Coronavirus : un manque à gagner de 320 milliards de dollars pour le tourisme mondial

Comme il fallait s'y attendre, le coronavirus a des effets catastrophiques sur l'industrie du tourisme . Selon le baromètre publié mardi par l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), la pandémie de Covid-19 a provoqué des pertes de 320 milliards de dollars pour le tourisme mondial de janvier à mai sur un an. « C'est plus du triple des pertes enregistrées […] par le tourisme international pendant la crise économique mondiale de 2009 », a estimé cette organisation dépendant des Nations unies dont le siège est à Madrid.
image_pdfimage_print

De janvier à mai, le nombre des touristes internationaux a ainsi chuté de 56 % par rapport à la même période en 2019, ce qui représente 300 millions de visiteurs en moins. Et malgré un lent redémarrage, notamment dans l’hémisphère nord, « l’indice de confiance établi par l’OMT affiche des plus bas historiques », peut-on lire dans le communiqué .

Parmi les principaux risques encourus par le secteur, l’OMT cite « la recrudescence du virus et le risque de nouveaux confinements » ainsi que la situation de la Chine et des Etats-Unis, « au point mort », alors que ces pays sont habituellement grands pourvoyeurs de touristes.

Lire la suite : Coronavirus : un manque à gagner de 320 milliards de dollars pour le tourisme mondial

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers articles

Veille Tourisme

Recevez chaque semaine notre veille métier et sectorielle dédiée à l’industrie du tourisme.