À Arzon, les résidences secondaires au cœur des municipales

au-printemps-2019-plusieurs-facades-de-maisons-secondaires_5046579_576x350p
image_pdfimage_print

Source : À Arzon, les résidences secondaires au cœur des municipales

Avec un taux de résidences secondaires de 79,5 %, la station balnéaire d’Arzon (56) prend des airs de ville fantôme hors saison. Le sujet est un enjeu majeur des municipales.

Située à la pointe de la presqu’île de Rhuys, entre la baie de Quiberon et le golfe du Morbihan, Arzon se mérite. Pas à cause des onze ronds-points sur les 30 km qui la séparent de Vannes, mais par le coût moyen du m² des appartements : 3 740 €. Contre 2 410 € en moyenne dans le Morbihan. Rien d’étonnant pour un marché presque exclusif de résidences secondaires : quatre logements sur cinq (79,5 %) ne sont occupés que lors de la saison touristique. Une situation dénoncée au printemps 2019 par un collectif anonyme, via des tags, sur les façades de nombreuses maisons.

Au printemps 2019, plusieurs façades de maisons secondaires et d’agences immobilières de stations balnéaires du Morbihan, comme ici à Arzon, avaient été taguées de ce nombre : 80 %. Soit la part de résidences secondaires. (Ofic Immo) >>> lire la suite

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Derniers articles

Veille Tourisme

Recevez chaque semaine notre veille métier et sectorielle dédiée à l’industrie du tourisme.