Annoncé depuis longtemps, l’office de tourisme est désormais dissous

667_2019120812445221.jpg
image_pdfimage_print

Source : Annoncé depuis longtemps, l’office de tourisme est désormais dissous

 

Annie Péron, toute dernière présidente de l’office de tourisme de Concarneau : « Nous avons fait du bon travail ».

C’est une page qui se tourne. Après 106 années d’existence sous statut associatif, l’office de tourisme de Concarneau a été dissous, vendredi, lors d’une assemblée générale extraordinaire, pour intégrer un office de tourisme unique communautaire bientôt géré par CCA.

Pour répondre à la loi Nôtre, les offices de tourisme du territoire cornouaillais devaient entrer dans le giron de CCA. C’était déjà fait pour les structures de Trégunc, Rosporden, Pont-Aven et Trégunc. Vendredi, deux assemblées générales extraordinaires de l’office de tourisme de Concarneau ont autorisé (à l’unanimité) un changement de statuts permettant à l’association de verser son actif net à un organisme à but non lucratif, ainsi qu’une dissolution pour intégrer ensuite un office de tourisme unique communautaire, sous forme d’Epic (Établissement public à caractère industriel et commercial) géré par CCA, à partir du 1er janvier 2020. C’est à cet Epic que reviendra l’actif net de l’association désormais dissoute. Le 18 décembre, une commission, composée pour moitié d’élus et de socioprofessionnels, donnera au nouvel établissement un nom et un directeur.

Vendredi, au Cac, il y avait du monde : des acteurs du tourisme, des élus et d’anciens présidents, venus assister à la toute dernière assemblée générale de l’office de tourisme.

 

 

>>> Cliquez ici pour lire la suite

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Derniers articles

Veille Tourisme

Recevez chaque semaine notre veille métier et sectorielle dédiée à l’industrie du tourisme.