“Ce serait une erreur de croire que tout va continuer comme avant”

image_pdfimage_print

Source : “Ce serait une erreur de croire que tout va continuer comme avant”

Pour Michel Durrieu, directeur général du Comité Régional du Tourisme (CRT) de Nouvelle-Aquitaine la crise liée à l’épidémie de coronavirus va entraîner un changement de cap. Offres plus durables, produits plus respectueux de l’environnement, les opérateurs vont devoir accélérer sur ces sujets. Sans un véritable “plan Marshall”, l’industrie aura du mal à passer le cap de cette transformation. Interview.

TourMaG.com – Avez-vous d’ores et déjà estimé l’impact de la crise liée à l’épidémie de coronavirus pour la Nouvelle-Aquitaine ?Michel Durrieu :

Le tourisme international est bloqué. Cet été nous ne pourrons pas compter sur les clientèles étrangères. Selon les estimations des compagnies aériennes, la capacité aérienne ne devrait pas excéder plus de 50% de leur capacité de trafic d’ici la fin de l’année.

>>> lire la suite

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Derniers articles

Veille Tourisme

Recevez chaque semaine notre veille métier et sectorielle dédiée à l’industrie du tourisme.