéenne.
  • Conques (Aveyron) et son église abbatiale Sainte-Foy, dotée de vitraux contemporains de Pierre Soulages.
  • Moustiers-Sainte-Marie (Alpes-de-Haute-Provence), riche de vieilles pierres, d’un lac et des Gorges du Verdon.
  • Saint-Jean-Pied-de-Port (Pays Basque), cité du royaume de Navarre, avec sa citadelle..
  • Saint-Guilhem-le-Désert (Hérault) et son abbaye de Gellone, perle romane.
  • Rochefort-en-Terre (Bretagne), village d’artistes, sur une butte rocheuse.

Ce que nous apprend ce classement : ces 15 communes ne sont pas toutes célèbres et ne font pas toujours les “unes” des magazines spéciaux de la presse nationale. Pourtant, les internautes ont su se les recommander … C’est un sacré encouragement pour celles qui arrivent après, qui constituent un gisement touristique à faire monter en puissance, comme un diamant brut.!

Lire la suite : Été 2021 : la revanche des destinations “incognito”

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Veille Tourisme

Recevez chaque semaine notre veille métier et sectorielle dédiée au tourisme institutionel.