Accessibilité: «Il faut garantir la liberté d’aller et de venir à tous nos citoyens, handicapés ou non»

image_pdfimage_print

Source : Accessibilité: «Il faut garantir la liberté d’aller et de venir à tous nos citoyens, handicapés ou non»

Alain Rochon est président d’APF France handicap.

Près de 9 personnes sur 10 rencontrent des difficultés d’accessibilité dans leurs déplacements au sein de leur ville, de leur commune: c’est ce que révèle la consultation menée avec l’Ifop, consultation en ligne d’une ampleur inédite avec près de 12 000 répondants en situation de handicap ou pas . Les Françaises etFrançais interrogés sont particulièrement sévères concernant l’accessibilité de la voirie (rues, trottoirs, etc.): près des ¾ d’entre eux en sont insatisfaits. Un niveau d’insatisfaction également fort concernant l’accès aux transports en commun. Un ressenti plus marqué encore chez les habitants des communes rurales entre isolement et abandon.

Il y a-t-il chiffres plus éloquents pour confirmer que nous vivons dans un pays inaccessible et que ce sujet concerne l’ensemble de la population, pas seulement les personnes en situation de handicap? Personnes peinant à marcher (en raison d’une maladie, de l’âge, d’un handicap invisible…), parents avec poussette, blessés temporaires… Autant de citoyennes et de citoyens également impactés dans leur vie de tous les jours par un environnement inaccessible.

Dans notre pays, le droit d’aller et venir librement est bafoué.S’il faut saluer les trop rares acteurs publics et privés volontaristes, le constat s’avère pour autant sans appel: dans notre pays, le droit d’aller et venir librement est bafoué. Et cette réalité concerne bien la majorité des personnes qui y vivent. >>> lire la suite

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Derniers articles

Veille Tourisme

Recevez chaque semaine notre veille métier et sectorielle dédiée à l’industrie du tourisme.